Menu
A+ A A-

Pétrole: le chef de l'Opep s'attend à un marché équilibré en 2018

prix du petrole Abou Dhabi (Emirats arabes unis)Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le président de l'Opep Souhail al-Mazrouei a affirmé mardi s'attendre à un marché pétrolier mondial équilibré cette année, les producteurs continuant à limiter leur production pour soutenir les prix du brut tombés à leur plus bas en 2014.
"Je suis confiant que cette année, nous parviendrons à un équilibre du marché" entre l'offre et la demande, a déclaré M. Mazrouei, qui est également ministre de l'Energie des Emirats arabes unis, lors d'un forum des marchés financiers mondiaux qui se tient à Abou Dhabi.

Les pays producteurs de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), associés à dix autres producteurs non membres du cartel dont la Russie, s'étaient mis d'accord fin 2016 pour limiter la production afin de contenir la chute des cours.

L'accord prévoyait de baisser la production de 1,8 million de barils par jour (mbj) afin de réduire l'excédent d'offre sur le marché.

Le respect de la baisse de production a atteint 133% en janvier, ce qui selon le ministre émirati est supérieur à l'engagement dicté par l'accord. En décembre, le respect de la réduction a été de 129% et en novembre de 122%.

Les cours du brut ont rebondi pour atteindre 70 dollars le baril à la suite de ces mesures.

Selon M. Mazrouei, la coopération entre pays producteurs pétroliers, dont la Russie, a atteint des niveaux "supérieurs aux attentes".

Le 15 février, le chef de l'OPEP a indiqué que son organisation cherchait à parvenir avant la fin 2018 à un accord sur une coopération à long terme avec les pays non membres du cartel pour stabiliser le marché.

M. Mazrouei a par ailleurs prévenu qu'avec le retour de l'équilibre du marché et la hausse de la demande mondiale de pétrole, le secteur de l'énergie aura besoin de gros investissements dans un proche avenir de la part non seulement des riches monarchies pétrolières du Golfe mais également des majors pétrolières.

"Nous allons devoir produire 15 millions de barils de pétrole de plus en 2040 pour satisfaire la demande", a-t-il dit, estimant le coût de ces investissements à 10.500 milliards de dollars.


(c) AFP

Commenter Pétrole: le chef de l'Opep s'attend à un marché équilibré en 2018


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    jeudi 11 août 2022

    L'Opep, contrairement à l'AIE, abaisse sa prévision de deman…

    Londres: L'OPEP a abaissé jeudi sa prévision de croissance de la demande mondiale de pétrole en 2022 pour la troisième fois depuis...

    jeudi 11 août 2022

    Le pétrole bénéficie d'une demande accrue à la place du gaz …

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a légèrement revu en hausse jeudi sa prévision pour cette année de la croissance de la...

    mercredi 03 août 2022

    L'Opep+ augmente à peine ses objectifs de production

    Vienne: Les pays producteurs de pétrole de l'Opep+ ont annoncé mercredi une ouverture quasi dérisoire de leurs vannes de brut, malgré la...

    mercredi 03 août 2022

    L'Opep+ discute stratégie, sous pression américaine

    Vienne: Les pays de l'Opep+ se réunissent mercredi à Vienne pour discuter de leur stratégie de production de pétrole, sous le regard...

    lundi 01 août 2022

    L'Opep+ marche sur un fil, entre les Etats-Unis et la Russie

    Londres: La pandémie derrière elle, l'Opep+ se réunit mercredi pour poser les bases de sa nouvelle stratégie, avec une question centrale après...

    lundi 18 juillet 2022

    Combien de pétrole supplémentaire l'Arabie saoudite peut-ell…

    Ryad: La visite du président américain Joe Biden ces derniers jours en Arabie saoudite, premier exportateur de pétrole, s'est terminée sans que...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 12 août 2022 à 22:55

    Le pétrole termine en baisse, après la réparation d'une fuit…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en baisse vendredi après l'annonce qu'une fuite dans un pipeline dans le Golfe...

    vendredi 12 août 2022 à 22:22

    Les livraisons de pétrole russe à la République tchèque ont …

    Prague: Les livraisons de pétrole russe à la République tchèque ont repris après une suspension de huit jours liée aux sanctions visant...

    vendredi 12 août 2022 à 17:24

    Goldman Sachs prévoit une essence à 5 dollars et un Brent à …

    New York: Le prix de l'essence au détail vient de passer sous la barre des 4 dollars le gallon, selon les données...

    vendredi 12 août 2022 à 12:20

    Le pétrole hésite, entre demande plus résiliente et marché a…

    Londres: Les prix du pétrole oscillaient vendredi entre gains et pertes, tiraillés entre des prévisions de demande mondiale meilleures que prévu, et...

    jeudi 11 août 2022 à 22:15

    Le pétrole en hausse, la demande américaine encourageante

    Cours de clôture: Les prix du pétrole brut ont grimpé jeudi, soutenus par une demande américaine plus résiliente que prévu mais aussi...

    jeudi 11 août 2022 à 15:25

    L'Opep, contrairement à l'AIE, abaisse sa prévision de deman…

    Londres: L'OPEP a abaissé jeudi sa prévision de croissance de la demande mondiale de pétrole en 2022 pour la troisième fois depuis...

    jeudi 11 août 2022 à 11:36

    Le pétrole en petite hausse, la demande américaine encourage…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère hausse jeudi, après les données hebdomadaires sur les stocks de brut américain et le...

    jeudi 11 août 2022 à 10:34

    Le pétrole bénéficie d'une demande accrue à la place du gaz …

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a légèrement revu en hausse jeudi sa prévision pour cette année de la croissance de la...

    mercredi 10 août 2022 à 23:00

    Le pétrole augmente, en dépit d'un gonflement des stocks amé…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en légère hausse mercredi, dans le sillage du bond du marché actions après...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 11 aoüt 2022 Le prix moyen de l'essence aux États-Unis est passé sous la barre des 4 dollars, à 3,99 $ le gallon Le gallon américain Un gallon équivaut à 3,8 litres. jeudi pour la première fois depuis des mois, soulageant ainsi les conducteurs du plus grand consommateur de carburant au monde. Le litre d'essence sans plomb ordinaire s'échangeait à 1,05 dollar aux USA (environ 1,02 euro).

    📈 En mai 2022, le prix du pétrole rebondit

    Le mercredi 22 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2022, le prix du pétrole en euros repart à la hausse (+10,6 % après −9,2 % en avril).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient pour la première fois depuis novembre 2021 (−3,7 % après +1,7 %), sous l'effet du net recul de ceux des matières premières industrielles (−9,1 % après −1,7 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, ralentissent (+1,1 % après +5,1 %). Le augmente à nouveau très fortement En mai 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite