Logo

Le pétrole recule en Asie

prix du petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole reculaient jeudi en Asie sous l'effet de prises de bénéfices après avoir été portés à des sommets par la baisse des stocks américains de brut.
Vers 04H20 GMT, le baril de light sweet crude (WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, pour livraison en février, perdait sept cents à 63,50 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en mars, cédait neuf cents à 69,11 dollars.

Le département américain à l'Energie (DoE) a dévoilé mercredi une nouvelle baisse hebdomadaire des stocks américains de brut, de 4,9 millions de barils, portant le recul des réserves totales à 37,5 millions de barils depuis un mois et demi.

Le pétrole coté à New York et à Londres a en conséquence atteint un nouveau plus haut depuis la mi-décembre 2014.

Ces derniers temps, les cours ont grimpé, portés par les soubresauts en Iran, gros producteur de brut, aidés aussi par le recul du nombre de puits de forage en activité aux Etats-Unis.

Stephen Innes, analyste chez Oanda, estime cependant que les cours ne devraient pas monter beaucoup plus et que l'appétit des investisseurs est satisfait.

"Les cours se sont montrés haussiers. Il n'y a pas de signe de remords de la part des acheteurs mais les traders n'ont pas apporté de gains significatifs aux prix", a-t-il estimé.

"Après avoir atteint mercredi des sommets plus vus depuis 2014, l'enthousiasme post DoE ne dure pas vraiment, ce qui pourrait vouloir dire que les marchés sont fatigués et qu'une correction substantielle est dans les tuyaux".

Mercredi, le WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. a gagné 61 cents pour finir à 63,57 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, le Brent a terminé à 69,20 dollars, en hausse de 38 cents, au plus haut depuis la mi-décembre 2014.


(c) AFP

Commenter Le pétrole recule en Asie

graphcomment>