Menu
RSS
A+ A A-

ExxonMobil veut plus que doubler ses bénéfices à l'horizon 2025

prix du petrole New YorkNew York: ExxonMobil prévoit de plus que doubler ses bénéfices à l'horizon 2025 à 31 milliards de dollars au cours actuel des prix du pétrole, a-t-il indiqué mercredi.
L'an dernier, la major pétrolière avait gagné 15 milliards de dollars.

C'est la première fois que le géant pétrolier, dont le titre a perdu plus de 11% de sa valeur depuis le début de l'année à Wall Street, donne des prévisions de bénéfices aussi longtemps à l'avance.

Les marchés financiers doutent de la capacité d'ExxonMobil à retrouver une croissance explosive depuis le plongeon des prix du pétrole au printemps 2014, ce qu'a d'ailleurs conforté le recul de 3% à 4 millions de barils de pétrole par jour (mb/j) de sa production d'or noir et de gaz au quatrième trimestre 2017. Les marchés l'attendaient à 4,16 mb/j.

"Il est de ma responsabilité de m'assurer que le public en général comprend ce nous voulons faire", a tenu à expliquer mercredi Darren Woods, le PDG, en présentant l'entreprise à des investisseurs à New York.

M. Woods, qui a remplacé en 2017 Rex Tillerson parti diriger la diplomatie américainee, essaie de se démarquer de son prédécesseur en mettant l'accent sur la transparence.

"Si vous regardez notre portefeuille aujourd'hui, c'est le plus riche en termes d'opportunités depuis qu'Exxon et Mobil ont fusionné" en 1999, a défendu le dirigeant. "Nous entrevoyons beaucoup de potentiel".

ExxonMobil affirme que de nouveaux champs d'hydrocarbures au Guyana et une hausse de la production dans le bassin permien, zone à cheval sur le Texas et le Nouveau-Mexique (sud des Etats-Unis) concentrant des réserves de pétrole de schiste, allaient doper les bénéfices. Dans cette dernière zone, le groupe veut tripler sa production à 600.000 mb/j d'ici à 2025.

La production globale de la société devrait augmenter d'environ 1 million de barils de pétrole par jour (mb/j) à 5 mb/j d'ici à 2025.

L'enveloppe des investissements va également croître, alors qu'elle diminue chez les concurrents.

ExxonMobil, qui affirme travailler sur 25 projets, prévoit d'investir 24 milliards de dollars dans ses projets d'exploration cette année, 28 milliards en 2019 en moyenne 30 milliards par an de 2023 à 2025.

Par conséquent, le titre abandonnait 1,79% à 74,82 dollars vers 15H50 GMT mercredi, les marchés semblant également déçus qu'ExxonMobil n'ait pas annoncé de programme de rachats d'actions comme son concurrent Chevron.


(c) AFP

La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

Les majors du pétrole s'engagent à réduire leurs émissions de méthane

lundi 24 septembre 2018

Paris: De grandes compagnies pétrolières réunies dans une coalition internationale se sont engagées lundi à réduire leurs émissions de méthane, se fixant pour la première fois un objectif collectif.

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 24 septembre 2018 à 21:43

Pétrole: l'Opep ignorant Trump, le Brent grimpe au plus haut…

Londres: Le prix du pétrole londonien a grimpé lundi à son niveau le plus élevé depuis novembre 2014 après la décision de...

lundi 24 septembre 2018 à 17:51

France: les prix des carburants en baisse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations service françaises se sont affichés en baisse la semaine dernière, selon des chiffres...

lundi 24 septembre 2018 à 16:21

Le pétrole grimpe, le Brent au plus haut depuis 2014 après l…

Londres: Les cours du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens, le Brent ayant touché son plus haut niveau depuis près de...

lundi 24 septembre 2018 à 15:27

Les majors du pétrole s'engagent à réduire leurs émissions d…

Paris: De grandes compagnies pétrolières réunies dans une coalition internationale se sont engagées lundi à réduire leurs émissions de méthane, se fixant...

lundi 24 septembre 2018 à 11:18

Le baril de pétrole Brent au plus haut depuis novembre 2014…

Londres: Le prix du baril de pétrole Brent a atteint lundi son niveau le plus élevé depuis novembre 2014, à près de...

lundi 24 septembre 2018 à 07:39

Pétrole: l'Opep et ses partenaires interviendront s'ils le j…

Alger: Les pays producteurs de pétrole interviendront pour éviter une pénurie sur le marché lorsqu'ils jugeront le moment opportun, a déclaré le...

lundi 24 septembre 2018 à 06:02

Le pétrole orienté à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, au lendemain de la décision de l'Opep et de...

dimanche 23 septembre 2018 à 17:04

L'Iran appelle l'Opep à ne pas céder aux "menaces"…

Téhéran: Le ministre iranien du Pétrole a dit espérer que les membres de l'Opep ne céderaient pas aux "menaces" de Donald Trump...

dimanche 23 septembre 2018 à 16:31

Pétrole: hausse de la production possible "au moment ap…

Alger: Une vingtaine de pays producteurs de pétrole unis depuis 2016 par un accord de limitation de la production étudieront une possible...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Tensions géopolitiques : le pétrole profite d’une accalmie pour se refaire une santé

Le lundi 17 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Depuis le 14 août où il a enregistré son niveau le plus bas sur les deux derniers mois, il a été constaté une légère reprise du cours de l’or noir sur les différents marchés. En cause, l’apaisement des tensions entre Washington et Pékin, ainsi que la baisse des craintes au sujet des devises émergentes.

Lire la suite

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite