Menu
A+ A A-

Opep: l'offre américaine sera plus importante que prévu cette année

prix du petrole ParisParis: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a une nouvelle fois fait état jeudi d'un rééquilibrage du marché mais revu à la hausse ses prévisions de l'offre américaine cette année.
Dans son rapport mensuel, le cartel constate des "indications grandissantes sur le fait que le marché s'achemine paisiblement vers un rééquilibrage", évoque "des stocks de brut plus bas, une demande saine et des tensions géopolitiques".

L'OPEP et ses partenaires dont la Russie sont tenus jusqu'à la fin de l'année par un accord de réduction de leur production visant à rééquilibrer l'offre et la demande mondiale et à faire remonter les prix.

Ces derniers se sont effectivement affermis, le baril de Brent de la mer du Nord passant récemment la barre des 70 dollars.

Les 14 pays du cartel ont pompé un total de 32,42 millions de barils par jour (mb/j) en décembre, soit une petite augmentation de 42.000 barils par jour par rapport à novembre, selon des sources indirectes.

La production a augmenté en Algérie, en Angola et au Nigéria, tandis qu'elle déclinait au Venezuela.

Mais si les pays de l'OPEP et ses partenaires restent relativement disciplinés afin de limiter leur production, d'autres pays pompent sans entrave, à commencer par les Etats-Unis, qui ont connu une véritable explosion de l'exploitation des pétroles non-conventionnels.

L'OPEP a ainsi revu à la hausse la croissance de l'offre non-OPEP pour 2018, croissance qui devrait atteindre 1,15 mb/j (contre une croissance de 0,99 mb/j attendue le mois dernier) pour atteindre une offre totale moyenne de 58,94 mb/j.

Cela essentiellement en raison d'une production qui devrait être plus vigoureuse que prévu jusqu'à maintenant pour les Etats-Unis et le Canada.

La croissance de la demande mondiale pour 2018 devrait pour sa part atteindre 1,53 million de barils par jour (mb/j), une prévision légèrement relevée par rapport au mois dernier, pour atteindre une demande de 98,51 mb/j.


(c) AFP

Commenter Opep: l'offre américaine sera plus importante que prévu cette année


    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    mardi 18 décembre 2018

    Poursuite en Libye du blocage d'un des plus grands sites pét…

    Tripoli: La production dans l'un des plus grands champs pétroliers en Libye est à l'arrêt depuis plus d'une semaine en raison du...

    mercredi 12 décembre 2018

    La production de pétrole de l'Opep recule, tirée à la baisse…

    Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a un peu réduit sa production de brut en novembre, en raison notamment du...

    mercredi 12 décembre 2018

    Réunion d'évaluation des producteurs de pétrole en avril (Em…

    Dubaï: Les pays pétroliers ayant décidé de réduire leur production doivent se réunir en avril pour évaluer l'impact de cette réduction sur...

    lundi 10 décembre 2018

    Rencontre américano-saoudienne après une réunion de l'Opep

    Ryad: Les ministres saoudien et américains de l'Energie ont discuté lundi en Arabie saoudite de l'état du marché pétrolier, après la décision...

    lundi 10 décembre 2018

    Blocage d'un des plus grands sites pétroliers en Libye

    Tripoli: La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a annoncé lundi le blocage par un groupe armé de l'un des plus grands...

    vendredi 07 décembre 2018

    L'Opep et Moscou réduisent leur production, le pétrole se re…

    Vienne: L'Opep et ses alliés menés par la Russie vont abaisser leur production d'1,2 million de barils par jour pour les six...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 19 décembre 2018 à 03:23

    Le pétrole peine à rebondir en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole peinaient à rebondir mercredi en Asie après avoir plongé à des niveaux plus vus depuis plus d'un...

    mardi 18 décembre 2018 à 23:19

    Face à la crise économique, l'Equateur augmente le prix de l…

    Quito: L'Equateur va augmenter le prix de l'essence et supprimer 25.000 postes vacants dans la fonction publique pour faire face à la...

    mardi 18 décembre 2018 à 21:03

    Le pétrole chute de 6,6% à New York, à son plus bas en 15 mo…

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont dégringolé mardi à New York comme à Londres, continuant à plonger alors que la...

    mardi 18 décembre 2018 à 20:09

    Canada: aide fédérale de 1,2 milliard de dollars à l'industr…

    Ottawa: Le gouvernement du Canada a annoncé mardi un plan d'aide de 1,2 milliard de dollars américains à l'industrie pétrolière et gazière...

    mardi 18 décembre 2018 à 19:39

    Face à la crainte d'une offre trop abondante, le pétrole per…

    New York: Les cours du pétrole plongeaient de 5% à New York mardi, plombés par la crainte de voir la production d'or...

    mardi 18 décembre 2018 à 17:29

    L'Assemblée nationale valide le gel des taxes sur les carbur…

    Paris: L'Assemblée nationale a validé mardi le gel des taxes sur les carburants jusqu'en 2022, qu'avait déjà voté le Sénat dans le...

    mardi 18 décembre 2018 à 15:27

    Guinée équatoriale: une société camerounaise autorisée à ven…

    Malabo (guinée équatoriale): L'entreprise pétrolière camerounaise Tradex a été autorisée lundi à distribuer des produits pétroliers en Guinée équatoriale, pays d'Afrique centrale...

    mardi 18 décembre 2018 à 14:37

    Poursuite en Libye du blocage d'un des plus grands sites pét…

    Tripoli: La production dans l'un des plus grands champs pétroliers en Libye est à l'arrêt depuis plus d'une semaine en raison du...

    mardi 18 décembre 2018 à 12:21

    Argentine/pollution: Total va demander des "vérificatio…

    Paris: Le géant pétrolier français Total a annoncé mardi qu'il allait demander à un sous-traitant en Argentine de "procéder à des vérifications...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite