Menu
RSS
A+ A A-

L'Algérien Sonatrach va raffiner une partie de son brut à l'étranger

prix du petrole in amenas (algérie)in amenas (algérie): Le groupe pétrolier national algérien Sonatrach a signé un accord avec le géant suisse du négoce pétrolier Vitol, afin de faire raffiner son pétrole à l'étranger pour réduire le coût des importations de carburant de l'Algérie, producteur de brut aux capacités de raffinage insuffisantes.
L'Algérie "ne peut plus continuer à importer 2 milliards de dollars par an en produits pétroliers", a déclaré mardi le PDG de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour, lors d'un point de presse sur le site gazier d'In Amenas, en marge des commémorations du 5e anniversaire de la sanglante attaque dont le complexe avait été la cible (40 morts).

Ce contrat a été signé après un appel d'offres international lancé par Sonatrach, a-t-il indiqué.

Concrètement, Sonatrach fera raffiner son brut dans des raffineries étrangères et ramènera les produits pétroliers obtenus en Algérie, a-t-il expliqué, sans préciser les volumes concernés et le montant des économies attendues.

M. Ould Kaddour a également annoncé que Sonatrach projetait de prendre des parts dans une raffinerie à l'étranger, sans donner d'autres détails.

Les capacités actuelles de raffinage de l'Algérie tournent autour de 23 millions de tonnes/an, alors que le pays a produit en 2016 1,1 million de barils par jour, selon l'OPEP, soit environ 55 millions de tonnes par an.

Sonatrach a lancé la construction de nouvelles raffineries afin de pouvoir raffiner à terme l'ensemble de son brut.

L'Algérie, dont le pétrole assure 95% des recettes à l'exportation, a subi de plein fouet la chute des prix du brut après 2014, qui ont creusé son déficit budgétaire et ses réserve de changes. Elle a sévèrement encadré depuis deux ans les importations de très nombreux produits afin d'en réduire la facture.


(c) AFP

Le pétrole en Algérie


vendredi 11 mai 2018

Total: accord avec Sonatrach en vue d'un projet pétrochimiqu…

Paris: Total a annoncé vendredi avoir signé un accord avec le groupe algérien Sonatrach pour le lancement d'études d'ingénierie en vue d'un...

mardi 17 avril 2018

Sonatrach et Eni accroissent leur partenariat en Algérie

Alger: Les groupes pétroliers et gaziers algérien Sonatrach et italien Eni ont signé mardi une série d'accords visant à élargir leur partenariat...

lundi 26 février 2018

Procès pour corruption en Algérie: prison requise contre un …

Milan: Des amendes de 900.000 euros ont été requises lundi à Milan contre les compagnies italiennes Eni et Saipem, et plus de...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Algérie

La Compagnie pétrolière Algérienne Sonatrach

Total: accord avec Sonatrach en vue d'un projet pétrochimique

vendredi 11 mai 2018

Paris: Total a annoncé vendredi avoir signé un accord avec le groupe algérien Sonatrach pour le lancement d'études d'ingénierie en vue d'un projet pétrochimique à Arzew, dans l'Ouest de l'Algérie.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Sonatrach

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 19 septembre 2018 à 12:15

Le pétrole stable après sa forte hausse de la veille

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient mercredi en cours d'échanges européens, après avoir grimpé la veille du fait d'informations de presse...

mercredi 19 septembre 2018 à 02:30

Le pétrole soutenu par des signaux saoudiens pour un baril à…

New York: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi, dynamisés par l'apparente volonté de l'Arabie saoudite de laisser le...

mardi 18 septembre 2018 à 14:28

L'Iran reste "un membre très important" de l'Opep …

Foujeirah (emirats arabes unis): L'Iran reste "un membre très important" de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), a déclaré mardi le...

mardi 18 septembre 2018 à 12:14

Le pétrole bondit, les saoudiens seraient "à l'aise…

Londres: Les prix du pétrole grimpaient mardi en cours d'échanges européens alors que l'Arabie saoudite serait "à l'aise" avec un baril à...

mardi 18 septembre 2018 à 09:50

Norvège: production de pétrole quasi stable en août

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, est restée quasiment stable en août, en ligne avec...

mardi 18 septembre 2018 à 05:51

Le pétrole poursuit sa baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de reculer mardi en Asie, les marchés s'inquiétant de l'escalade de la guerre commerciale entre les...

lundi 17 septembre 2018 à 21:33

Le pétrole lesté par un regain de tensions entre Washington …

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère baisse lundi, rattrapés en cours de séance par la crainte de...

lundi 17 septembre 2018 à 18:50

Les prix des carburants encore en ordre dispersé

Paris: Les prix des carburants routiers ont une nouvelle fois évolué en ordre dispersé la semaine dernière, le gazole augmentant tandis que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Tensions géopolitiques : le pétrole profite d’une accalmie pour se refaire une santé

Le lundi 17 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Depuis le 14 août où il a enregistré son niveau le plus bas sur les deux derniers mois, il a été constaté une légère reprise du cours de l’or noir sur les différents marchés. En cause, l’apaisement des tensions entre Washington et Pékin, ainsi que la baisse des craintes au sujet des devises émergentes.

Lire la suite

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite