vandalisme""/>
Logo

Aramco: l'oléoduc vers Bahrein rouvert après un acte de vandalisme

prix du petrole RyadRyad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé lundi la reprise du pompage dans son oléoduc avec Bahrein interrompu samedi en raison d'un incendie qualifié d'acte de "vandalisme" par le groupe saoudien et d'action "terroriste" par les autorités de Bahrein qui l'imputent à l'Iran.
"Les opérations de l'oléoduc reliant Dahran (en Arabie saoudite) à la raffinerie Bapco, au royaume de Bahrein, ont repris", a indiqué l'agence officielle saoudienne de presse, citant Aramco.

Saudi Aramco a qualifié l'incendie qui s'est déclaré samedi dans l'oléoduc d'acte de "vandalisme", alors que Bahrein a estimé qu'il s'agissait d'une action "terroriste". Le chef de la diplomatie bahreinie cheikh Khalid bin Ahmed al-Khalifa a accusé l'Iran d'en être l'instigateur.

Un porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a rejeté ces accusations.

Bahrein, un royaume à majorité chiité gouverné par une dynastie sunnite, est sujet à des violences sporadiques depuis la répression en 2011 d'un mouvement de protestation réclamant une monarchie constitutionnelle et un Premier ministre élu.

Bahreïn dépend pour ses approvisionnements du champ d'Abou Safa qu'elle partage avec l'Arabie saoudite. Ce pétrole est acheminé à Bahreïn via un pipeline d'une capacité de 230.000 barils par jour.


(c) AFP

Commenter Aramco: l'oléoduc vers Bahrein rouvert après un acte de "vandalisme"

graphcomment>