Menu
A+ A A-

Fin des hydrocarbures: le Sénat rejette à nouveau le texte sans débattre

prix du petrole ParisParis: Le Sénat à majorité de droite a rejeté à nouveau lundi le projet de loi sur la fin de la recherche et l'exploitation des hydrocarbures en France d'ici 2040, après l'échec d'une commission mixte paritaire chargée de trouver un accord entre les deux chambres.
Les sénateurs ont adopté en nouvelle lecture une motion tendant à opposer la question préalable, ce qui revient à rejeter le texte sans débattre les articles. 192 sénateurs, LR et centristes, ont voté pour, et 145 contre (socialistes, RDSE, à majorité radicaux, LREM, CRCE, à majorité communistes, et indépendants).

Le projet de loi sera adopté définitivement mardi par l'Assemblée, qui aura le dernier mot.

Le projet de loi prévoit d'amorcer la sortie progressive de la production d'hydrocarbures en France à l'horizon 2040, en n'attribuant plus de nouveaux permis d'exploration d'hydrocarbures dès maintenant et en ne prolongeant pas les concessions d'exploitation existantes au-delà de cette date.

Les députés ont supprimé les modifications apportées par le Sénat, qui avait multiplié les dérogations.

Le Sénat avait notamment prévu que la loi ne s'appliquerait qu'aux demandes déposées après le 6 juillet 2017, date du plan climat.

L'Assemblée a également supprimé la dérogation pour les outre-mer qui, en pratique, concernait la Guyane, en l'autorisant à délivrer de nouveaux permis de recherche en mer et à prolonger, sans date butoir, les concessions existantes.

"Il n'y a plus de place pour le dialogue", a dit Élisabeth Lamure (LR) qui a présenté la question préalable au nom de la commission des Affaires économiques. "Nous étions prêts à faire des concessions, mais ces tentatives de conciliation n'ont reçu aucun écho favorable", a-t-elle ajouté.

Elle a notamment estimé qu'en interdisant une production nationale qui couvre à peine 1% des besoins de la France, "le gouvernement a choisi le symbole au détriment de l'efficacité" et qu'une autre voie était possible pour agir sur le climat, consistant "à cibler, avant tout, la consommation".

En revanche, Roland Courteau (PS) a jugé le projet de loi "loin d'être symbolique" tandis que Jérôme Bignon (Les Indépendants) l'a qualifié d'"essentiel pour notre pays et la planète". Frédéric Marchand (LREM) de son côté a jugé la position de la majorité sénatoriale "anachronique".


(c) AFP

Commenter Fin des hydrocarbures: le Sénat rejette à nouveau le texte sans débattre


    Le pétrole en France

    lundi 08 août 2022

    ⛽️ Les prix des carburants prolongent leur baisse

    Paris: Les prix des carburants routiers Français continuaient de baisser la semaine passée. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole Brent daté sur la semaine s'établissait à 104,8...

    lundi 01 août 2022

    ⛽️ Les prix des carburants continuent de baisser

    Paris: Les prix des carburants routiers Français poursuivaient leur baisse la semaine passée. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole Brent daté sur la semaine s'établissait à 108,3...

    jeudi 28 juillet 2022

    Pétrole et Iran au menu du dîner entre Macron et "MBS…

    Paris: Emmanuel Macron rencontre ce jeudi soir à Paris le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, alors que les dirigeants occidentaux cherchent...

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 10 août 2022 à 17:43

    Reprise des livraisons de pétrole russe en Slovaquie

    Bratislava: Les livraisons de pétrole russe ont repris mercredi en Slovaquie, après une coupure liée à des sanctions visant Moscou et portant...

    mercredi 10 août 2022 à 12:07

    Le pétrole fléchit, entre récession et potentiel retour du b…

    Londres: Les prix du pétrole perdaient du terrain mercredi, plombés par un potentiel retour du brut iranien sur le marché avec la...

    mardi 09 août 2022 à 18:07

    Le pétrole hésite entre nucléaire iranien et interruptions d…

    Londres: Les prix du pétrole hésitaient mardi, entre la possibilité d'un retour du brut iranien sur le marché, si Téhéran valide le texte...

    mardi 09 août 2022 à 13:31

    Les livraisons de pétrole russe via l'Ukraine interrompues

    Moscou: Les livraisons de pétrole russe à trois pays européens via l'Ukraine ont été interrompues après le refus d'une transaction bancaire liée...

    mardi 09 août 2022 à 11:47

    Le pétrole baisse avec le texte final sur le nucléaire irani…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en baisse mardi, la fin des négociations de l'accord sur le nucléaire iranien ouvrant la possibilité...

    lundi 08 août 2022 à 22:03

    Les cours du pétrole ont repris de la vigueur après une sema…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont conclu en hausse lundi, après une séance en dents de scie et une semaine...

    lundi 08 août 2022 à 15:30

    ⛽️ Les prix des carburants prolongent leur baisse

    Paris: Les prix des carburants routiers Français continuaient de baisser la semaine passée. Pour sa part, la moyenne des cours du pétrole Brent daté sur la semaine s'établissait à 104,8...

    lundi 08 août 2022 à 11:30

    Le pétrole faiblit avec les craintes de récession et de rale…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère baisse lundi, après une semaine de lourdes pertes, toujours affaiblis par les perspectives sombres...

    samedi 06 août 2022 à 21:50

    Jour le plus long à la station-service la plus fréquentée d…

    Berchem: Le premier samedi d'août, lorsque les vacanciers européens du mois de juillet rentrent chez eux et que les amateurs de soleil...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    📈 En mai 2022, le prix du pétrole rebondit

    Le mercredi 22 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2022, le prix du pétrole en euros repart à la hausse (+10,6 % après −9,2 % en avril).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient pour la première fois depuis novembre 2021 (−3,7 % après +1,7 %), sous l'effet du net recul de ceux des matières premières industrielles (−9,1 % après −1,7 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, ralentissent (+1,1 % après +5,1 %). Le augmente à nouveau très fortement En mai 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite