Logo

USA: baisse plus forte que prévu des stocks de brut 5/01

prix du petrole New YorkNew York: Les stocks de pétrole brut ont chuté plus fortement que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière, selon des chiffres publiés mercredi par le département américain de l'Energie (DoE).
Lors de la semaine achevée le 5 janvier, les réserves commerciales de brut ont baissé de 4,9 millions de barils pour s'établir à 419,5 millions, quand les analystes interrogés par l'agence Bloomberg tablaient sur un recul de 3,75 millions de barils.

Depuis la semaine du 24 novembre 2017, les réserves de brut ont chuté de 37,5 millions de baril, donnant un fort élan aux prix du pétrole.

Egalement scrutés puisqu'ils servent de référence à la cotation du pétrole à New York, les stocks de brut du terminal de Cushing (Oklahoma, sud), ont baissé de 2,4 millions de barils à 46,6 millions.

Les réserves d'essence ont de leur côté augmenté de 4,1 millions de barils, soit davantage que les 3,55 millions de barils anticipés par les analystes.

Les stocks de produits distillés (fioul de chauffage, etc.) ont grimpé de 4,3 millions de barils alors que les analystes anticipaient une hausse de 2,25 millions de barils.

La production de brut a pour sa part reculé, les Etats-Unis extrayant en moyenne 9,49 millions de barils par jour (mbj) contre 9,78 mbj la semaine précédente.

Les exportations d'or noir ont également baissé, à 1,02 million de barils par jour contre 1,48 million la semaine précédente.

Le prix du baril de "light sweet crude" (WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en février reprenait son cap résolument haussier quelques minutes après s'être affaibli à la diffusion du rapport, gagnant 48 cents à 63,44 dollars vers 15H45 GMT sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Il évolue ainsi à son plus haut niveau en séance depuis décembre 2014.


(c) AFP

Commenter USA: baisse plus forte que prévu des stocks de brut 5/01


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.