Menu
A+ A A-

L'abondance de l'offre de brut plombe encore le pétrole

prix du petrole NYC/Cours de clôtureNYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole, qui avaient entamé mardi les échanges européens dans le vert, ont fortement fluctué après le limogeage surprise du chef de la diplomatie américaine avant de s'incliner face à l'offre toujours plus abondante sur le marché mondial.
Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en mai a reculé de 31 cents pour clôturer à 64,64 dollars sur l'Intercontinental Exchange de Londres (ICE).

Le baril de light sweet crude (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine, pour livraison en avril a lui perdu 65 cents, à 60,71 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Les cours avaient commencé leur journée européenne dans le vert, avant d'être secoués par l'annonce du remplacement du chef de la diplomatie américain Rex Tillerson par l'actuel directeur de la CIA, Mike Pompeo.

Ce changement "pourrait être de nature à faire monter les prix puisqu'il est à la fois synonyme d'incertitudes et d'un ton potentiellement plus agressif des Etats-Unis vis-à-vis de l'Iran", a commenté Robbie Fraser de Schneider Electric.

Le marché a d'abord réagi à la nouvelle par une accélération de la hausse des cours, avant de changer totalement de tendance pour partir dans le rouge.

Le rebond des cours ne pouvait de toute façon guère durer, face à l'afflux de pétrole de schiste américain, selon les analystes.

L'an dernier, "la demande mondiale de pétrole dépassait l'offre. Mais à en croire différentes prévisions, cette tendance s'est inversée cette année et s'accentue chaque mois", note par exemple Tamas Varga, analyste chez PVM.

Lundi, l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA) a annoncé que la production de pétrole de schiste allait probablement augmenter de 131.000 barils en avril au niveau record de 6,95 millions de barils par jour.

Voilà qui complique les affaires de l'OPEP, le plus important cartel de producteurs, et de ses partenaires, qui veulent au contraire brider l'offre pour soutenir les prix.

Cette abondance de l'offre américaine "est vraiment l'élément qui empêche les prix de d'évoluer plus franchement", remarque John Kilduff d'Again Capital. Le cours du WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. reste ainsi confiné depuis un mois entre 60 et 64 dollars.

Le marché attend par ailleurs la publication mercredi des chiffres officiels hebdomadaires américains des réserves de produits pétroliers aux Etats-Unis, qui donnent une indication de la demande au sein de la première économie au monde.


(c) AFP

Commenter L'abondance de l'offre de brut plombe encore le pétrole


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 19 octobre 2021 à 11:56

    Le pétrole avance malgré des données économiques en demi-tei…

    Londres: Les cours du pétrole retrouvaient mardi le chemin de la hausse, les investisseurs laissant de côté des données économiques décevantes chez...

    lundi 18 octobre 2021 à 22:03

    Après des records pluriannuels du Brent et du WTI, les prix …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole se sont assagis lundi en clôture après avoir battu de nouveaux records pluriannuels en séance...

    lundi 18 octobre 2021 à 14:20

    ⛽️ Les prix de l'essence continuent de flamber, le prix du g…

    Paris: Les prix des carburants routiers vendus dans les stations-service en France poursuivaient leur hausse la semaine passée tandis que le gazole battait encore son record historique...

    lundi 18 octobre 2021 à 12:06

    Le pétrole continue de grimper, records pluriannuels du Bren…

    Londres: Les cours du pétrole ont battu de nouveaux records pluriannuels lundi, dans un climat haussier fait de forte demande, notamment avec...

    lundi 18 octobre 2021 à 08:12

    Le gouvernement Français privilégie l'option d'un 'chèque ca…

    Paris: Le gouvernement privilégie la piste d'un "chèque carburants" pour aider les ménages les plus modestes à faire face à la hausse...

    vendredi 15 octobre 2021 à 22:13

    Le pétrole en lévitation, le WTI touche un plus haut de sept…

    Cours de clôture: Rien ne semble pouvoir arrêter, à court terme, l'envolée des cours du pétrole qui ont poursuivi leur progression vendredi...

    vendredi 15 octobre 2021 à 11:47

    Le pétrole bloqué en marche avant, nouveau plus haut en troi…

    Londres: Les cours du pétrole continuaient vendredi leur ascension à la faveur des perspectives radieuses pour la demande, portant le baril de...

    jeudi 14 octobre 2021 à 21:54

    Le pétrole passe outre la remontée des stocks US et reprend …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont repris leur escalade jeudi malgré une hausse beaucoup plus marquée que prévu des stocks...

    jeudi 14 octobre 2021 à 18:15

    🛢️USA: les stocks de brut américains mieux que prévu font fl…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont augmenté nettement plus qu'attendu la semaine dernière, selon les chiffres publiés...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 19 octobre 2021 Les deux cours de référence de part et d'autre de l'Atlantique ont respectivement atteint lundi 86,04 dollars et 83,87 dollars, du jamais vu depuis octobre 2018 pour le premier et octobre 2014 pour le second.

    Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite