Menu
A+ A A-

L'Irak a commencé à reprendre reprendre la gestion du champ pétrolier géant de Majnoun

petrole IrakBagdad: L'Irak a commencé à reprendre l'administration du champ pétrolier géant de Majnoun, dans le sud du pays, après le retrait de la compagnie anglo-néerlandaise Shell, a annoncé jeudi le ministre du Pétrole Jabbar al-Louaïbi.
Un "comité de gestion exécutif a été formé pour reprendre le champ de Majnoun, ainsi que les prérogatives et documents, après la décision de Shell de se retirer".

La date butoir pour la reprise totale de la gestion du champ a été fixée "au 30 mars 2018" indique un communiqué de son ministère. "Des employés de Shell seront présents jusqu'à juin pour achever certaines procédures".

L'objectif est d'atteindre "une production de plus de 400.000 barils par jour au cours des années à venir", poursuit le texte, tout en réduisant les coûts de production du baril "de plus de 30%".

Il s'agit d'un système transitoire jusqu'à ce que le ministère choisisse un nouveau repreneur. Parmi les candidats figurent notamment Total, qui avait été coiffé sur le poteau par Shell en 2009. Un nouvel appel d'offres devrait être lancé prochainement.

En 2009, Bagdad avait choisi Shell pour développer le champ dont les réserves sont estimées à 12,58 milliards de barils. La compagnie s'était donné pour objectif d'atteindre une production de 1,8 million b/j, mais ce chiffre est apparu exagéré et tous les contrats ont depuis été révisés à la baisse.

En 2013, le ministère irakien du Pétrole avait accusé le producteur d'hydrocarbures anglo-néerlandais de lui avoir fait subir un manque à gagner de 4,6 milliards de dollars en raison de retards de production, dans une lettre consultée par l'AFP.

Peu après, Shell avait exprimé son désir de mettre un terme à son contrat, devenu moins profitable, après trois années d'exploitation de Majnoun.


(c) AFP

Commenter L'Irak a commencé à reprendre reprendre la gestion du champ pétrolier géant de Majnoun


    Le pétrole en Irak

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Irak

    jeudi 20 août 2020

    Irak: plusieurs sociétés américaines signent pour 8 milliard…

    New York: Les sociétés américaines spécialisées dans le secteur de l'énergie Honeywell, General Electric, Stellar Energy, Baker Hugues et Chevron ont signé...

    mercredi 01 juillet 2020

    Pétrole: les exportations irakiennes au plus bas depuis des …

    Bagdad: L'Irak a exporté moins de 85 millions de barils de pétrole en juin, un plus bas depuis des années pour se...

    jeudi 02 avril 2020

    Son pétrole au plus bas, l'Irak voit la disette arriver

    Bagdad: Au niveau mondial, le pétrole connaît le pire plongeon trimestriel de son histoire et l'Irak, deuxième producteur d'or noir au monde...

    La Compagnie pétrolière Shell

    En pleine mutation verte, Shell veut réduire de 40% ses coûts de producti…

    lundi 21 septembre 2020

    Londres: Royal Dutch Shell prévoit de réduire de 30% à 40% les dépenses consacrées à sa production pétrolière et gazière afin d'orienter davantage ses activités vers les marchés des énergies renouvelables et de l'électricité, a-t-on déclaré à Reuters de sources...


    -Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 26 septembre 2020 à 15:28

    La Russie voit sa production pétrolière progresser après 202…

    Paris: La Russie s'attend à ce que sa production de pétrole augmente une fois que l'accord de l'Opep et ses alliés ("Opep+")...

    vendredi 25 septembre 2020 à 23:41

    Le pétrole à peine à l'équilibre, face à une demande déprimé…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont manqué de direction vendredi pour terminer un peu en-dessous de l'équilibre, coincés par les...

    vendredi 25 septembre 2020 à 20:03

    A la raffinerie de Grandpuits, la CGT appelle à la grève le …

    Grandpuits:BAILLY-CARROIS (awp/afp) - La syndicat CGT de la raffinerie de Grandpuits (Seine-et-Marne) a appelé vendredi à la grève le 6 octobre au...

    vendredi 25 septembre 2020 à 16:24

    Le pétrole pique du nez, le Covid-19 menace toujours la dema…

    Londres: Après une séance asiatique et des débuts européens en hausse, les cours du brut repartaient vers le bas vendredi, coincés par...

    vendredi 25 septembre 2020 à 11:47

    Le pétrole amorce la fin de la semaine en petite hausse

    Londres: Les prix du pétrole connaissaient une légère hausse vendredi, dans la lignée de la veille, aidés par un timide regain d'optimisme...

    jeudi 24 septembre 2020 à 22:46

    Total vise le top 5 de la production d'énergie renouvelable

    Paris: Total se donne pour ambition de long terme de faire partie des cinq plus grands producteurs mondiaux d'énergies renouvelables face au...

    jeudi 24 septembre 2020 à 22:39

    Hésitant en séance, le pétrole termine en modeste hausse

    Cours de clôture: Les prix du pétrole, qui avaient démarré en légère baisse à Londres, se sont redressés jeudi mais restent toujours...

    jeudi 24 septembre 2020 à 13:28

    Total: Arrêt du raffinage et projet de reconversion à Grandp…

    Paris: Total a annoncé jeudi un projet de transformation de sa raffinerie de Grandpuits (Seine-et-Marne) en une plate-forme "zéro pétrole", le groupe...

    jeudi 24 septembre 2020 à 12:41

    Le pétrole cale après la publication des stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère baisse jeudi, malgré une baisse des stocks américains la veille, les préoccupations qui entourent...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 14 septembre 2020 L'OPEP table désormais sur une chute de 9,46 millions de barils par jour (bpj) cette année soit 400.000 bpj de moins que prévu le mois dernier, montre son nouveau rapport mensuel.

    En juillet 2020, le prix du pétrole augmente moins qu’en juin

    Le dimanche 16 août 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En juillet 2020, le prix du pétrole en euros  ralentit (+5,6 % après +30,2 % en juin).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent légèrement (+0,4 % après −2,5 %), notamment du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent de nouveau (+2,8 % après +3,5 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires diminuent encore (−2,0 % après −7,9 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En juillet 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente moins qu’en juin (+5,6 % après +30,2...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite