Menu
A+ A A-

Le pétrole ouvre en baisse à New York à 57,36 dollars le baril

prix du petrole New YorkNew York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait légèrement à l'ouverture mardi, le marché commençant à se consolider après la prolongation jeudi d'un accord de l'Opep et de ses partenaires visant à équilibrer le marché du brut.
Vers 14H15 GMT, le baril de light sweet crude (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en janvier, référence américaine du brut, perdait 10 cents et s'échangeait à 57,37 dollars sur le New York Mercantile Exchange.

"En comparaison avec la dernière réunion de l'OPEP d'il y a six mois, la chute des prix semble triviale", a indiqué Commerzbank, expliquant que le calme observé sur le marché rend peu probable une correction plus poussée.

L'Organisation des pays producteurs de pétrole (OPEP) et ses dix partenaires, dont la Russie, a sans surprise décidé jeudi de prolonger jusqu'à décembre 2018 un accord de réduction de la production de brut qui vise à écouler les stocks mondiaux et faire remonter les prix.

En mai dernier, une première prolongation de cet accord avait abouti à une chute de pratiquement neuf dollars dans les trois semaines qui avaient suivi son officialisation.

"Le pétrole est maintenant dans une fourchette de prix entre 56 et 60 dollars et semble avoir digéré le résultat de la réunion de l'OPEP. Désormais les investisseurs se tournent vers 2018 et les prévisions d'offre et de demande mondiale", a analysé Andy Lipow de Lipow Oil Associates.

Si l'OPEP maintient son niveau de production de novembre, le marché du pétrole sera équilibré au deuxième trimestre 2018, anticipent les analystes de Commerzbank. Avant cela, ces analystes préviennent d'une possible correction à venir sur le marché, une surabondance de l'offre de l'ordre de 500.000 barils par jour étant à anticiper au premier trimestre.

L'une des grandes inconnues de l'offre mondiale concerne la production américaine, non soumise à l'accord de réduction du cartel.

Les Etats-Unis ont connu quatre semaines de suite de record dans leur production de brut, un cinquième record pouvant être décroché lors de la publication mercredi des statistiques du département américaine de l'Energie (DoE).

"Nous anticipons une hausse de la production hebdomadaire entre 50.000 et 100.000 barils par jour à court terme qui mènera la production américaine au-dessus de 10 millions de barils par jour en 2018. Cela atténuera les effets des coupes de l'OPEP. Mais l'hiver arrive et pourrait ralentir cette progression", a réagi M. Lipow.


(c) AFP

Commenter Le pétrole ouvre en baisse à New York à 57,36 dollars le baril



    Communauté prix du baril


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 avril 2024 à 11:05

    Le pétrole se stabilise, espoirs de désescalade malgré les e…

    Londres: Les cours du pétrole montaient à peine vendredi en fin de matinée, après avoir pourtant bondi temporairment de plus de 4%...

    jeudi 18 avril 2024 à 22:00

    Quatrième séance de baisse d'affilée pour le pétrole Brent

    Cours de clôture: Le prix du baril de Brent de la mer du Nord a enchaîné jeudi une quatrième séance de baisse...

    jeudi 18 avril 2024 à 11:55

    Le pétrole en baisse, l'économie l'emporte sur la géopolitiq…

    Londres: Les prix du pétrole restaient dans le rouge jeudi, les investisseurs se concentrant sur les perspectives économiques américaines mitigées alors que...

    mercredi 17 avril 2024 à 21:05

    Le pétrole chute, plombé par la retenue israélienne et les s…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mercredi, entraînés par des signes de retenue d'Israël dans sa...

    mercredi 17 avril 2024 à 18:45

    USA: Nouvelle hausse des stocks de pétrole brut après ajuste…

    NYC / Stocks aux USA: Les stocks de pétrole ont de nouveau enregistré une hausse hebdomadaire plus importante que prévu aux Etats-Unis...

    mercredi 17 avril 2024 à 11:25

    Le pétrole baisse, entre risque géopolitique et économie amé…

    Londres: Les cours du pétrole baissaient encore mercredi, la réponse d'Israël à l'attaque iranienne se faisant toujours attendre, les investisseurs mettant en...

    mardi 16 avril 2024 à 21:30

    Le pétrole stagne en attendant une réponse d'Israël à l'atta…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont restés quasiment stables mardi, les traders restant dans l'expectative d'une réaction d'Israël à une...

    mardi 16 avril 2024 à 11:30

    Le pétrole patiente, le marché attend la réponse d'Israël à …

    Londres: Les prix du pétrole fléchissaient légèrement mardi, les investisseurs attendant la réaction d'Israël après une attaque de l'Iran sur son sol...

    lundi 15 avril 2024 à 22:00

    Le pétrole baisse après une attaque iranienne sur Israël lar…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi après une attaque de l'Iran contre Israël largement déjouée avec l'aide...

    Toute l'actualité du baril et des cours du pétrole

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Jeudi 28 mars 2024 La banque internationale Standard Chartered estime que le resserrement des marchés pétroliers continuera à alimenter la hausse des prix du pétrole et prévoit que le Brent atteindra une moyenne de 94 dollars le baril au cours du deuxième trimestre 2024.

    💶 Les plus grandes transactions dans le secteur du pétrole et du gaz depuis le début du siècle

    Le mercredi 11 octobre 2023

    Paris: La major américaine de l'énergie Exxon Mobil a déclaré qu'elle allait acquérir Pioneer Natural Resources dans le cadre d'une opération évaluée à 59,5 milliards de dollars, afin de plus que doubler sa présence dans le bassin permien, la plus grande zone de schiste des États-Unis.  Une fois l'opération réalisée, il s'agirait de la plus importante acquisition d'Exxon depuis celle de Mobil en 1998, qui s'élevait à 81 milliards de dollars. Voici les principales opérations réalisées dans le secteur mondial du pétrole et du gaz depuis les années 2000.

    Lire la suite

    🔎 Le Pic pétrolier approche: comment éviter le chaos d'une pénurie mondiale de pétrole ?

    Le mercredi 08 mars 2023

    Le pic pétrolier est un sujet d'une importance cruciale pour notre avenir énergétique. Il se réfère au moment où la production de pétrole mondiale atteint son sommet avant de décliner de manière irréversible. La question de savoir si nous sommes en train de manquer de pétrole est étroitement liée à ce concept.

    Lire la suite

    La course aux 100 dollars le baril de pétrole Brent est lancée

    Le jeudi 28 septembre 2023

    Paris: Alors que la hausse des prix du pétrole se poursuivait jeudi après l'envol affiché la veille au soir, le baril de Brent de la mer du Nord a désormais lancé la course vers les 100 dollars. L'or noir se négocie actuellement à ses plus hauts niveaux depuis près d'un an.

    Lire la suite