Menu
A+ A A-

Statoil renoue avec des bénéfices astronomiques en 2017

prix du petrole OsloOslo: Le groupe pétrolier norvégien Statoil est nettement revenu dans le vert en 2017 grâce à la remontée des cours et à une production record, a-t-il annoncé mercredi.
Le bénéfice net a atteint 4,6 milliards de dollars (3,7 milliards d'euros) contre une perte de 2,9 milliards un an plus tôt, pour un chiffre d'affaires en hausse de 33%, à 61,2 milliards (49,4 milliards d'euros).

"Nous avons dépassé des cibles pourtant ambitieuses", s'est félicité le directeur général, Eldar Saetre, lors d'une conférence de presse.

Indicateurs qui excluent des éléments volatils, le bénéfice net ajusté s'est élevé à 4,5 milliards après une perte de 200 millions en 2016, et le résultat d'exploitation ajusté à près de 13,8 milliards contre seulement 80 millions un an plus tôt.

L'amélioration porte tant sur les volumes que sur la valeur.

Statoil a produit l'an dernier en moyenne 2,08 millions de barils équivalent-pétrole par jour (Mbep/j), soit 5% de plus qu'un an plus tôt, grâce en particulier à l'international et au gaz naturel.

Après s'être ressaisis fin 2016, les prix du baril ont quant à eux continué de grimper grâce aux efforts de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de ses partenaires, qui ont limité leur production pour réduire l'offre sur le marché.

Sur l'année, Statoil a empoché 54 dollars par baril de Brent.

Le groupe a aussi bénéficié d'une importante revalorisation d'actifs aux États-Unis, en partie grâce à la réforme fiscale adoptée par l'administration Trump.

Fort de ses résultats, il a relevé de 4,5% son dividende pour le quatrième trimestre et évoqué la possibilité d'un rachat d'actions à plus long terme.

En milieu de matinée, l'action s'adjugeait près de 3% à la Bourse d'Oslo dans un marché en hausse de 0,74%.

"Statoil donne une nouvelle fois satisfaction", ont noté les analystes de Bernstein, en soulignant la maîtrise des investissements et des coûts d'exploitation ressortis en deçà des objectifs.

Le groupe dit s'attendre à une hausse de sa production comprise entre 1 et 2% cette année puis d'environ 3 ou 4% par an entre 2017 et 2020 grâce à la mise en exploitation de nouveaux gisements.

Il table aussi pour l'année en cours sur une remontée de ses investissements à 11 milliards de dollars, après les avoir ramenés à 9,4 milliards en 2017, moins qu'initialement escompté.

Grâce à une discipline sur les coûts, Statoil a sensiblement diminué le point d'équilibre sur ses projets, les nouveaux gisements du groupe devant être rentables avec un baril à 21 dollars.

Dans un communiqué distinct, la compagnie a d'ailleurs annoncé une nouvelle baisse de la facture de Johan Sverdrup, un gisement géant en cours de développement en mer du Nord, et une révision à la hausse de ses réserves, désormais estimées entre 2,1 et 3,1 milliards de barils équivalent-pétrole.

Avant Statoil, les géants ExxonMobil, Royal Dutch Shell, BP, ConocoPhillips ou encore Chevron avaient tous fait état d'une nette amélioration de leurs résultats annuels même si certains n'ont pas intégralement comblé les attentes.

Le français Total, qui publiera ses comptes jeudi, devrait faire état d'un bénéfice net ajusté "de près de 30% supérieur à celui de 2016", a indiqué son PDG Patrick Pouyanné au Monde cette semaine.


(c) AFP

Commenter Statoil renoue avec des bénéfices astronomiques en 2017


    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    vendredi 26 février 2021

    Mexique: 23 milliards de dollars de pertes en 2020 pour Peme…

    Mexico: Pemex, la compagnie pétrolière publique mexicaine, a enregistré des pertes nettes de près de 23 milliards de dollars en 2020, a-t-elle...

    vendredi 19 février 2021

    Eni: perte de 8,56 milliards d'euros en 2020 sous l'effet du…

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a publié vendredi une perte abyssale de 8,56 milliards d'euros (9,3 milliards de francs) pour...

    jeudi 18 février 2021

    Repsol: perte nette de 3,3 milliards d'euros en 2020

    Madrid: Le pétrolier espagnol Repsol a publié jeudi une perte nette de 3,29 milliards d'euros (3,56 milliards de francs suisse) pour 2020...

    vendredi 12 février 2021

    Rosneft affiche en 2020 un bénéfice net, bien que très amoin…

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé vendredi une forte baisse de son bénéfice net en 2020 sur un an...

    mercredi 10 février 2021

    Pertes colossales pour les compagnies pétrolières en 2020

    Paris: Les défis s'accumulent pour les compagnies pétrolières: déjà pressées d'agir contre le changement climatique, elles ont connu un choc historique avec...

    jeudi 04 février 2021

    Hydrocarbures (OMV): décélération et poursuite du désinvesti…

    Vienne: Le groupe pétrolier et gazier autrichien OMV a annoncé jeudi un bénéfice net en chute de 31% sur un an en...

    jeudi 04 février 2021

    Shell, dernier géant pétrolier en date à essuyer une perte c…

    Londres: Dans la foulée de BP et des majors américaines, le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a dévoilé jeudi une perte...

    jeudi 04 février 2021

    Shell subit une perte nette de 21,7 milliards de dollars en …

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a dévoilé jeudi une énorme perte nette de 21,7 milliards de dollars (19,5 milliards...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    La Compagnie pétrolière norvégienne Statoil

    Equinor (ex-Statoil) porté au 2T par la remontée du pétrole et les USA

    jeudi 26 juillet 2018

    Oslo: Le géant pétrolier norvégien Equinor, anciennement Statoil, a publié jeudi des résultats trimestriels globalement en hausse grâce à la remontée des cours et à une augmentation de sa production aux États-Unis.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Statoil

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 08 mars 2021 à 15:45

    Saudi Arabian Oil : Washington réitère son soutien à Ryad ap…

    Dubai: Les Etats-Unis ont assuré l'Arabie saoudite de leur soutien en matière de défense et de sécurité au lendemain de nouveaux tirs...

    lundi 08 mars 2021 à 14:48

    Eni pourrait introduire en Bourse sa nouvelle division d'éne…

    Londres/milan: Le groupe italien d'énergie Eni envisage de filialiser sa nouvelle division d'énergie renouvelable l'an prochain et pourrait introduire une part minoritaire...

    lundi 08 mars 2021 à 13:17

    Ouganda: Total promet mesures environnementales et transpare…

    Paris: Total a annoncé lundi des mesures pour tenter de réduire l'impact de ses activités sur les populations et l'environnement en Ouganda...

    lundi 08 mars 2021 à 12:23

    Le pétrole repasse 70 dollars après un tir sur des installat…

    Hong Kong: Les prix du pétrole ont poursuivi leur ascension lundi matin, le Brent dépassant brièvement 70 dollars le baril, dopé par...

    lundi 08 mars 2021 à 11:19

    Pétrole: le baril de Brent franchit la barre des 70 dollars

    Hong kong: Le cours du Brent a franchi lundi la barre des 70 dollars pour la première fois depuis janvier 2020, après...

    lundi 08 mars 2021 à 06:23

    Pétrole: le baril de Brent franchit la barre des 70 dollars

    Hong kong: Le cours du Brent a franchi lundi la barre des 70 dollars pour la première fois depuis mai 2019, après...

    vendredi 05 mars 2021 à 21:30

    Les prix du pétrole finissent à leur plus haut en près de 2 …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont atteint vendredi de nouveaux sommets de clôture en près de deux ans, portés par...

    vendredi 05 mars 2021 à 12:26

    Le pétrole finit la semaine en trombe porté par l'approche p…

    Londres: Les prix du pétrole continuaient sur leur lancée vendredi pour atteindre de nouveaux records en plus d'un an, une hausse alimentée...

    jeudi 04 mars 2021 à 21:45

    Le pétrole gagne jusqu'à 5%, porté par la prudence de l'Opep…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont fortement appréciés jeudi, nourris par la décision de l'Organisation des pays exportateurs de...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 1 mars 2021 A respectivement 67,70 dollars le baril de Brent et 63,81 dollars le baril de WTI, les deux contrats de référence avaient touché jeudi des niveaux plus vus depuis le 8 janvier 2020, avant de se replier vendredi.

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite