Menu
A+ A A-

Le pétrole à la hausse en Asie

prix du petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, en raison des tensions géopolitiques au Proche-Orient et d'une baisse du nombre de puits offshore en activité aux Etats-Unis.
Vers 05H00 GMT, le baril de light sweet crude (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, pour livraison en février, gagnait 20 cents à 63,57 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en mars, progressait de 23 cents à 68,84 dollars.

Les analystes ont cependant estimé que la flambée des cours qui avait porté le baril à son plus haut niveau depuis décembre 2014, y compris le Brent au-dessus de 70 dollars, commençait à montrer des signes d'essouglements.

Des chars et de l'infanterie turcs ont pénétré dimanche dans le nord de la Syrie pour en déloger une milice kurde, faisant craindre un regain d'instabilité au Moyen-Orient.

Ce conflit "fait que les prix grimpent en raison de la position stratégique du pays sur les routes d'acheminement de pétrole", a déclaré Stephen Innes, analyste chez OANDA.

Les investisseurs sont également influencés par une baisse du nombre de puits en activité aux Etats-Unis lors de la semaine qui s'est achevée au 19 janvier atténuant leurs craintes de voir les producteurs américains pousser l'offre vers le haut, ce qui serait de nature à saper les efforts de l'OPEP et de ses partenaires pour doper les prix en réduisant leur production.

Les cours ont également été confortés par les déclarations de l'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de pétrole, qui a appelé dimanche à l'établissement d'un "cadre de coopération" à long terme entre les pays de l'OPEP et ceux non membres du cartel pour soutenir les prix du brut.

Parlant à la presse avant une réunion ministérielle OPEP/non OPEP à Mascate, le ministre saoudien de l'Energie Khaled Al Faleh a déclaré: "Nous ne devons pas limiter nos efforts (à des quotas de production) en 2018. Nous devons parler d'un cadre pour notre coopération à long terme".

C'est la première fois que Ryad, chef de file de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), appelle explicitement à une extension de l'accord sur les quotas de production avec les pays non OPEP. Cet accord a permis de faire remonter les prix du baril et de stabiliser le marché en 2017, après la dramatique chute des cours entamée en 2014.


(c) AFP

Commenter Le pétrole à la hausse en Asie



    Communauté prix du baril


    Le pétrole en Asie

    mardi 04 avril 2023

    Tokyo en mini-hausse, le pétrole se stabilise

    Tokyo: La Bourse de Tokyo évoluait en légère hausse mardi matin, ralentie par le bond des prix du pétrole la veille qui...

    mercredi 06 avril 2022

    Les raffineurs d'État chinois évitent les nouveaux échanges …

    Pékin: Les raffineurs d'État chinois honorent les contrats pétroliers russes existants mais évitent d'en conclure de nouveaux malgré des remises importantes, répondant...

    jeudi 31 mars 2022

    Chine: forte hausse des bénéfices des groupes pétroliers

    Pékin: Les géants chinois du pétrole Sinopec, PetroChina et Cnooc ont dégagé en 2021 des bénéfices en forte hausse, galvanisés par la...

      Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 30 mai 2023 à 21:43

    Le pétrole chute, l'offre russe et la demande chinoise préoc…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté mardi, sur un marché préoccupé par le niveau élevé des exportations russes et...

    mardi 30 mai 2023 à 15:00

    ⛽️ Hausse des prix des carburants

    Paris: Selon les informations officielles du gouvernement, les prix des carburants ont connu une augmentation la semaine dernière. Cette tendance est en...

    mardi 30 mai 2023 à 12:55

    Le pétrole baisse en attendant la validation d'un accord sur…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mardi, avant l'examen au Congrès de l'accord de dernière minute trouvé dimanche pour éviter le défaut...

    vendredi 26 mai 2023 à 20:55

    Le pétrole se reprend, le marché perturbé par les signaux co…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont rebondi vendredi après leur glissade de la veille, stimulés par la communication contrastée de...

    vendredi 26 mai 2023 à 12:15

    Le pétrole remonte, le risque de défaut américain s'amoindri…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi après une semaine volatile, des propos de dirigeants américains sur un accord à venir au...

    vendredi 26 mai 2023 à 11:40

    L'ex-ministre de l'énergie Russe prévoit un prix du Brent su…

    Moscou: Le vice-premier ministre russe, Alexandre Novak, a déclaré dans une interview publiée jeudi par Izvestiya que le prix du pétrole Brent...

    vendredi 26 mai 2023 à 11:10

    L'AG de TotalEnergies s'ouvre, sous pression des militants d…

    Paris: L'Assemblée générale des actionnaires de TotalEnergies s'est ouverte vendredi à Paris, sous pression des militants du climat, massés à l'extérieur, mais...

    jeudi 25 mai 2023 à 20:55

    Le pétrole décroche, la Russie écarte une nouvelle baisse de…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fortement reculé jeudi, déprimés par les déclarations du vice-Premier ministre russe chargé de l'Energie...

    jeudi 25 mai 2023 à 12:40

    Le pétrole recule, l'inquiétude sur le plafond de la dette m…

    Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi après trois séances consécutives de hausse, les risques pesant sur l'économie mondiale, notamment en cas...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 22 mai 2023 L'écart entre les prix du baril et de l'essence est au plus haut depuis un mois aux États-Unis, ce qui constitue une incitation pour les raffineurs à transformer davantage de pétrole.

    🔎 Prix du baril sous les 80 $ : accalmie de passage

    Le lundi 06 février 2023

    Le baril de pétrole a chuté de 4 dollars, au prix du Brent, dans la journée de vendredi. Il a baissé juste en-dessous des 80 $, et a peu bougé depuis lors. La chute a eu lieu après la publication des chiffres de l’emploi, qui semblent trop positifs - et donc signaler plus de resserrement par la banque centrale américaine.

    Lire la suite

    🇨🇳 Augmentation de la demande de pétrole chinoise et future hausse du prix du baril

    Le jeudi 23 mars 2023

    New York: Les analystes de Goldman Sachs ont prédit une augmentation des prix du pétrole dans les 12 prochains mois en raison de l'augmentation de la demande en Chine, qui devrait atteindre plus de 16 millions de barils par jour au cours de cette période.

    Lire la suite

    🔴 Prévisions de récession et impact potentiel sur les prix du baril

    Le mardi 21 mars 2023

    New York: La semaine passée, le marché pétrolier a connu une chute abrupte, provoquant sa pire performance depuis le début de l'année. Conséquence des craintes renouvelées liées à l'état de l'économie mondiale, suite à la faillite de deux importantes banques américaines et la quasi-débâcle de la banque suisse Crédit Suisse. Bien que les prévisions de prix du pétrole à court terme aient été optimistes en raison des fondamentaux favorables au pétrole, une tendance différente se dessine désormais.

    Lire la suite