Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole : Nicolas Maduro veut allonger la durée de l'accord sur les quotas

prix du petrole CaracasCaracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a proposé lundi de prolonger l'accord de limitation de la production de pétrole des pays de l'Opep et de ses partenaires sur les prochaines années.
"Le comité de suivi des pays, membres de l'OPEP ou non, doit se poursuivre pour au moins cinq ans", a proposé Nicolas Maduro au secrétaire général de l'OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole), Mohammed Barkindo, qu'il recevait lundi au palais présidentiel de Miraflores.

Le chef d'Etat a souligné que l'organisation, qui veille au respect des quotas sur lesquels se sont mis d'accord 24 pays producteurs de pétrole à la fin 2016, a permis d'améliorer les prix.

"Il y a beaucoup de choses à stabiliser, concernant les futurs investissements, les moyens de transport, le marché et son fonctionnement, ses systèmes de contrats, les monnaies dans lesquelles s'achète et se vend le pétrole", a-t-il précisé.

Mohammed Barkindo a lui assuré de son côté que "plus de 100% des accords" avaient été appliqués avec succès. Il a également annoncé que six autres pays, dont les noms n'ont pas été précisés, s'ajouteront aux 24 pays signataires des premiers accords.

L'OPEP et ses dix pays partenaires, parmi lesquels la Russie, ont décidé le 1er décembre 2017 de prolonger leurs quotas de production de pétrole jusqu'à fin 2018 pour stabiliser le redressement des prix.

Vingt-quatre pays, comptant pour quelque 60% de l'offre mondiale, s'étaient alors engagés à continuer à tailler dans leur production à hauteur de 1,8 million de barils par jour au total.

Le Venezuela, qui possède les réserves les plus importantes de brut au monde, a enregistré la plus grande baisse de production pétrolière des trente dernières années, en terminant l'année 2017 sur une production quotidienne de 1,6 million de barils, d'après un communiqué de l'OPEP publié le 18 janvier.

L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de pétrole, a appelé le 21 janvier à une coopération à long terme, "au-delà de 2018", entre pays membres de l'OPEP et d'autres n'appartenant pas à l'organisation, afin de soutenir les prix.


(c) AFP

Le pétrole au Vénézuela


mercredi 11 juillet 2018

Venezuela: la production pétrolière en chute libre

Caracas: La production de brut au Venezuela a poursuivi sa chute en juin, avec 1,5 million de barils par jour (mbj), soit...

mercredi 13 juin 2018

Pétrole: l'AIE met en garde sur le déclin de la production e…

Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a mis en garde mercredi sur le déclin prévisible des productions pétrolières de l'Iran et du...

jeudi 26 avril 2018

Chevron continue au Venezuela, malgré l'arrestation de deux …

Caracas: Le géant pétrolier américain Chevron assure vouloir poursuivre ses activités au Venezuela malgré l'arrestation de deux de ses employés le 16...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole au Vénézuela

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 17 juillet 2018 à 12:37

Le pétrole en baisse, vers une nouvelle augmentation de la p…

Londres: Les prix du pétrole reculaient légèrement mardi en cours d'échanges européens après leurs pertes de la veille, alors que les Etats-Unis...

mardi 17 juillet 2018 à 05:12

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi sous l'effet d'achats à bon compte après avoir plongé à des plus bas de trois...

lundi 16 juillet 2018 à 22:15

Le pétrole chute, les craintes liées à la production s'estom…

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fortement baissé lundi alors que les craintes liées à une potentielle insuffisance de l'offre...

lundi 16 juillet 2018 à 18:56

Poutine tend la main à Trump dans le domaine du pétrole et d…

Helsinki: Le président russe, Vladimir Poutine, a tendu la main à son homologue américain, Donald Trump, dans le domaine du pétrole et...

lundi 16 juillet 2018 à 12:30

Le pétrole recule dans un marché incertain

Londres: Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens dans un marché volatil, alors que les sanctions américaines contre l'Iran...

lundi 16 juillet 2018 à 06:12

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient lundi en Asie dans un contexte d'inquiétudes sur une augmentation de la production et un éventuel...

vendredi 13 juillet 2018 à 22:15

Le pétrole monte mais n'évite pas une lourde chute hebdomada…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont un peu avancé vendredi, tentant, en vain, de limiter le net recul hebdomadaire observé...

vendredi 13 juillet 2018 à 16:21

Le pétrole se stabilise, le marché hésite

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient vendredi dans un marché indécis entre tensions commerciales et risques de perturbation de l'offre, notamment...

vendredi 13 juillet 2018 à 12:29

Le pétrole recule, le marché s'inquiète de la demande mondia…

Londres: Les prix du pétrole baissaient vendredi alors que les investisseurs s'inquiètent de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite