Menu
A+ A A-

Chevron freiné par les coûts, le titre en pâtit

prix du petrole New YorkNew York: La major pétrolière Chevron a annoncé vendredi des résultats trimestriels mitigés, en raison d'une hausse de ses coûts au moment où les prix du pétrole rebondissent.
Le bénéfice net s'est élevé à 1,95 milliard de dollars au cours du troisième trimestre achevé fin septembre, en hausse de 52,1% sur un an, dopé par un gain de cession d'actifs de 675 millions de dollars.

Ce résultat s'est toutefois traduit par un bénéfice par action ajusté, référence en Amérique du nord, de 85 cents contre 98 cents attendus en moyenne par les marchés financiers.

Porté par une hausse de la prodiction de 8,4% à 2,72 millions de barils de pétrole par jour (mbj), le chiffre d'affaires de 36,21 milliards, en hausse de 20,1%, est également supérieur aux 34,06 milliards anticipés.

Les coûts ont toutefois augmenté de 15,6%, alors que le groupe pétrolier s'était engagé à les réduire considérablement.

Chevron n'a ainsi pas pu complètement profiter du rebond des prix du pétrole au troisième trimestre: Il explique avoir vendu le baril de brut à 42 dollars contre 37 dollars à la même période en 2016.

Le groupe californien, dont les activités n'ont pas été affectées par le passage de l'ouragan Harvey dans la zone pétrolière du Golfe du Mexique en août, est plus sensible aux fluctuations des cours de l'or noir que son rival ExxonMobil, dont le bénéfice trimestriel a également flambé.

A Wall Street, le titre perdait 2,90% à 115,11 dollars dans les premiers échanges.

L'activité de production et d'exploration pétrolière (l'amont) a gagné 489 millions de dollars, en hausse de 7,7%. Fait notable, elle a réduit nettement ses pertes à 26 millions de dollars aux Etats-Unis. Celles-ci s'élevaient à 212 millions un an plus tôt.

Cette activité a été longtemps la vache à lait des majors mais est devenue déficitaire lors des deux dernières années, en raison de l'effondrement de l'activité pétrolière aux Etats-Unis et des dépréciations d'actifs.

L'activité de raffinage (aval) reste la locomotive des profits avec un bénéfice de 1,81 milliard de dollars, en forte hausse de 70,3%. Traditionnellement, quand les prix du brut sont bas, les coûts de traitement sont allégés, ce qui profite aux raffineurs comme Chevron, qui est également propriétaire de stations service.


(c) AFP

Commenter Chevron freiné par les coûts, le titre en pâtit


    La Compagnie pétrolière américaine Chevron

    Le rebond du pétrole relance ExxonMobil et Chevron

    vendredi 02 novembre 2018

    New York: Les géants pétroliers ExxonMobil et Chevron ont annoncé vendredi de gros bénéfices trimestriels, ce qui a apaisé des marchés inquiets sur l'état de leur production d'hydrocarbures après une première partie de l'année en demi-teinte.

    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    mardi 06 novembre 2018

    Petrobras confirme son redressement au 3T grâce à la hausse …

    Rio de janeiro: Le groupe pétrolier public brésilien Petrobras a annoncé mardi un bénéfice net de 6,64 milliards de réais (1,5 milliard...

    mardi 06 novembre 2018

    Rosneft: bénéfice net plus que doublé au 3T après le relâche…

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mardi avoir plus que doublé son bénéfice net sur un an au troisième...

    vendredi 02 novembre 2018

    Enbridge: hausse de 48% du bénéfice net trimestriel

    Montréal: L'opérateur d'oléoducs canadien Enbridge a annoncé vendredi un bénéfice net de 933 millions de dollars canadiens au troisième trimestre , en...

    vendredi 02 novembre 2018

    Le rebond du pétrole relance ExxonMobil et Chevron

    New York: Les géants pétroliers ExxonMobil et Chevron ont annoncé vendredi de gros bénéfices trimestriels, ce qui a apaisé des marchés inquiets...

    vendredi 02 novembre 2018

    Chevron: bénéfice trimestriel plus que doublé mais revenus d…

    New York: La major pétrolière américaine Chevron a annoncé vendredi des résultats trimestriels contrastés, marqués par une flambée de son bénéfice sur...

    vendredi 02 novembre 2018

    ExxonMobil: le rebond du pétrole dope le bénéfice et les rev…

    New York: La major pétrolière ExxonMobil a annoncé vendredi des résultats trimestriels meilleurs que prévu, profitant du redressement des prix du pétrole...

    jeudi 01 novembre 2018

    Pétrole: hausse de 41% du bénéfice net de Suncor au 3T

    Montréal: Suncor, premier groupe pétrolier canadien, a dégagé un bénéfice net en hausse de 41% au troisième trimestre, par rapport à la...

    jeudi 01 novembre 2018

    Shell voit son bénéfice 3T bondir grâce à la hausse des cour…

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a dévoilé jeudi un bond de 43% de son bénéfice net au troisième trimestre...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 23 janvier 2019 à 21:30

    Le pétrole lesté par la prudence des investisseurs

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse mercredi dans un marché empreint de prudence alors que persistent les...

    mercredi 23 janvier 2019 à 21:29

    Une guerre des prix du pétrole avec les États-Unis nuirait à…

    Davos: La Russie ne devrait pas essayer de réduire la production américaine de schiste avec une guerre des prix du pétrole, car...

    mercredi 23 janvier 2019 à 21:14

    La compagnie chinoise CNOOC prévoit ses plus fortes dépenses…

    Singapour: CNOOC, le plus grand producteur de pétrole offshore de Chine, prévoit que ses dépenses en capital pour 2019 seront les plus...

    mercredi 23 janvier 2019 à 17:03

    Les compagnies pétrolières US disent à l'Opep que leur prod…

    New York: Les compagnies pétrolières américaines ont tenté mercredi d'apaiser les craintes de l'Opep de perdre des parts de marché, expliquant que...

    mercredi 23 janvier 2019 à 15:57

    La compagnie pétrolière Vénézuélienne PDVSA annonce une bais…

    Caracas: La compagnie pétrolière PDVSA appartenant à l’État vénézuélien, a déclaré que sa dette avait diminué de 5% l’an dernier, pour atteindre...

    mercredi 23 janvier 2019 à 12:35

    Le pétrole remonte dans un marché volatil

    Londres: Les prix du pétrole remontaient mercredi en cours d'échanges européens, effaçant une partie de leurs pertes de la veille dans un...

    mercredi 23 janvier 2019 à 04:21

    Le pétrole stable en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient stables, mercredi en Asie, au lendemain d'une baisse provoquée par un regain d'inquiétude quant à l'économie...

    mardi 22 janvier 2019 à 22:11

    Le pétrole pénalisé par les craintes sur la croissance mondi…

    New york: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mardi, fragilisés par les inquiétudes sur la croissance mondiale et de...

    mardi 22 janvier 2019 à 12:14

    Le pétrole recule avec les inquiétudes sur la croissance mon…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens, effaçant leur bond de la veille alors que les inquiétudes sur...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 22 janvier 2019 Chine Les raffineries chinoises ont traité en moyenne 12,07 millions de barils de pétrole brut par jour en 2018, en hausse de 6,8% par rapport à l’année précédente.

    7 facteurs qui influenceront les prix du pétrole en 2019

    Le mercredi 23 janvier 2019 - Analyses des prix du pétrole

    2019: L'année dernière, les prix du pétrole ont atteint leur plus haut niveau en quatre ans, avant de plonger à plus de 30 dollars. De nombreux facteurs ont joué pendant cette période de volatilité, notamment les sanctions iraniennes et la promesse en résultant de l’OPEP + de stimuler la production pour éviter une pénurie d’approvisionnement. La volatilité semble s’être maintenue jusqu’en 2019, l’incertitude régnant dans plusieurs domaines clés des marchés pétroliers de cette année.

    Lire la suite

    En novembre 2018, le prix du pétrole chute

    Le jeudi 20 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2018, le prix du pétrole en euros chute (−19,3 % après +4,3 % en octobre) tandis que les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) sont stables (+0,0% après +4,9%). Le prix du pétrole chute En novembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros chute (−19,3 % après +4,3 %), à 57 € en moyenne par baril. La baisse est presque de la même ampleur en dollars (−20,1 % après +2,7 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 64,7...

    Lire la suite

    Coup de poker sur l'essence

    Le mercredi 19 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Comment et pourquoi le cours du baril de brut s'est effondré entre 2014 et 2016, contre (presque) toute attente. Entre économie et géopolitique, une vertigineuse enquête dans le monde très fermé des rois du pétrole pour comprendre les fluctuations des prix du pétrole. Genre: Documentaire | Date: 12/2018 | Durée: 59 mn | Pays: France

    Lire la suite