Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole : Nicolas Maduro veut allonger la durée de l'accord sur les quotas

prix du petrole CaracasCaracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a proposé lundi de prolonger l'accord de limitation de la production de pétrole des pays de l'Opep et de ses partenaires sur les prochaines années.
"Le comité de suivi des pays, membres de l'OPEP ou non, doit se poursuivre pour au moins cinq ans", a proposé Nicolas Maduro au secrétaire général de l'OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole), Mohammed Barkindo, qu'il recevait lundi au palais présidentiel de Miraflores.

Le chef d'Etat a souligné que l'organisation, qui veille au respect des quotas sur lesquels se sont mis d'accord 24 pays producteurs de pétrole à la fin 2016, a permis d'améliorer les prix.

"Il y a beaucoup de choses à stabiliser, concernant les futurs investissements, les moyens de transport, le marché et son fonctionnement, ses systèmes de contrats, les monnaies dans lesquelles s'achète et se vend le pétrole", a-t-il précisé.

Mohammed Barkindo a lui assuré de son côté que "plus de 100% des accords" avaient été appliqués avec succès. Il a également annoncé que six autres pays, dont les noms n'ont pas été précisés, s'ajouteront aux 24 pays signataires des premiers accords.

L'OPEP et ses dix pays partenaires, parmi lesquels la Russie, ont décidé le 1er décembre 2017 de prolonger leurs quotas de production de pétrole jusqu'à fin 2018 pour stabiliser le redressement des prix.

Vingt-quatre pays, comptant pour quelque 60% de l'offre mondiale, s'étaient alors engagés à continuer à tailler dans leur production à hauteur de 1,8 million de barils par jour au total.

Le Venezuela, qui possède les réserves les plus importantes de brut au monde, a enregistré la plus grande baisse de production pétrolière des trente dernières années, en terminant l'année 2017 sur une production quotidienne de 1,6 million de barils, d'après un communiqué de l'OPEP publié le 18 janvier.

L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de pétrole, a appelé le 21 janvier à une coopération à long terme, "au-delà de 2018", entre pays membres de l'OPEP et d'autres n'appartenant pas à l'organisation, afin de soutenir les prix.


(c) AFP

Le pétrole au Vénézuela


mercredi 29 août 2018

Maduro signe des accords pour augmenter la production de pét…

Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a signé mardi sept accords avec des sociétés pétrolières internationales dans le but d'augmenter la production...

vendredi 10 août 2018

Venezuela: saisie d'actions Citgo, PDVSA fait appel

Washington: La compagnie pétrolière vénézuélienne PDVSA a fait appel vendredi d'une décision du tribunal américain qui autoriserait une société minière canadienne à...

mercredi 11 juillet 2018

Venezuela: la production pétrolière en chute libre

Caracas: La production de brut au Venezuela a poursuivi sa chute en juin, avec 1,5 million de barils par jour (mbj), soit...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole au Vénézuela

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 19 septembre 2018 à 12:15

Le pétrole stable après sa forte hausse de la veille

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient mercredi en cours d'échanges européens, après avoir grimpé la veille du fait d'informations de presse...

mercredi 19 septembre 2018 à 02:30

Le pétrole soutenu par des signaux saoudiens pour un baril à…

New York: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi, dynamisés par l'apparente volonté de l'Arabie saoudite de laisser le...

mardi 18 septembre 2018 à 14:28

L'Iran reste "un membre très important" de l'Opep …

Foujeirah (emirats arabes unis): L'Iran reste "un membre très important" de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), a déclaré mardi le...

mardi 18 septembre 2018 à 12:14

Le pétrole bondit, les saoudiens seraient "à l'aise…

Londres: Les prix du pétrole grimpaient mardi en cours d'échanges européens alors que l'Arabie saoudite serait "à l'aise" avec un baril à...

mardi 18 septembre 2018 à 09:50

Norvège: production de pétrole quasi stable en août

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, est restée quasiment stable en août, en ligne avec...

mardi 18 septembre 2018 à 05:51

Le pétrole poursuit sa baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de reculer mardi en Asie, les marchés s'inquiétant de l'escalade de la guerre commerciale entre les...

lundi 17 septembre 2018 à 21:33

Le pétrole lesté par un regain de tensions entre Washington …

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère baisse lundi, rattrapés en cours de séance par la crainte de...

lundi 17 septembre 2018 à 18:50

Les prix des carburants encore en ordre dispersé

Paris: Les prix des carburants routiers ont une nouvelle fois évolué en ordre dispersé la semaine dernière, le gazole augmentant tandis que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Tensions géopolitiques : le pétrole profite d’une accalmie pour se refaire une santé

Le lundi 17 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Depuis le 14 août où il a enregistré son niveau le plus bas sur les deux derniers mois, il a été constaté une légère reprise du cours de l’or noir sur les différents marchés. En cause, l’apaisement des tensions entre Washington et Pékin, ainsi que la baisse des craintes au sujet des devises émergentes.

Lire la suite

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite