Menu
A+ A A-

Pologne: vers la fusion des deux plus grands groupes pétroliers contrôlés par l'Etat

prix du petrole varsovieVarsovie: Le premier groupe pétrolier de Pologne, PKN Orlen, a signé mardi avec le Trésor public une lettre d'intention sur le rachat d'au moins 53% des parts de son plus grand concurrent local, le groupe Lotos, contrôlé par l'Etat, a annoncé PKN Orlen dans un communiqué.
Le montant de la transaction entre PKN Orlen et le cinquième groupe polonais toute catégorie confondues, n'a pas été évoqué.

"PKN Orlen et le Trésor public se sont engagés à ouvrir de bonne foi les négociations en vue de conclure la transaction entendue comme l'achat direct ou indirect par PKN Orlen d'au moins 53% du capital social du groupe Lotos", selon le communiqué.

"L'objectif de la transaction est de créer un groupe puissant et intègre, capable de mieux concurrencer à l'échelle internationale et résistant à des fluctuations sur le marché", ajoute PKN Orlen.

Le groupe né de la fusion des deux pétroliers polonais contrôlerait entre 66% et 71% du marché de gros et environ 50% du marché de détail des carburants en Pologne.

PKN Orlen, contrôlé à 27,52% par le Trésor (contre 8,32% pour Nationale-Nederlanden OFE, 7,01% pour Aviva OFE et le reste par l'actionnariat dispersé) est classé comme le plus grand groupe de Pologne en termes du chiffre d'affaires, avec près de 80 milliards de zlotys (19,18 mds EUR) en 2016.

Le groupe dispose de raffineries en Pologne, en République tchèque et en Lituanie, d'une branche d'extraction de pétrole, de 2.679 stations services en Pologne, ainsi que de réseaux Star en Allemagne, Benzina Plus en République tchèque et Orlen et Ventus en Lituanie.

Lotos (53,19% contrôlés par l'Etat et le reste par l'actionnariat dispersé) arrive cinquième, avec un CA de près de 21 milliards de zlotys (5 mds EUR). Le groupe dispose de raffineries en Pologne, d'une branche d'extraction de pétrole et contrôle 485 stations service.

"Le modèle de la transaction, son agenda et les principes de sa réalisation exigent des analyses détaillées et feront l'objet des travaux en cours", ajoute le communiqué.

Ce processus a été estimé à "un an environ".

"Etant donné le chiffre d'affaires des deux groupes, la Commission européenne devrait donner son opinion sur la question de la fusion de PKN Orlen et Lotos", a indiqué le chef de l'Office anti-monopole polonais, Marek Niechcial, cité par l'agence PAP.


(c) AFP

Commenter Pologne: vers la fusion des deux plus grands groupes pétroliers contrôlés par l'Etat


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 12 novembre 2019 à 12:07

    Le pétrole reprend des couleurs avant un discours de Donald …

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mardi en cours d'échanges européens, rattrapant leur recul de la veille, avant un discours...

    lundi 11 novembre 2019 à 21:26

    Le pétrole se replie, hésitant face à des négociations comme…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en baisse lundi à l'issue d'une séance hésitante, dans un marché attentif aux...

    lundi 11 novembre 2019 à 16:52

    Le pétrole retrouve des couleurs dans un marché indécis

    Londres: Les prix du pétrole retrouvaient lundi en cours d'échanges européens leurs niveaux de clôture de vendredi après avoir débuté la séance...

    lundi 11 novembre 2019 à 11:47

    Le pétrole commence la semaine en berne dans un marché inqui…

    Londres: Les prix du pétrole étaient orientés à la baisse lundi en cours d'échanges européens dans un marché peu rassuré par les...

    lundi 11 novembre 2019 à 09:12

    L'Iran relativise la découverte pétrolière annoncée dimanche

    Téhéran: Le ministre du pétrole iranien Bijan Namdar Zanganeh a relativisé lundi la découverte d'un nouveau gisement de pétrole annoncée la veille...

    dimanche 10 novembre 2019 à 14:23

    L'Iran en récession annonce une découverte pétrolière géante

    Téhéran: "Un petit cadeau du gouvernement au peuple": le président iranien Hassan Rohani a annoncé dimanche la découverte d'un gisement pétrolier susceptible...

    dimanche 10 novembre 2019 à 11:53

    Entrée en Bourse: le saoudien Aramco lance les inscriptions …

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a fixé au 17 novembre le début des inscriptions à son offre publique d'achat (OPA) sur...

    dimanche 10 novembre 2019 à 10:54

    Pétrole: l'Iran annonce avoir découvert un gisement majeur

    Téhéran: Le président iranien Hassan Rohani a annoncé dimanche la découverte d'un immense gisement de pétrole susceptible d'augmenter d'un tiers les réserves...

    vendredi 08 novembre 2019 à 21:44

    Le pétrole en légère hausse malgré le retour de l'incertitud…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement progressé vendredi, le marché semblant peu préoccupé par des propos de Donald Trump...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 8 novembre 2019 Jeudi, les cours du pétrole Brent et WTI avaient gagné respectivement 0,9% et 1,4%. Le Brent avait même culminé à 57,88 dollars, un niveau plus vu depuis un mois et demi.

    En septembre 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le mardi 22 octobre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 % en août). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,4 % après −6,4 %) à l’instar des matières premières industrielles (+1,8 % après −10,8 %). Le prix du pétrole se redresse En septembre 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+7,6 % après -6,9 %), à 57,1 € en moyenne par baril, après les attaques visant deux sites pétroliers saoudiens.La hausse est moins marquée...

    Lire la suite

    Un nouveau choc pétrolier est-il envisageable ?

    Le samedi 21 septembre 2019 - Analyses des prix du pétrole

    New York: La soudaine flambée des prix du baril de pétrole cette semaine a fait vaguement resurgir le spectre de la pénurie d'or noir. La probabilité d'un nouveau choc pétrolier forçant les automobilistes à faire la queue aux stations-essence reste toutefois ténue, selon plusieurs analystes.

    Lire la suite

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite