Menu
A+ A A-

Fin des hydrocarbures: le Sénat rejette à nouveau le texte sans débattre

prix du petrole ParisParis: Le Sénat à majorité de droite a rejeté à nouveau lundi le projet de loi sur la fin de la recherche et l'exploitation des hydrocarbures en France d'ici 2040, après l'échec d'une commission mixte paritaire chargée de trouver un accord entre les deux chambres.
Les sénateurs ont adopté en nouvelle lecture une motion tendant à opposer la question préalable, ce qui revient à rejeter le texte sans débattre les articles. 192 sénateurs, LR et centristes, ont voté pour, et 145 contre (socialistes, RDSE, à majorité radicaux, LREM, CRCE, à majorité communistes, et indépendants).

Le projet de loi sera adopté définitivement mardi par l'Assemblée, qui aura le dernier mot.

Le projet de loi prévoit d'amorcer la sortie progressive de la production d'hydrocarbures en France à l'horizon 2040, en n'attribuant plus de nouveaux permis d'exploration d'hydrocarbures dès maintenant et en ne prolongeant pas les concessions d'exploitation existantes au-delà de cette date.

Les députés ont supprimé les modifications apportées par le Sénat, qui avait multiplié les dérogations.

Le Sénat avait notamment prévu que la loi ne s'appliquerait qu'aux demandes déposées après le 6 juillet 2017, date du plan climat.

L'Assemblée a également supprimé la dérogation pour les outre-mer qui, en pratique, concernait la Guyane, en l'autorisant à délivrer de nouveaux permis de recherche en mer et à prolonger, sans date butoir, les concessions existantes.

"Il n'y a plus de place pour le dialogue", a dit Élisabeth Lamure (LR) qui a présenté la question préalable au nom de la commission des Affaires économiques. "Nous étions prêts à faire des concessions, mais ces tentatives de conciliation n'ont reçu aucun écho favorable", a-t-elle ajouté.

Elle a notamment estimé qu'en interdisant une production nationale qui couvre à peine 1% des besoins de la France, "le gouvernement a choisi le symbole au détriment de l'efficacité" et qu'une autre voie était possible pour agir sur le climat, consistant "à cibler, avant tout, la consommation".

En revanche, Roland Courteau (PS) a jugé le projet de loi "loin d'être symbolique" tandis que Jérôme Bignon (Les Indépendants) l'a qualifié d'"essentiel pour notre pays et la planète". Frédéric Marchand (LREM) de son côté a jugé la position de la majorité sénatoriale "anachronique".


(c) AFP

Commenter Fin des hydrocarbures: le Sénat rejette à nouveau le texte sans débattre


    Le pétrole en France

    lundi 12 avril 2021

    ⛽️ Les prix des carburants en légère baisse

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France se sont stabilisés la semaine dernière. Pour sa part, le prix du pétrole Brent daté...

    mardi 06 avril 2021

    ⛽️ Les prix des carburants à l'équilibre

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France se sont stabilisés la semaine dernière. Pour sa part, le prix du pétrole Brent daté...

    lundi 29 mars 2021

    ⛽️ Les prix des carburants en léger recul

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France initiaient un petit recul la semaine dernière, selon des données officielles diffusées ce jour. Sur la semaine, le...

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 21 avril 2021 à 21:55

    Chevron et Toyota, partenaires pour développer la technologi…

    New York: Le groupe pétrolier Chevron et le constructeur automobile Toyota ont annoncé mercredi une première étape vers une alliance stratégique pour...

    mercredi 21 avril 2021 à 21:45

    Le pétrole recule après la hausse des stocks américains

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont cédé du terrain mercredi, pénalisés par la hausse des stocks de brut aux Etats-Unis...

    mercredi 21 avril 2021 à 17:17

    🛢️ USA: les stocks de pétrole brut remontent pour la premièr…

    New York: Les réserves commerciales de pétrole brut aux Etats-Unis ont légèrement rebondi après trois semaines de baisse consécutives, déjouant les attentes...

    mercredi 21 avril 2021 à 12:00

    En baisse, le pétrole lorgne les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole cédaient du terrain mercredi, pénalisés par la circulation du Covid-19 qui limite la consommation d'or noir et...

    mardi 20 avril 2021 à 22:06

    Le pétrole cale sous l'effet de prises de bénéfices

    Cours de clôture: Les prix du brut ont quelque peu flanché mardi, un contrecoup causé par des prises de bénéfices après une...

    mardi 20 avril 2021 à 17:56

    Le pétrole cale après l'ouverture américaine sous l'effet de…

    Londres: Après avoir évolué autour de l'équilibre, les prix du brut ont quelque peu flanché mardi, un contrecoup causé par des prises de...

    mardi 20 avril 2021 à 12:05

    Le pétrole avance aidé par un dollar plus faible et la vacci…

    Londres: Les prix du pétrole étaient soutenus mardi par un accès de faiblesse du dollar américain, les investisseurs étant par ailleurs ragaillardis...

    lundi 19 avril 2021 à 21:25

    Le pétrole commence la semaine en légère hausse

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont un peu progressé lundi, profitant du repli du dollar mais limités par la recrudescence...

    lundi 19 avril 2021 à 11:59

    Le pétrole commence la semaine avec prudence

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient lundi face à la propagation du Covid-19 notamment en Inde et aux négociations susceptibles d'aboutir à...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 20 avril 2021 A environ 65 dollars le baril, le pétrole a retrouvé son prix d'avant la pandémie et la banque américaine Goldman Sachs le voit dépasser les 80 dollars cet été, porté par des "indicateurs favorables pour la demande dans les zones où la vaccination est forte".

    Sa concurrente Morgan Stanley envisage quant à elle le baril de brut à 70 dollars au troisième trimestre.

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    En décembre 2020, le prix du pétrole accélère

    Le mardi 26 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En décembre 2020, le prix du pétrole en euros accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +2,4 %), du fait de ceux des matières premières industrielles (+8,9 % après +3,9 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires se replient (−1,5 % après +0,7 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En décembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) accélère (+13,9 % après +5,6 % en novembre), s’établissant à 41,1 € en...

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite