Menu
RSS
A+ A A-

L'Irak a commencé à reprendre reprendre la gestion du champ pétrolier géant de Majnoun

prix du petrole bagdadBagdad: L'Irak a commencé à reprendre l'administration du champ pétrolier géant de Majnoun, dans le sud du pays, après le retrait de la compagnie anglo-néerlandaise Shell, a annoncé jeudi le ministre du Pétrole Jabbar al-Louaïbi.
Un "comité de gestion exécutif a été formé pour reprendre le champ de Majnoun, ainsi que les prérogatives et documents, après la décision de Shell de se retirer".

La date butoir pour la reprise totale de la gestion du champ a été fixée "au 30 mars 2018" indique un communiqué de son ministère. "Des employés de Shell seront présents jusqu'à juin pour achever certaines procédures".

L'objectif est d'atteindre "une production de plus de 400.000 barils par jour au cours des années à venir", poursuit le texte, tout en réduisant les coûts de production du baril "de plus de 30%".

Il s'agit d'un système transitoire jusqu'à ce que le ministère choisisse un nouveau repreneur. Parmi les candidats figurent notamment Total, qui avait été coiffé sur le poteau par Shell en 2009. Un nouvel appel d'offres devrait être lancé prochainement.

En 2009, Bagdad avait choisi Shell pour développer le champ dont les réserves sont estimées à 12,58 milliards de barils. La compagnie s'était donné pour objectif d'atteindre une production de 1,8 million b/j, mais ce chiffre est apparu exagéré et tous les contrats ont depuis été révisés à la baisse.

En 2013, le ministère irakien du Pétrole avait accusé le producteur d'hydrocarbures anglo-néerlandais de lui avoir fait subir un manque à gagner de 4,6 milliards de dollars en raison de retards de production, dans une lettre consultée par l'AFP.

Peu après, Shell avait exprimé son désir de mettre un terme à son contrat, devenu moins profitable, après trois années d'exploitation de Majnoun.


(c) AFP

La Compagnie pétrolière Shell

Shell multiplie ses profits par 4, dopés par la hausse des cours

jeudi 26 juillet 2018

Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a annoncé jeudi un bénéfice net multiplié par quatre au deuxième trimestre, dopé par le bond des prix du pétrole sur un an et par des cessions d'actifs.


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Shell

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 19 septembre 2018 à 12:15

Le pétrole stable après sa forte hausse de la veille

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient mercredi en cours d'échanges européens, après avoir grimpé la veille du fait d'informations de presse...

mercredi 19 septembre 2018 à 02:30

Le pétrole soutenu par des signaux saoudiens pour un baril à…

New York: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi, dynamisés par l'apparente volonté de l'Arabie saoudite de laisser le...

mardi 18 septembre 2018 à 14:28

L'Iran reste "un membre très important" de l'Opep …

Foujeirah (emirats arabes unis): L'Iran reste "un membre très important" de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), a déclaré mardi le...

mardi 18 septembre 2018 à 12:14

Le pétrole bondit, les saoudiens seraient "à l'aise…

Londres: Les prix du pétrole grimpaient mardi en cours d'échanges européens alors que l'Arabie saoudite serait "à l'aise" avec un baril à...

mardi 18 septembre 2018 à 09:50

Norvège: production de pétrole quasi stable en août

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, est restée quasiment stable en août, en ligne avec...

mardi 18 septembre 2018 à 05:51

Le pétrole poursuit sa baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de reculer mardi en Asie, les marchés s'inquiétant de l'escalade de la guerre commerciale entre les...

lundi 17 septembre 2018 à 21:33

Le pétrole lesté par un regain de tensions entre Washington …

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère baisse lundi, rattrapés en cours de séance par la crainte de...

lundi 17 septembre 2018 à 18:50

Les prix des carburants encore en ordre dispersé

Paris: Les prix des carburants routiers ont une nouvelle fois évolué en ordre dispersé la semaine dernière, le gazole augmentant tandis que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Tensions géopolitiques : le pétrole profite d’une accalmie pour se refaire une santé

Le lundi 17 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Depuis le 14 août où il a enregistré son niveau le plus bas sur les deux derniers mois, il a été constaté une légère reprise du cours de l’or noir sur les différents marchés. En cause, l’apaisement des tensions entre Washington et Pékin, ainsi que la baisse des craintes au sujet des devises émergentes.

Lire la suite

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite