Menu
A+ A A-

Algérie: protocole d'accord de "coopération" Engie-Sonatrach dans les énergies renouvelables

prix du petrole AlgerAlger: Le géant français de l'énergie Engie (ex-GDF-Suez), filiale de Suez, a signé un protocole d'accord dans le secteur des énergies renouvelables avec le groupe public pétrolier algérien Sonatrach, a constaté un journaliste de l'AFP.
"Il s'agit d'un accord de coopération et de partage des compétences dans trois domaines d'intérêt commun", a expliqué à l'AFP Bruno Bensasson, directeur Afrique d'Engie.

Ces domaines sont la "solarisation" (utilisation de l'énergie solaire) des stations de compression des gazoducs, la valorisation des gaz torchés (brûlés lors de l'extraction du pétrole et du gaz) et "l'efficacité énergétique" des processus industriels (tels que production ou liquéfaction de gaz par exemple), a-t-il précisé.

Cet accord est "un engagement de travailler ensemble", a-t-il souligné. "Il n'y a pas encore d'engagements commerciaux" à ce stade. "Il s'agit de fixer une collaboration, de préparer l'avenir (...) avant de passer à des choses de plus grande envergure".

Engie est un acteur économique important en Algérie, notamment dans l'exploration et la production de gaz naturel. Il est notamment le principal acheteur de gaz naturel liquéfié (GNL) dans le pays.

Engie a conclu des contrats GNL à long terme avec Sonatrach représentant 8,5 milliards de m3 par an, selon le groupe, ainsi qu'un contrat à long terme pour de la fourniture de gaz par conduite via Medgas, représentant 1 milliard de m3 par an.

Il a également notamment signé un accord de partage de production de gaz avec Sonatrach pour la région de Touat, située dans le sud-ouest du pays, dans le Sahara algérien.

Le début de la production est attendu en 2018 pour une période de 27 ans.

Les relations entre Engie et Sonatrach s'étaient tendues ces deux dernières années.

En mai 2016, un dirigeant de Engie s'était dit favorable à une révision du système des contrats de fourniture de gaz à long terme, indexés sur les cours du pétrole, ce qu'avait fermement rejeté Alger.

En janvier 2017, un haut responsable d'une filiale d'Engie avait imputé la tension sur l'approvisionnement en gaz dans le sud-est de la France, en pleine vague de froid, à un "problème de production" en Algérie. Sonatrach avait réagi en assurant avoir respecté ses "engagements contractuels".

En avril, le Premier ministre algérien de l'époque, Abdelmalek Sellal, avait assuré que les contentieux avec Engie étaient réglés.


(c) AFP

Commenter Algérie: protocole d'accord de "coopération" Engie-Sonatrach dans les énergies renouvelables



    Communauté prix du baril


    La Compagnie pétrolière Algérienne Sonatrach

    Les prochaines semaines seront "décisives" pour le marché pétro…

    mercredi 20 janvier 2021

    Alger: Le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, a affirmé mercredi que les prochaines semaines seront "décisives" pour les marchés pétroliers, notamment à la faveur de l’entrée en fonction du Président américain, Joe Biden, tout en soulignant que les campagnes de...


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Sonatrach

    Le pétrole en Algérie

    lundi 11 décembre 2023

    🌍 Conférence arabe sur l'énergie à Doha après l'appel de l'O…

    Doha: Les principaux ministres l'Énergie des pays arabes membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) sont arrivés à Doha lundi...

    dimanche 02 avril 2023

    Alger, Bagdad et les géants pétroliers du Golfe coupent la p…

    Ryad: L'Irak, l'Algérie, l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, Oman et le Koweït ont annoncé dimanche une réduction dès mai de leur...

    dimanche 02 avril 2023

    Plusieurs pays annoncent réduire leur production de pétrole…

    Ryad: L'Irak, l'Algérie, l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et le Koweït, ont annoncé dimanche une réduction de leur production de pétrole...

      Toutes les nouvelles du pétrole en Algérie

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 avril 2024 à 11:05

    Le pétrole se stabilise, espoirs de désescalade malgré les e…

    Londres: Les cours du pétrole montaient à peine vendredi en fin de matinée, après avoir pourtant bondi temporairment de plus de 4%...

    jeudi 18 avril 2024 à 22:00

    Quatrième séance de baisse d'affilée pour le pétrole Brent

    Cours de clôture: Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a enchaîné jeudi une quatrième séance de baisse...

    jeudi 18 avril 2024 à 11:55

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    ⛽️ Comment est fixé le prix des carburants ?

    Le dimanche 06 février 2022

    Paris: Des forages pétroliers à votre réservoir d’essence en passant par les raffineries, le pétrole subit de nombreuses transformations. Tout ce processus a un prix qui, avec d’autres coûts, impactent, d’une manière plus ou moins importante, le prix du carburant à la pompe. Alors comment est fixé le prix des carburants en France ?

    Lire la suite

    Comment investir dans le pétrole ?

    Le jeudi 01 décembre 2022

    Le pétrole est la matière première par excellence de ces 150 dernières années... Cet or noir qui a permis l'incroyable évolution moderne que nous connaissons dans nos vies de tous les jours autant dans l'industrie que dans le transport, pour ne citer qu’eux. Essentiel à notre niveau de vie, rare car limité, donc cher, le pétrole n’en demeure pas moins la ressource primordiale vers la transition énergétique nouvellement entamée.Ne vous y trompez pas : le baril n’a pas fini de surprendre dans les années à venir, tant dans ses niveaux de prix...

    Lire la suite

    📈 En janvier 2024, le prix du pétrole rebondit

    Le vendredi 16 février 2024

    En janvier 2024, le prix du pétrole en euros rebondit (+3,1 % sur un mois après ‑7,3 % en décembre 2023).

    Lire la suite