Menu
A+ A A-

L'Irak propose à BP de procéder à une étude de tous les champs pétroliers de Kirkouk

petrole IrakBagdad: L'Irak a proposé à la compagnie britannique BP d'étudier les réserves de tous les champs de pétrole de la province septentrionale de Kirkouk afin de permettre à l'Irak d'optimiser sa production, a affirmé dimanche à l'AFP le ministre du Pétrole, Jabbar al-Louaïbi.
"Le PDG de BP doit venir cette semaine à Kirkouk et j'ai proposé que (la compagnie) élargisse son étude technique à tous les champs de (la province) de Kirkouk et pas seulement au champ de Kirkouk. Ils étudient ma proposition et j'attends leur réponse", a-t-il dit lors d'un entretien à l'AFP.

Son ministère avait signé un contrat de consultant avec BP en 2014 pour étudier les réserves et trouver les moyens de développer le champ de Baba Gargar, le plus vieux d'Irak -- dont l'exploitation remonte à 1927 --, et celui de Havana. "Tout avait été gelé mais nous avons signé un nouveau contrat en janvier avec BP", a-t-il dit.

En 2014, dans le chaos créé par la percée du groupe jihadiste État islamique (EI), les forces de la région autonome du Kurdistan irakien s'étaient emparées des champs et de l'ensemble des installations pétrolières de Kirkouk.

Les cinq champs pétroliers de la région de Kirkouk -- Bab Gargar, Havana, Bay Hassan, Jambou et Khabbaz -- repris en octobre par les forces gouvernementales irakiennes -- ont une capacité de production d'environ 470.000 b/j mais fonctionnent au ralenti faute de pouvoir exporter la production car l'oléoduc reliant Kirkouk au terminal de Ceyhan en Turquie est hors service.

Reste le champ de Khormala, aux mains des Kurdes depuis 2008.

Interrogé à ce sujet, le ministre s'est montré intraitable. "Khormala appartient à la North Oil Company (la compagnie publique irakienne) et nous avons commencé à le développer en 1995 et nous avons foré 36 puits. En 2004 le ministère a commencé un programme de développement pour 37 millions de dollars".

"Mais en 2008-2009, le ministère kurde des Ressources s'en est emparé mais ce champ appartient au ministère du Pétrole", a-t-il dit.


(c) AFP

Commenter L'Irak propose à BP de procéder à une étude de tous les champs pétroliers de Kirkouk


    Le pétrole en Irak

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Irak

    vendredi 16 novembre 2018

    Bagdad et les Kurdes vont reprendre l'exportation en Turquie…

    Kirkouk (irak): Le gouvernement fédéral et le Kurdistan irakiens se sont mis d'accord pour reprendre l'exportation vers la Turquie du pétrole de...

    jeudi 01 novembre 2018

    Irak: 8,55 milliards de dollars de recettes pétrolières, pre…

    Bagdad: Les recettes pétrolières de l'Irak ont atteint en octobre 8,55 milliards de dollars (7,52 milliards d'euros), soit presque le double par...

    lundi 01 octobre 2018

    Recettes pétrolières record pour l'Irak en septembre

    Bagdad: Les recettes pétrolières de l'Irak ont atteint en septembre un niveau record, à plus de 7,9 milliards de dollars, a indiqué...

    La Compagnie pétrolière britannique BP

    BP amplifie l'exploitation d'un champ pétrolier en mer du Nord britanniqu…

    vendredi 23 novembre 2018

    Londres: La major pétrolière BP a annoncé vendredi le lancement d'une deuxième phase d'exploitation du champ Clair en mer du Nord britannique, avec une production visée de 120.000 barils par jour.

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 17 décembre 2018 à 04:05

    Le pétrole sans direction en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient sans direction lundi en Asie alors que le marché reste inquiet sur la demande d'or noir...

    vendredi 14 décembre 2018 à 21:45

    Le pétrole pénalisé par des indicateurs chinois moroses

    Londres: Les prix du pétrole ont fortement reculé vendredi, pénalisés par des inquiétudes au sujet de la croissance mondiale, et donc de...

    vendredi 14 décembre 2018 à 16:13

    Le pétrole pénalisé par de mauvais indicateurs chinois

    Londres: Les prix du pétrole restaient en baisse vendredi en cours d'échanges européens, pénalisés par les inquiétudes au sujet de la croissance...

    vendredi 14 décembre 2018 à 12:19

    Le pétrole repart à la baisse en raison de craintes sur la c…

    Londres: Les prix du pétrole repartaient à la baisse vendredi en cours d'échanges européens, pénalisés par les inquiétudes autour de la croissance...

    jeudi 13 décembre 2018 à 22:02

    Le pétrole monte, les stocks américains et l'Arabie saoudite…

    NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole ont avancé jeudi sur fond de données liées aux stocks du terminal américain de Cushing...

    jeudi 13 décembre 2018 à 17:26

    GB: le Nigeria engage une action en justice contre Shell et …

    Londres: Le gouvernement du Nigeria poursuit en justice les groupes pétroliers Shell et Eni, réclamant plus de 1 milliard de dollars dans...

    jeudi 13 décembre 2018 à 16:07

    Les cours du pétrole se maintiennent en légère baisse

    Londres: Les prix du pétrole se maintenaient en légère baisse jeudi en cours d'échanges européens, après des stocks américains plus élevés que...

    jeudi 13 décembre 2018 à 12:11

    Le pétrole affaibli par les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient en légère baisse jeudi en cours d'échanges européens, dans un marché toujours hésitant et affaibli depuis...

    jeudi 13 décembre 2018 à 10:09

    Pétrole: l'AIE maintient ses prévisions de croissance de la …

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a maintenu jeudi ses prévisions de croissance de la demande mondiale de pétrole pour 2018 et...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite