Menu
A+ A A-

Qatar Petroleum dit avoir signé un accord avec les Emirats en dépit du boycott

prix du petrole dohaDoha: Qatar Petroleum, géant énergétique détenu par l'Etat du Qatar, a annoncé mardi avoir signé un accord impliquant Abou Dhabi pour poursuivre les opérations sur le champ pétrolier offshore d'Al-Bunduq qu'ils partagent, en dépit de la crise diplomatique entre les deux pays.
"Nous sommes ravis de signer cet accord sur la concession qui permettra la poursuite du développement et les opérations sur le champ pétrolier d'Al-Bunduq pour les nombreuses années à venir", a déclaré le président de Qatar Petroleum, Saad Sherida Al-Kaabi, dans un communiqué.

Développé et géré par un consortium japonais, le petit champ pétrolier d'Al-Bunduq est situé dans le Golfe, à la frontière maritime entre le Qatar et Abou Dhabi qui dépend des Emirats arabes unis.

Le précédent accord pour des opérations sur la concession a expiré le 8 mars.

Réagissant à cette annonce, le Supreme Petroleum Council (SPC) des Emirats arabes unis a déclaré qu'Abou Dhabi n'avait entrepris aucune négociation ou aucun contact avec le Qatar concernant ce champ pétrolier.

"Le champ pétrolier d'Al-Bunduq est partagé à parts égales entre l'émirat d'Abou Dhabi et le Qatar en raison de sa position géographique. Il a été géré par un consortium japonais ces quatre dernières décennies", a indiqué SPC dans un communiqué cité par l'agence de presse officielle émiratie WAM.

"Ce qui s'est passé dernièrement, c'est que la concession a été prolongée par les gouvernements concernés via un accord technique avec la partie japonaise. Aucun contact ou aucune discussion n'a eu lieu avec la partie qatarie", a ajouté le communiqué émirati.

La signature portant sur la prolongation de l'accord est symbolique, mais elle intervient alors que le Qatar est isolé depuis neuf mois par les Emirats arabes unis, l'Arabie saoudite, Bahreïn et l'Egypte qui ont rompu leurs relations diplomatiques en accusant Doha de soutenir des groupes extrémistes et de se rapprocher de l'Iran.

Le Qatar dément soutenir des formations extrémistes et affirme que le Quartet arabe cherche en fait à mettre sa politique étrangère "sous tutelle".

Outre la rupture des relations diplomatiques, les quatre adversaires de Doha ont fermé leurs liaisons aériennes, maritimes et terrestres avec le Qatar, ce qui a entraîné des conséquences économiques. Cependant, le Qatar continue de fournir du gaz aux Emirats. M. Al-Kaabi a déclaré dans le passé que le Qatar n'arrêterait pas ses livraisons de gaz aux Emirats.

La grande compagnie aérienne Emirates est toujours le sponsor maillot du club de football Paris Saint-Germain, détenu par le Qatar, en dépit de la crise du Golfe.


(c) AFP

Commenter Qatar Petroleum dit avoir signé un accord avec les Emirats en dépit du boycott


    Le pétrole aux Emirats arabes unis

    Voir toutes les nouvelles du pétrole aux Emirats arabes unis

    samedi 14 janvier 2023

    Le magnat pétrolier président de la COP28 appelle à réduire …

    Abou Dhabi: Le président de la COP28, patron d'un géant pétrolier du Golfe, a appelé samedi à "se focaliser" sur la réduction...

    dimanche 05 juin 2022

    La France discute avec les Emirats arabes unis pour remplace…

    Paris: La France mène actuellement des discussions avec les Emirats arabes unis pour trouver une alternative au pétrole russe dans le contexte...

    lundi 28 mars 2022

    Les Emirats réaffirment leur attachement à l'Opep+ et taclen…

    Dubaï: Les Emirats arabes unis ont appelé lundi les Occidentaux à être "raisonnables" dans leurs attentes, en réaffirmant leur attachement à l'alliance...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 31 janvier 2023 à 14:42

    Opep+: Arkab prendra part mercredi par visioconférence aux t…

    ALGER: Le ministre de l'Energie et des Mines, Mohamed Arkab, prendra part, mercredi, par visioconférence, aux travaux de la 47ème réunion du...

    mardi 31 janvier 2023 à 13:50

    ExxonMobil : profit record de 55,7 milliards de dollars en 2…

    New York: La major pétrolière américain ExxonMobil a dégagé un profit record de 55,7 milliards de dollars (presque autant en francs suisses)...

    mardi 31 janvier 2023 à 13:05

    Le pétrole baisse, les exportations russes résistent

    Londres: Les prix du pétrole poursuivent leur déclin mardi, lestés par des exportations russes résilientes, tandis que les investisseurs désertent les actifs...

    lundi 30 janvier 2023 à 21:55

    En baisse, le pétrole attend toujours des signes du rebond d…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé lundi pour la troisième séance d'affilée, dans un marché qui s'essouffle à force...

    lundi 30 janvier 2023 à 18:00

    Le pétrole baisse mais une attaque en Iran inquiète

    Londres: Les cours du pétrole baissaient lundi, mais une attaque sur un site militaire Iranien ainsi que l'approche de l'embargo sur l'or...

    lundi 30 janvier 2023 à 17:25

    Guerre en Ukraine : BP revoit en baisse ses prévisions de de…

    Londres: Le géant énergétique britannique BP a revu en baisse ses prévisions de consommation d'énergie mondiale à long terme à cause de...

    lundi 30 janvier 2023 à 13:00

    ⛽️ Augmentation des prix des carburants: Le SP98 frôle les 2…

    Paris: Les tarifs des carburants continuent de grimper depuis le début de l'année en raison de la fin des subventions de l'État...

    lundi 30 janvier 2023 à 12:00

    Le pétrole hésite, une attaque en Iran inquiète

    Londres: Les cours du pétrole évoluaient sans direction forte lundi, mais une attaque sur un site militaire iranien ainsi que l'approche de...

    vendredi 27 janvier 2023 à 23:00

    Le pétrole en repli, sur des prises de profits avant la fin …

    New York: Les prix du pétrole, en hausse en première partie de séance, se sont finalement repliés vendredi, les investisseurs étant tentés...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 31 janvier 2022 Depuis vendredi, les cours du pétrole ont perdu plus de 2%.

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite