Menu
A+ A A-

Pétrole : Nicolas Maduro veut allonger la durée de l'accord sur les quotas

prix du petrole CaracasCaracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a proposé lundi de prolonger l'accord de limitation de la production de pétrole des pays de l'Opep et de ses partenaires sur les prochaines années.
"Le comité de suivi des pays, membres de l'OPEP ou non, doit se poursuivre pour au moins cinq ans", a proposé Nicolas Maduro au secrétaire général de l'OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole), Mohammed Barkindo, qu'il recevait lundi au palais présidentiel de Miraflores.

Le chef d'Etat a souligné que l'organisation, qui veille au respect des quotas sur lesquels se sont mis d'accord 24 pays producteurs de pétrole à la fin 2016, a permis d'améliorer les prix.

"Il y a beaucoup de choses à stabiliser, concernant les futurs investissements, les moyens de transport, le marché et son fonctionnement, ses systèmes de contrats, les monnaies dans lesquelles s'achète et se vend le pétrole", a-t-il précisé.

Mohammed Barkindo a lui assuré de son côté que "plus de 100% des accords" avaient été appliqués avec succès. Il a également annoncé que six autres pays, dont les noms n'ont pas été précisés, s'ajouteront aux 24 pays signataires des premiers accords.

L'OPEP et ses dix pays partenaires, parmi lesquels la Russie, ont décidé le 1er décembre 2017 de prolonger leurs quotas de production de pétrole jusqu'à fin 2018 pour stabiliser le redressement des prix.

Vingt-quatre pays, comptant pour quelque 60% de l'offre mondiale, s'étaient alors engagés à continuer à tailler dans leur production à hauteur de 1,8 million de barils par jour au total.

Le Venezuela, qui possède les réserves les plus importantes de brut au monde, a enregistré la plus grande baisse de production pétrolière des trente dernières années, en terminant l'année 2017 sur une production quotidienne de 1,6 million de barils, d'après un communiqué de l'OPEP publié le 18 janvier.

L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de pétrole, a appelé le 21 janvier à une coopération à long terme, "au-delà de 2018", entre pays membres de l'OPEP et d'autres n'appartenant pas à l'organisation, afin de soutenir les prix.


(c) AFP

Commenter Pétrole : Nicolas Maduro veut allonger la durée de l'accord sur les quotas


    Le pétrole au Vénézuela

    Voir toutes les nouvelles du pétrole au Vénézuela

    jeudi 13 décembre 2018

    L'ancien ministre du Pétrole du Venezuela meurt incarcéré

    Caracas: Un ancien ministre du Pétrole du Venezuela incarcéré pour une affaire de corruption est mort mercredi, a indiqué le parquet.

    mardi 13 novembre 2018

    Venezuela: la production de pétrole poursuit sa chute en oct…

    Caracas: La production de brut au Venezuela a poursuivi sa chute en octobre, avec 1,17 million de barils par jour (mbj), soit...

    lundi 15 octobre 2018

    Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur l…

    Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 19 décembre 2018 à 03:23

    Le pétrole peine à rebondir en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole peinaient à rebondir mercredi en Asie après avoir plongé à des niveaux plus vus depuis plus d'un...

    mardi 18 décembre 2018 à 23:19

    Face à la crise économique, l'Equateur augmente le prix de l…

    Quito: L'Equateur va augmenter le prix de l'essence et supprimer 25.000 postes vacants dans la fonction publique pour faire face à la...

    mardi 18 décembre 2018 à 21:03

    Le pétrole chute de 6,6% à New York, à son plus bas en 15 mo…

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont dégringolé mardi à New York comme à Londres, continuant à plonger alors que la...

    mardi 18 décembre 2018 à 20:09

    Canada: aide fédérale de 1,2 milliard de dollars à l'industr…

    Ottawa: Le gouvernement du Canada a annoncé mardi un plan d'aide de 1,2 milliard de dollars américains à l'industrie pétrolière et gazière...

    mardi 18 décembre 2018 à 19:39

    Face à la crainte d'une offre trop abondante, le pétrole per…

    New York: Les cours du pétrole plongeaient de 5% à New York mardi, plombés par la crainte de voir la production d'or...

    mardi 18 décembre 2018 à 17:29

    L'Assemblée nationale valide le gel des taxes sur les carbur…

    Paris: L'Assemblée nationale a validé mardi le gel des taxes sur les carburants jusqu'en 2022, qu'avait déjà voté le Sénat dans le...

    mardi 18 décembre 2018 à 15:27

    Guinée équatoriale: une société camerounaise autorisée à ven…

    Malabo (guinée équatoriale): L'entreprise pétrolière camerounaise Tradex a été autorisée lundi à distribuer des produits pétroliers en Guinée équatoriale, pays d'Afrique centrale...

    mardi 18 décembre 2018 à 14:37

    Poursuite en Libye du blocage d'un des plus grands sites pét…

    Tripoli: La production dans l'un des plus grands champs pétroliers en Libye est à l'arrêt depuis plus d'une semaine en raison du...

    mardi 18 décembre 2018 à 12:21

    Argentine/pollution: Total va demander des "vérificatio…

    Paris: Le géant pétrolier français Total a annoncé mardi qu'il allait demander à un sous-traitant en Argentine de "procéder à des vérifications...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite