Menu
A+ A A-

Pologne: vers la fusion des deux plus grands groupes pétroliers contrôlés par l'Etat

prix du petrole varsovieVarsovie: Le premier groupe pétrolier de Pologne, PKN Orlen, a signé mardi avec le Trésor public une lettre d'intention sur le rachat d'au moins 53% des parts de son plus grand concurrent local, le groupe Lotos, contrôlé par l'Etat, a annoncé PKN Orlen dans un communiqué.
Le montant de la transaction entre PKN Orlen et le cinquième groupe polonais toute catégorie confondues, n'a pas été évoqué.

"PKN Orlen et le Trésor public se sont engagés à ouvrir de bonne foi les négociations en vue de conclure la transaction entendue comme l'achat direct ou indirect par PKN Orlen d'au moins 53% du capital social du groupe Lotos", selon le communiqué.

"L'objectif de la transaction est de créer un groupe puissant et intègre, capable de mieux concurrencer à l'échelle internationale et résistant à des fluctuations sur le marché", ajoute PKN Orlen.

Le groupe né de la fusion des deux pétroliers polonais contrôlerait entre 66% et 71% du marché de gros et environ 50% du marché de détail des carburants en Pologne.

PKN Orlen, contrôlé à 27,52% par le Trésor (contre 8,32% pour Nationale-Nederlanden OFE, 7,01% pour Aviva OFE et le reste par l'actionnariat dispersé) est classé comme le plus grand groupe de Pologne en termes du chiffre d'affaires, avec près de 80 milliards de zlotys (19,18 mds EUR) en 2016.

Le groupe dispose de raffineries en Pologne, en République tchèque et en Lituanie, d'une branche d'extraction de pétrole, de 2.679 stations services en Pologne, ainsi que de réseaux Star en Allemagne, Benzina Plus en République tchèque et Orlen et Ventus en Lituanie.

Lotos (53,19% contrôlés par l'Etat et le reste par l'actionnariat dispersé) arrive cinquième, avec un CA de près de 21 milliards de zlotys (5 mds EUR). Le groupe dispose de raffineries en Pologne, d'une branche d'extraction de pétrole et contrôle 485 stations service.

"Le modèle de la transaction, son agenda et les principes de sa réalisation exigent des analyses détaillées et feront l'objet des travaux en cours", ajoute le communiqué.

Ce processus a été estimé à "un an environ".

"Etant donné le chiffre d'affaires des deux groupes, la Commission européenne devrait donner son opinion sur la question de la fusion de PKN Orlen et Lotos", a indiqué le chef de l'Office anti-monopole polonais, Marek Niechcial, cité par l'agence PAP.


(c) AFP

Commenter Pologne: vers la fusion des deux plus grands groupes pétroliers contrôlés par l'Etat


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 24 mai 2022 à 22:51

    Petrobras recule à la Bourse de Sao Paulo après le limogeage…

    Sao paulo: Les actions de la compagnie publique Petrobras ont perdu jusqu'à plus de 4% à la Bourse de Sao Paulo mardi...

    mardi 24 mai 2022 à 21:51

    Le pétrole oscille autour de l'équilibre avant les stocks am…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont oscillé autour de l'équilibre mardi pour terminer en ordre dispersé, dans un marché prudent...

    mardi 24 mai 2022 à 18:10

    Le sommet de l'UE ne trouvera probablement pas de solution à…

    Davos: Les dirigeants de l'Union européenne ont peu de chances de parvenir à un accord sur un embargo pétrolier contre la Russie...

    mardi 24 mai 2022 à 11:29

    Le pétrole rattrapé par les craintes quant à la croissance m…

    Londres: Les prix du pétrole se repliaient légèrement mardi, les craintes quant à la croissance mondiale et les difficultés de l'Union européenne...

    lundi 23 mai 2022 à 21:53

    Le pétrole en très modeste hausse avec les premiers assoupli…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en très modeste hausse lundi, légèrement soutenu par des adoucissements de restrictions sanitaires...

    lundi 23 mai 2022 à 13:50

    La Hongrie exige des investissements dans l'énergie avant de…

    Budapest: Lundi, la Hongrie a maintenu ses exigences en matière d'investissements dans le secteur de l'énergie avant d'accepter un embargo sur le...

    lundi 23 mai 2022 à 13:00

    ⛽️ Prix des carburants: L'essence augmente, le diesel baisse

    Paris: Les prix des carburants routiers Français ont continué d'augmenter la semaine passée, sauf pour le gasoil et le GPL. Pour sa part, la...

    lundi 23 mai 2022 à 11:19

    Le pétrole en timide hausse avec les premiers déverrouillage…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère hausse lundi, soutenus par les adoucissements des restrictions sanitaires en Chine, rassurant sur la...

    lundi 23 mai 2022 à 11:18

    L'AIE met en garde contre une crise énergétique qui accentue…

    Paris: La crise de la sécurité énergétique depuis l'invasion de l'Ukraine par la Russie ne doit pas conduire à une dépendance accrue...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 17 mai 2022 La Hongrie a chiffré lundi à 15-18 milliards d'euros le coût d'un arrêt de ses achats de pétrole russe pour expliquer sa demande d'exemption des approvisionnements par oléoduc du projet d'embargo pétrolier de l'UE.

    📈 En mars 2022, les prix du pétrole accélèrent fortement

    Le mardi 26 avril 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mars 2022, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+24,7 % après +11,6 % en février). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent fortement eux aussi (+9,3 % après +3,8 %), qu'il s'agisse des prix des matières premières industrielles (+10,9 % après +5,1 %) ou de ceux des matières premières alimentaires (+7,7 % après +2,6 %). Le prix du pétrole accélère très fortement En mars 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) bondit (+21,1 % après +11,9 %), s’établissant en moyenne à 117,2...

    Lire la suite

    🇪🇺 D'où proviennent les importations de pétrole de l'Union européenne (UE) ?

    Le lundi 28 mars 2022 - Analyses des prix du pétrole

    La Russie n'est pas seulement l'un des plus grands exportateurs de produits énergétiques au monde (le deuxième exportateur mondial de pétrole brut), mais elle est aussi le plus grand fournisseur de ces combustibles en Europe.Un examen plus approfondi des importations d'énergie révèle que la Russie est le principal fournisseur en pétrole brut de l'Union européenne (ainsi que de charbon et de gaz naturel).

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite