Menu
A+ A A-

Fin des hydrocarbures: le Sénat rejette à nouveau le texte sans débattre

prix du petrole ParisParis: Le Sénat à majorité de droite a rejeté à nouveau lundi le projet de loi sur la fin de la recherche et l'exploitation des hydrocarbures en France d'ici 2040, après l'échec d'une commission mixte paritaire chargée de trouver un accord entre les deux chambres.
Les sénateurs ont adopté en nouvelle lecture une motion tendant à opposer la question préalable, ce qui revient à rejeter le texte sans débattre les articles. 192 sénateurs, LR et centristes, ont voté pour, et 145 contre (socialistes, RDSE, à majorité radicaux, LREM, CRCE, à majorité communistes, et indépendants).

Le projet de loi sera adopté définitivement mardi par l'Assemblée, qui aura le dernier mot.

Le projet de loi prévoit d'amorcer la sortie progressive de la production d'hydrocarbures en France à l'horizon 2040, en n'attribuant plus de nouveaux permis d'exploration d'hydrocarbures dès maintenant et en ne prolongeant pas les concessions d'exploitation existantes au-delà de cette date.

Les députés ont supprimé les modifications apportées par le Sénat, qui avait multiplié les dérogations.

Le Sénat avait notamment prévu que la loi ne s'appliquerait qu'aux demandes déposées après le 6 juillet 2017, date du plan climat.

L'Assemblée a également supprimé la dérogation pour les outre-mer qui, en pratique, concernait la Guyane, en l'autorisant à délivrer de nouveaux permis de recherche en mer et à prolonger, sans date butoir, les concessions existantes.

"Il n'y a plus de place pour le dialogue", a dit Élisabeth Lamure (LR) qui a présenté la question préalable au nom de la commission des Affaires économiques. "Nous étions prêts à faire des concessions, mais ces tentatives de conciliation n'ont reçu aucun écho favorable", a-t-elle ajouté.

Elle a notamment estimé qu'en interdisant une production nationale qui couvre à peine 1% des besoins de la France, "le gouvernement a choisi le symbole au détriment de l'efficacité" et qu'une autre voie était possible pour agir sur le climat, consistant "à cibler, avant tout, la consommation".

En revanche, Roland Courteau (PS) a jugé le projet de loi "loin d'être symbolique" tandis que Jérôme Bignon (Les Indépendants) l'a qualifié d'"essentiel pour notre pays et la planète". Frédéric Marchand (LREM) de son côté a jugé la position de la majorité sénatoriale "anachronique".


(c) AFP

Commenter Fin des hydrocarbures: le Sénat rejette à nouveau le texte sans débattre


    Le pétrole en France

    mardi 13 juillet 2021

    ⛽️ Les prix des carburants continuent leur hausse

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France poursuivaient leurs hausses la semaine dernière. Pour sa part, le prix du pétrole Brent daté...

    lundi 31 mai 2021

    ⛽️ Les prix des carburants se stabilisent

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France étaient pratiquement stables la semaine dernière, légèrement orientés à la baisse. Pour sa...

    lundi 03 mai 2021

    ⛽️ Les prix des carburants quasi stable

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service en France sont restés pratiquement stables la semaine dernière, très légèrement orientés à la baisse...

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 02 août 2021 à 21:53

    Le pétrole en net recul après des chiffres décevants du sect…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont chuté lundi après des chiffres d'activité manufacturière décevants en Chine et aux États-Unis et devant l'augmentation de la production de l'OPEP.

    lundi 02 août 2021 à 12:10

    Le pétrole recule, la prudence regagne le marché

    Londres: Les cours du pétrole reprennaient leur souffle lundi après une semaine de hausse, la prudence regagnant les investisseurs alors que la...

    vendredi 30 juillet 2021 à 21:52

    Le pétrole accélère, tiré par la demande

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse vendredi, sur la foi de nouveaux chiffres américains qui témoignent de...

    vendredi 30 juillet 2021 à 21:33

    Deux morts dans l'attaque d'un pétrolier au large d'Oman, Is…

    Jérusalem: L'attaque d'un pétrolier en mer d'Oman a fait deux morts au sein de l'équipage, a annoncé vendredi son armateur Zodiac Maritime...

    vendredi 30 juillet 2021 à 18:25

    ExxonMobil et Chevron, renfloués par la reprise, évitent de …

    New York: Les majors pétrolières américaines ExxonMobil et Chevron ont renoué avec les gros profits au deuxième trimestre à la faveur du...

    vendredi 30 juillet 2021 à 14:53

    Chevron, aidé par le rebond de la demande en énergie, gâte s…

    New York: Le groupe américain d'hydrocarbures Chevron a dépassé les attentes au deuxième trimestre, ses activités de production de pétrole et de...

    vendredi 30 juillet 2021 à 14:21

    ExxonMobil dopé par le rebond de la demande en énergie au 2e…

    New York: La major pétrolière américaine ExxonMobil, portée par le rebond de la demande pour le pétrole, le gaz et ses produits...

    vendredi 30 juillet 2021 à 11:58

    Le pétrole fléchit légèrement mais conserve des gains sur la…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en léger repli vendredi mais s'appréciaient sur l'ensemble de la semaine, bien aidés par la petite...

    vendredi 30 juillet 2021 à 10:05

    Eni fait mieux qu'attendu et retrouve ses niveaux d'avant la…

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni a annoncé vendredi être revenu dans le vert au second trimestre grâce aux cours élevés...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 13 juillet 2021 La demande mondiale de pétrole a continué à croître en juin avec la reprise économique, a annoncé mardi l'Agence internationale de l'énergie (AIE), pour atteindre désormais 96,8 millions de barils par jour. A ce rythme, la demande mondiale, qui s'était effondrée avec la pandémie de Covid-19, devrait dépasser les niveaux d'avant la crise d'ici la fin 2022, selon elle.

    En mai 2021, le prix du pétrole se redresse

    Le vendredi 25 juin 2021 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2021, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après −1,5 % en avril). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) ralentissent (+3,9 % après +5,2 %), à l’image des matières premières alimentaires (+1,8 % après +6,8 %). En revanche, les prix des matières premières industrielles accélèrent (+6,5 % après +3,2 %). Le prix du pétrole se redresse En mai 2021, le prix en euros du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se redresse (+4,3 % après −1,5  %), s’établissant à 56.4 € en moyenne par...

    Lire la suite

    Rien ne semble freiner les cours pétroliers, un an après leur plongeon

    Le mardi 20 avril 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Londres: Il y a un an, les cours du brut sombraient dans les abîmes, anéantis par la pandémie et les dissensions au sein de l'Opep+. Ils ont depuis refait surface et continuent à grimper, dopés par la vaccination et les espoirs de reprise.

    Lire la suite

    Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2020

    Le mardi 12 janvier 2021 - Analyses des prix du pétrole

    Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2020.

    Lire la suite