Menu
A+ A A-

L'Algérien Sonatrach va raffiner une partie de son brut à l'étranger

prix du petrole in amenas (algérie)in amenas (algérie): Le groupe pétrolier national algérien Sonatrach a signé un accord avec le géant suisse du négoce pétrolier Vitol, afin de faire raffiner son pétrole à l'étranger pour réduire le coût des importations de carburant de l'Algérie, producteur de brut aux capacités de raffinage insuffisantes.
L'Algérie "ne peut plus continuer à importer 2 milliards de dollars par an en produits pétroliers", a déclaré mardi le PDG de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour, lors d'un point de presse sur le site gazier d'In Amenas, en marge des commémorations du 5e anniversaire de la sanglante attaque dont le complexe avait été la cible (40 morts).

Ce contrat a été signé après un appel d'offres international lancé par Sonatrach, a-t-il indiqué.

Concrètement, Sonatrach fera raffiner son brut dans des raffineries étrangères et ramènera les produits pétroliers obtenus en Algérie, a-t-il expliqué, sans préciser les volumes concernés et le montant des économies attendues.

M. Ould Kaddour a également annoncé que Sonatrach projetait de prendre des parts dans une raffinerie à l'étranger, sans donner d'autres détails.

Les capacités actuelles de raffinage de l'Algérie tournent autour de 23 millions de tonnes/an, alors que le pays a produit en 2016 1,1 million de barils par jour, selon l'OPEP, soit environ 55 millions de tonnes par an.

Sonatrach a lancé la construction de nouvelles raffineries afin de pouvoir raffiner à terme l'ensemble de son brut.

L'Algérie, dont le pétrole assure 95% des recettes à l'exportation, a subi de plein fouet la chute des prix du brut après 2014, qui ont creusé son déficit budgétaire et ses réserve de changes. Elle a sévèrement encadré depuis deux ans les importations de très nombreux produits afin d'en réduire la facture.


(c) AFP

Commenter L'Algérien Sonatrach va raffiner une partie de son brut à l'étranger


    Le pétrole en Algérie

    dimanche 22 mars 2020

    Algérie: mesures urgentes face à l'effondrement des cours du…

    Alger: L'Algérie a décidé dimanche de réduire ses dépenses publiques et de revoir sa politique économique face à l'effondrement des cours du...

    mercredi 04 décembre 2019

    L'Algérie va bloquer la reprise d'actifs d'Anadarko par Tota…

    Alger: La compagnie publique Sonatrach va bloquer le projet d'acquisition par Total des actifs d'Anadarko en Algérie, a déclaré mercredi le ministre...

    mardi 26 mars 2019

    La production pétrolière algérienne inchangée au milieu des …

    Alger: L'agitation sans relâche en Algérie sous la forme de protestations massives cherchant à forcer le Président Abdelaziz Bouteflika à démissioner rends les...

      Toutes les nouvelles du pétrole en Algérie

    La Compagnie pétrolière Algérienne Sonatrach

    Algérie: mesures urgentes face à l'effondrement des cours du pétrole

    dimanche 22 mars 2020

    Alger: L'Algérie a décidé dimanche de réduire ses dépenses publiques et de revoir sa politique économique face à l'effondrement des cours du pétrole, principale ressource du pays, en raison de la pandémie de nouveau coronavirus.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Sonatrach

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 30 novembre 2020 à 23:17

    ExxonMobil inscrit une charge de 17 à 20 milliards USD dans …

    New York: La major pétrolière ExxonMobil, affectée par la chute des prix de l'énergie depuis le début de la pandémie, a décidé...

    lundi 30 novembre 2020 à 22:01

    Le pétrole recule après la première journée du sommet Opep+

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont baissé lundi à l'issue de la première journée d'une réunion cruciale de l'Organisation des...

    lundi 30 novembre 2020 à 21:08

    L'Opep remet à mardi ses discussions sur les coupes de produ…

    Londres: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), réunis par visioconférence lundi pour tenter d'arrêter une position commune sur...

    lundi 30 novembre 2020 à 12:32

    Le pétrole recule, les investisseurs prudents avant le somme…

    Londres: Les cours du pétrole étaient en baisse lundi, alors que le doute plane sur un accord des membres de l'Opep+ qui...

    dimanche 29 novembre 2020 à 06:46

    Or noir: l'Opep au chevet d'un marché toujours déprimé par l…

    Londres: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et ses alliés se réunissent lundi et mardi pour tenter de redonner un peu...

    vendredi 27 novembre 2020 à 20:07

    Le pétrole quasiment stable en attendant l'Opep+

    Cours de clôture: Les deux contrats de référence du pétrole brut ont fini proches de l'équilibre vendredi, dans un marché calme qui...

    vendredi 27 novembre 2020 à 11:59

    Le pétrole en ordre dispersé attend l'Opep+

    Londres: Les deux cours de référence du pétrole brut étaient partagés en première partie de séance européenne vendredi, dans un marché calme...

    vendredi 27 novembre 2020 à 10:57

    La soif de biocarburants cale pour la première fois en 20 an…

    Londres: La demande pour les biocarburants recule pour la première fois en deux décennies cette année, dans la foulée de la pandémie...

    jeudi 26 novembre 2020 à 13:40

    Repsol investira 18,3 milliards d'euros d'ici à 2025 pour se…

    Madrid: Le groupe pétrolier espagnol Repsol a annoncé jeudi un plan d'investissement de 18,3 milliards d'euros (19,8 milliards de francs) d'ici 2025...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 24 novembre 2020 Stimulés par les espoirs suscités par le vaccin, les cours du pétrole ont atteint des niveaux inégalés depuis que la COVID-19 a commencé à se propager en mars et a fait dégringolé la demande de pétrole. Vers 16h00 à Paris, les prix évoluaient à la hausse de plus de 3%.

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite