Menu
A+ A A-

Un navire pétrolier pour produire 200.000 barils/jour supplémentaires arrive au Nigeria

prix du petrole lagos (nigeria) (nigeria)Lagos (nigeria): Un navire pétrolier gigantesque est arrivé au Nigeria dans le cadre d'un projet de plusieurs milliards de dollars, et devrait permettre au premier producteur africain d'or noir de produire 200.000 barils supplémentaires par jour.
Cette unité flottante de production, de stockage et de déchargement (FPSO), a accosté dans le port de Lagos après avoir passé trois mois en mer, a annoncé jeudi un partenaire privé du projet, LADOL (Lagos deep offshore logistics base) dans un communiqué.

Il fait partie d'un vaste projet pétrolier de "16 milliards de dollars" (12,8 milliards d'euros) développé par le géant français Total sur le champ en offshore très profond Egina à environ 200 km au large de Port-Harcourt, dans le sud-est du Nigeria, a confirmé à l'AFP une source au sein de la compagnie pétrolière.

Le champ situé à environ de 1.600 mètres de profondeur, avait été découvert en 2003 par Total et ses partenaires chinois et brésilien, Chinese national off-shore oil company (CNOOC) et PetroBras Sapetro.

Prévu pour entrer en production courant 2018, il devrait permettre de produire près de 200.000 barils/jour, soit 10% de la production pétrolière du Nigeria.

Le navire qui mesure 330 mètres de long et pèse près de 220.000 tonnes, avait quitté fin octobre les chantiers de Samsung Heavy Industries (SHI) en Corée du sud, où il a été construit à 90%.

Les derniers modules devraient être assemblés ces prochains mois dans le port de Lagos avant de rejoindre le champ Egina.

Le FPSO est conçu pour pouvoir traiter et stocker les hydrocarbures extraits des sous-sols marins jusqu'à leur déchargement sur des tankers.

"C'est un projet gigantesque (...) qui va faire du bien au Nigeria, dont la production plafonne à environ deux millions de barils par jour", estime Benjamin Augé, chercheur associé à l'Institut français des relations internationales.

La compagnie française avait déjà exploité des gisements pétroliers au Nigeria (notamment celui d'Akpo, dans le sud-est) grâce à des unités FPSO, mais le projet Egina est le plus profond et le plus ambitieux actuellement développé dans le pays, selon ce spécialiste de l'énergie.

Avec l'Anglo-néerlandais Shell, Total est le principal opérateur pétrolier au Nigeria, premier producteur d'or noir du continent africain.

Le Nigeria a traversé la pire récession de son histoire moderne en 2016, ne pouvant faire face à la chute du prix du baril et aux attaques des groupes armés contre ses installations pétrolières.

Le gouvernement s'est engagé à diversifier son économie qui repose presque exclusivement sur l'extraction des hydrocarbures (90% des rentrées de devises, 70% du budget de l'Etat).


(c) AFP

Commenter Un navire pétrolier pour produire 200.000 barils/jour supplémentaires arrive au Nigeria


    Le pétrole au Nigéria

    -Toutes les nouvelles du pétrole au Nigéria

    vendredi 06 mai 2022

    Le Nigeria et l'Angola sont responsables de près de la moiti…

    Vienne: Près de la moitié de l'insuffisance de l'offre de pétrole prévue par l'OPEP et ses alliés est imputable au Nigeria et...

    mercredi 13 octobre 2021

    L'Opep revoit en baisse la demande de pétrole pour 2021

    Paris: L'organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a revu en baisse son estimation pour 2021 de la demande pétrolière mondiale, qui...

    jeudi 27 mai 2021

    Le Nigeria signe un accord de partage de production sur le p…

    Abuja: Le Nigeria a signé cette semaine un accord de partage de production avec les principales compagnies pétrolières, après deux ans de...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    dimanche 26 juin 2022 à 00:25

    Le G7 réfléchit aux moyens de plafonner les prix du pétrole …

    Schloss elmau, allemagne, 26 juin (reuters): Les dirigeants des pays du G7 tiennent des discussions "très constructives" sur un éventuel plafonnement des...

    vendredi 24 juin 2022 à 21:28

    Le pétrole se reprend, entre inquiétudes pour l'offre et cra…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en hausse vendredi après les baisses des derniers jours, tiraillés entre les inquiétudes...

    vendredi 24 juin 2022 à 18:06

    Le premier raffineur indien estime que le pétrole restera au…

    New Delhi: Les prix du pétrole resteront probablement élevés, à plus de 100 dollars le baril, pour le reste de l'année, car...

    vendredi 24 juin 2022 à 12:30

    Le pétrole se reprend avec les inquiétudes quant à l'offre d…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en petite hausse vendredi, les craintes sur une offre de brut insuffisante pour faire face à...

    jeudi 23 juin 2022 à 22:54

    L'incertitude économique fait encore baisser le pétrole, Bid…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont encore reculé jeudi, toujours plombés par les craintes d'une récession, qui asphyxierait la demande...

    jeudi 23 juin 2022 à 18:38

    Les craintes de récession continuent de peser sur le pétrole

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur baisse jeudi, lestés par les craintes de récession dans un contexte d'inflation galopante. En parallèle...

    jeudi 23 juin 2022 à 12:50

    Les craintes de récession continuent de peser sur le pétrole

    Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur baisse jeudi, après un plongeon la veille. Ils étaient lestés par les craintes de récession...

    mercredi 22 juin 2022 à 22:52

    Le pétrole se replie, entre craintes de récession et interve…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fortement baissé mercredi avant de limiter leur repli en fin de séance, emportés par...

    mercredi 22 juin 2022 à 12:10

    USA: Biden veut suspendre la taxe fédérale sur l'essence

    Washington: Le président américain, Joe Biden, va demander ce mercredi au Congrès de suspendre pour trois mois la taxe fédérale sur les...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 17 juin 2022 Le WTI a dévissé de plus de 7% depuis vendredi dernier et le Brent de la mer du Nord de plus de 6%, renouant respectivement avec leurs niveaux de prix de fin mai et début juin.

    📈 En mai 2022, le prix du pétrole rebondit

    Le mercredi 22 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2022, le prix du pétrole en euros repart à la hausse (+10,6 % après −9,2 % en avril).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient pour la première fois depuis novembre 2021 (−3,7 % après +1,7 %), sous l'effet du net recul de ceux des matières premières industrielles (−9,1 % après −1,7 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, ralentissent (+1,1 % après +5,1 %). Le augmente à nouveau très fortement En mai 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite