Menu
A+ A A-

ExxonMobil veut plus que doubler ses bénéfices à l'horizon 2025

prix du petrole New YorkNew York: ExxonMobil prévoit de plus que doubler ses bénéfices à l'horizon 2025 à 31 milliards de dollars au cours actuel des prix du pétrole, a-t-il indiqué mercredi.
L'an dernier, la major pétrolière avait gagné 15 milliards de dollars.

C'est la première fois que le géant pétrolier, dont le titre a perdu plus de 11% de sa valeur depuis le début de l'année à Wall Street, donne des prévisions de bénéfices aussi longtemps à l'avance.

Les marchés financiers doutent de la capacité d'ExxonMobil à retrouver une croissance explosive depuis le plongeon des prix du pétrole au printemps 2014, ce qu'a d'ailleurs conforté le recul de 3% à 4 millions de barils de pétrole par jour (mb/j) de sa production d'or noir et de gaz au quatrième trimestre 2017. Les marchés l'attendaient à 4,16 mb/j.

"Il est de ma responsabilité de m'assurer que le public en général comprend ce nous voulons faire", a tenu à expliquer mercredi Darren Woods, le PDG, en présentant l'entreprise à des investisseurs à New York.

M. Woods, qui a remplacé en 2017 Rex Tillerson parti diriger la diplomatie américainee, essaie de se démarquer de son prédécesseur en mettant l'accent sur la transparence.

"Si vous regardez notre portefeuille aujourd'hui, c'est le plus riche en termes d'opportunités depuis qu'Exxon et Mobil ont fusionné" en 1999, a défendu le dirigeant. "Nous entrevoyons beaucoup de potentiel".

ExxonMobil affirme que de nouveaux champs d'hydrocarbures au Guyana et une hausse de la production dans le bassin permien, zone à cheval sur le Texas et le Nouveau-Mexique (sud des Etats-Unis) concentrant des réserves de pétrole de schiste, allaient doper les bénéfices. Dans cette dernière zone, le groupe veut tripler sa production à 600.000 mb/j d'ici à 2025.

La production globale de la société devrait augmenter d'environ 1 million de barils de pétrole par jour (mb/j) à 5 mb/j d'ici à 2025.

L'enveloppe des investissements va également croître, alors qu'elle diminue chez les concurrents.

ExxonMobil, qui affirme travailler sur 25 projets, prévoit d'investir 24 milliards de dollars dans ses projets d'exploration cette année, 28 milliards en 2019 en moyenne 30 milliards par an de 2023 à 2025.

Par conséquent, le titre abandonnait 1,79% à 74,82 dollars vers 15H50 GMT mercredi, les marchés semblant également déçus qu'ExxonMobil n'ait pas annoncé de programme de rachats d'actions comme son concurrent Chevron.


(c) AFP

Commenter ExxonMobil veut plus que doubler ses bénéfices à l'horizon 2025


    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    vendredi 31 juillet 2020

    Secoué par la chute du pétrole, ExxonMobil subit la pire per…

    New York: La major américaine ExxonMobil, affectée par la chute des cours du brut générée par la pandémie de coronavirus et les...

    vendredi 31 juillet 2020

    Chevron, subit une perte nette de 8,3 milliards de dollars a…

    New York: La major pétrolière américaine Chevron, lestée par plusieurs charges liées entre autres au plongeon des cours de l'or noir ou...

    jeudi 30 juillet 2020

    Shell subit une perte abyssale de 18,1 milliards au 2e trime…

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a annoncé jeudi une perte nette abyssale de 18,1 milliards de dollars (16,5 milliards...

    jeudi 30 juillet 2020

    Total accuse sa première perte trimestrielle depuis 2015

    Paris: Total a enregistré au deuxième trimestre sa première perte nette depuis 2015, plombé par de lourdes dépréciations annoncées la veille ainsi...

    mercredi 29 juillet 2020

    Total annonce 8,1 milliards de dollars de dépréciations d'ac…

    Paris: Le géant pétrolier et gazier français Total a annoncé mercredi des dépréciations d'actifs pour 8,1 milliards de dollars, dont 7 milliards...

    jeudi 23 juillet 2020

    Repsol accuse une perte nette trimestrielle de 1,9 milliard …

    Madrid: Le pétrolier espagnol Repsol a publié jeudi une perte nette de 1,9 milliard d'euros (2,0 milliards de francs) au deuxième trimestre...

    lundi 15 juin 2020

    BP va passer une dépréciation de 13 à 17,5 milliards au 2e t…

    Londres: Le géant pétrolier britannique BP va passer une charge pour dépréciation d'actifs de 13 à 17,5 milliards de dollars (entre 12,4...

    mardi 12 mai 2020

    Aramco: bénéfice net amputé d'un quart au 1er trimestre

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé mardi une baisse de 25% de son bénéfice net au premier trimestre en raison...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

    Secoué par la chute du pétrole, ExxonMobil subit la pire perte de son his…

    vendredi 31 juillet 2020

    New York: La major américaine ExxonMobil, affectée par la chute des cours du brut générée par la pandémie de coronavirus et les mesures de restrictions prises pour l'enrayer, a subi au deuxième trimestre une perte nette de 1,1 milliard de...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 04 août 2020 à 12:00

    Le pétrole en baisse, ramené à la réalité par la progression…

    Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi après avoir grimpé la veille, rattrapés par la progression de la pandémie de Covid-19 qui...

    lundi 03 août 2020 à 21:20

    Le pétrole soutenu par des indicateurs encourageants pour la…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi après un début de séance dans le rouge alors qu'entrait...

    lundi 03 août 2020 à 16:54

    Le pétrole se reprend malgré les craintes d'offre excédentai…

    Londres: Les cours du pétrole progressaient lundi en cours de séance européenne, après avoir commencé la séance dans le rouge, alors qu'entre en...

    lundi 03 août 2020 à 11:57

    Le pétrole pâtit de l'allègement des coupes de l'Opep+ et de…

    Londres: Les cours du pétrole démarraient la semaine du mauvais pied lundi, alors qu'entre en vigueur l'allègement des coupes de l'OPEP+ dans...

    vendredi 31 juillet 2020 à 23:04

    Le pétrole convalescent au lendemain d'une séance mouvementé…

    New York: Les cours du pétrole se sont un peu repris vendredi après une lourde chute la veille, dans un environnement toujours...

    vendredi 31 juillet 2020 à 14:47

    Secoué par la chute du pétrole, ExxonMobil subit la pire per…

    New York: La major américaine ExxonMobil, affectée par la chute des cours du brut générée par la pandémie de coronavirus et les...

    vendredi 31 juillet 2020 à 13:54

    Chevron, subit une perte nette de 8,3 milliards de dollars a…

    New York: La major pétrolière américaine Chevron, lestée par plusieurs charges liées entre autres au plongeon des cours de l'or noir ou...

    vendredi 31 juillet 2020 à 11:50

    Le pétrole convalescent au lendemain d'une séance mouvementé…

    Londres: Les cours du pétrole se reprenaient vendredi après une lourde chute la veille, dans un environnement toujours fragile pour la demande...

    jeudi 30 juillet 2020 à 21:22

    Les cours du pétrole chavirent, inquiétudes sur l'excédent d…

    New York: Les prix du pétrole ont subi un sérieux accès de faiblesse jeudi, s'enfonçant un moment de plus de 5%, menacés...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 15 juillet 2020 Les pays de l'OPEP+ sont "sur la bonne voie" pour soutenir les cours du pétrole, même si les incertitudes liées à une nouvelle vague de la pandémie mondiale du Covid-19 persistent, a indiqué mercredi à Alger le ministre de l'Energie, Abdelmadjid Attar.

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite