Logo

Le pétrole rebondit en Asie

prix du petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole ont rebondi lundi matin en Asie, mais le brut WTI demeurait encore sous les 60 dollars en raison du renforcement du billet vert et des craintes d'une surabondance de l'offre américaine.
Vers 04H40 GMT, le baril de light sweet crude (WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, pour livraison en mars, gagnait 67 cents à 59,87 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en avril, progressait de 60 cents, à 63,39 dollars.

Le WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. est repassé la semaine dernière sous les 60 dollars pour le première fois depuis décembre tandis que le Brent est désormais loin de son plus haut de trois ans atteint le mois dernier à plus de 70 dollars.

Les chiffres de la société américaine Baker Hughes ont montré la semaine dernière une hausse de 26 puits en opération aux Etats-Unis, à un total de 791.

Ce chiffre actuellement à un plus haut de trois ans, est suivi de près par les investisseurs qui cherchent à évaluer le niveau de la production américaine.

"La hausse de la production américaine et l'affermissement du dollar ont augmenté la pression sur les prix du pétrole sur fond de tendance à la vente sur les marchés", a observé Stephen Innes, analyste chez OANDA.

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses partenaires sont engagés jusqu'à la fin de l'année dans un accord qui vise à réduire leur production de brut pour faire monter les prix.

Mais la hausse des prix entraînée par cette mesure, appliquée depuis début 2017, a permis aux producteurs indépendants américains de relancer leurs exploitations de pétrole de schiste.

La production hebdomadaire aux Etats-Unis a dépassé les 10 millions de barils par jour, quand dans le même temps les réserves américaines de brut ont augmenté de 1,9 million de barils, celles d'essence de 3,4 millions de barils, et celles des autres produits distillés de 3,9 millions de barils.

"Les prix du brut vivent une semaine catastrophique car les craintes sur la production américaine se sont matérialisées avec la hausse de la production et des réserves", a observé Avtar Sandhu, de Phillip Securities Singapore.

L'appréciation du billet vert rend par ailleurs le pétrole -libellé en dollar- plus cher pour les investisseurs munis d'autres devises.


(c) AFP

Commenter Le pétrole rebondit en Asie


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.