Menu
A+ A A-

Le pétrolier russe Rosneft a versé une avance de 1,3 md USD au Kurdistan irakien

prix du petrole MoscouMoscou: Le géant semi-public russe des hydrocarbures Rosneft a indiqué mardi avoir versé une avance de 1,3 milliard de dollars aux autorités du Kurdistan irakien dans le cadre d'un accord signé récemment qui avait été vivement critiqué par Bagdad.
"Au troisième trimestre 2017 le groupe a payé des avances pour un total de 1,3 milliard de dollars (1,1 milliard d'euros au taux actuel, ndlr) dans le cadre d'un contrat d'achat de pétrole brut avec le gouvernement du Kurdistan", a annoncé le groupe dans ses résultats financiers.

Visé par des sanctions occidentales et dirigé par un proche de Vladimir Poutine, Igor Setchine, Rosneft joue un rôle croissant dans les ambitions stratégiques de la Russie en signant des accords majeurs avec la Chine, l'Inde ou le Venezuela.

Le groupe a ainsi versé plusieurs milliards de dollars en avances à la compagnie pétrolière vénézuélienne, ce qui est souvent considéré comme une manière déguisée pour Moscou de soutenir Caracas face à ses difficultés financières.

Rosneft a annoncé en octobre la signature un accord avec les autorités du Kurdistan irakien pour exploiter ses vastes ressources en hydrocarbures, disputées avec le pouvoir central de Bagdad. La société n'avait pas précisé la localisation de ces projets, qui représentent selon elle des réserves estimées à 670 millions de barils de pétrole.

L'exploration est prévue pour commencer en 2018 et la production en 2021, a précisé Rosneft, qui a récemment annoncé négocier avec les autorités du Kurdistan pour y construire un réseau de gazoducs.

Le gouvernement irakien a vivement critiqué cet accord, sans le nommer, le qualifiant d'"ingérence flagrante dans les affaires intérieures irakiennes".

Le ministère irakien du Pétrole avait déclaré que "ce département et le gouvernement fédéral irakien sont les deux seules parties avec lesquelles il faut traiter pour conclure des accords concernant le développement et les investissements dans le secteur de l'énergie".

"S'il y a des problèmes entre le gouvernement irakien et le Kurdistan, c'est à eux de les résoudre", avait réagi le directeur général de Rosneft Igor Setchine.

Les autorités irakiennes et la région autonome du Kurdistan sont en crise ouverte depuis le référendum du 25 septembre sur l'indépendance kurde.


(c) AFP

Commenter Le pétrolier russe Rosneft a versé une avance de 1,3 md USD au Kurdistan irakien


    Le pétrole en Irak

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Irak

    mardi 07 mai 2019

    L'Irak près de signer un contrat de 53 milliards de dollars …

    Bagdad: L'Irak s'apprête à signer un contrat de 53 milliards de dollars (46,6 milliards d'euros) sur une durée de 30 ans avec...

    jeudi 25 avril 2019

    L'Irak deviendrait le 3e exportateur de pétrole du monde en …

    Bagdad: L'Irak devrait produire près de six millions de barils par jour (mbj) en 2030, a estimé jeudi l'Agence internationale de l'énergie...

    vendredi 21 décembre 2018

    Le géant pétrolier Total condamné à Paris à 500.000 euros d…

    Paris: Le géant pétrolier Total été condamné vendredi à Paris à 500.000 euros d'amende pour "corruption d'agent public étranger" en marge de...

    La Compagnie pétrolière russe Rosneft

    Rosneft et Transneft se renvoient la balle du pétrole frelaté

    mardi 03 septembre 2019

    Moscou: Les tensions entre le groupe Rosneft, premier exportateur de pétrole russe, et Transneft, qui détient le monopole des oléoducs en Russie, sont encore montées d'un cran mardi au sujet de la pollution qui a touché l'oléoduc Droujba, perturbant les...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 17 septembre 2019 à 21:46

    Suspendu à la production saoudienne, le pétrole se replie ap…

    Cours de clôture: Le prix du brut new-yorkais, qui avait flambé lundi après les attaques contre des infrastructures pétrolières en Arabie saoudite...

    mardi 17 septembre 2019 à 18:11

    Le prix du baril de brut chute sur des espoirs de reprise de…

    Londres: Les prix du pétrole chutaient mardi après des informations de presse indiquant que la production saoudienne pourrait être rétablie d'ici deux...

    mardi 17 septembre 2019 à 17:40

    La production d'Aramco de retour à la normale plus vite que …

    Londres: La production pétrolière saoudienne, réduite de moitié après les attaques du week-end, retrouvera un niveau normal dans deux ou trois semaines...

    mardi 17 septembre 2019 à 17:33

    Le baril de brut perd plus de 6%, espoirs de reprise de la p…

    Londres: Les prix du pétrole chutaient mardi après des informations de presse indiquant que la production saoudienne pourrait être rétablie d'ici deux...

    mardi 17 septembre 2019 à 12:03

    La moitié de la production saoudienne suspendue indisponible…

    Dubaï: Quelque trois millions de barils de pétrole saoudien par jour resteront indisponibles pendant un mois, soit environ la moitié de la...

    mardi 17 septembre 2019 à 11:15

    Le pétrole baisse légèrement, incertitude après l'attaque en…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient légèrement mardi en cours d'échanges européens, dans un contexte incertain après l'explosion des cours la veille...

    mardi 17 septembre 2019 à 09:18

    Les cours du pétrole peinent à refluer après les attaques en…

    Tokyo: Les cours du pétrole n'étaient qu'en très léger recul mardi, après avoir décollé lundi en raison des attaques contre des installations...

    lundi 16 septembre 2019 à 21:06

    Les prix de l'or noir s'enflamment après les attaques contre…

    Cours de clôture: De Moscou à Washington, les autorités ont tenté de rassurer les marchés lundi en affirmant que les attaques contre...

    lundi 16 septembre 2019 à 18:10

    Quantité substantielle de pétrole disponible (ministre US)

    Washington: Le ministre américain de l'Energie, Rick Perry a tenté de freiner la flambée des prix du pétrole lundi déclenchée par une...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Dimanche 15 septembre 2019 Selon le ministre de l'Energie, le prince Abdoulaziz ben Salman, cité samedi par l'agence officielle SPA, 5,7 millions de barils par jour sont concernés par l'interruption partielle, soit près de la moitié de la production saoudienne, ou 5% du commerce quotidien mondial du pétrole.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite