Logo

Le pétrole à la baisse en Asie avant les stocks américains

prix du petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse mercredi, les investisseurs anticipant l'annonce par le gouvernement américain d'une hausse des réserves et de la production de brut susceptible d'aggraver la situation de surabondance.
Vers 04h30 GMT, le baril de light sweet crude (WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, pour livraison en avril, reculait de 48 cents à 62,12 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en mai, cédait 52 cents, à 65,27 dollars.

L'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA) rendra publics mercredi les chiffres hebdomadaires des réserves et de la production américaine, après que la fédération privée American Petroleum Institute a estimé que les stocks de brut ont augmenté de 5,661 millions de barils au cours de la semaine qui s'est achevée le 2 mars.

Une hausse des réserves est interprétée comme le signe d'une moindre demande au sein de la première économie mondiale, ce qui pèse sur les prix.

Les Etats-Unis profitent d'un accord de l'OPEP pour augmenter leur production.

Alliée à la Russie, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole est tenue par un accord de réduction de la production mondiale depuis début 2017 et jusqu'à fin 2018 dans le but de faire reculer les stocks mondiaux et remonter les prix.

La hausse de la production américaine, la baisse de celle de l'OPEP et les enjeux de rééquilibrage du marché font partie des principaux sujets d'échanges de la conférence annuelle CERAWeek qui se tient toute la semaine à Houston (Texas) et réunit les principaux acteurs mondiaux du marché de l'énergie, dirigeants politiques, chefs d'entreprises et analystes.

"Des discussions positives entre l'OPEP et les producteurs américains de pétrole de schistes renforceront l'optimisme des marchés et soutiendront les prix à court terme", a estimé Benjamin Lu, analyste chez Phillip Futures.


(c) AFP

Commenter Le pétrole à la baisse en Asie avant les stocks américains


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.