Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: le prince héritier saoudien pour la réduction de la production

prix du petrole RyadRyad: Le puissant prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane s'est déclaré en faveur d'une extension au-delà de mars 2018 d'un accord entre pays membres et non-membres de l'Opep sur une réduction de la production de pétrole.
"Oui, bien sûr", a répondu le prince lorsqu'on lui a demandé, lors d'une interview mercredi à Bloomberg News, si l'Arabie saoudite soutenait la reconduction de cet accord.

L'accord, conclu il y a un an, porte sur une réduction de production de 1,8 million de barils par jour.

"Nous devons continuer à stabiliser le marché", a ajouté Mohammed ben Salmane dans cet entretien accordé en marge d'un forum économique de trois jours sur l'investissement à Ryad.

Des producteurs dirigés par l'Arabie saoudite, poids lourd de l'OPEP, la Russie et d'autres pays non-membres du cartel ont déjà prolongé de neuf mois, jusqu'à fin mars 2018, l'accord initial de six mois.

L'accord a permis de limiter l'offre excédentaire de pétrole, réduit les stocks et fait remonter les prix du brut à près de 60 dollars le baril.

Mohammed ben Salmane a estimé que la prolongation de l'accord bénéficierait à la fois aux producteurs de l'OPEP et à ceux qui n'appartiennent pas à l'organisation.

Le prince, qui supervise les affaires économiques du premier exportateur mondial de brut, a confirmé que la vente en Bourse de 5% du géant pétrolier national Aramco serait réalisée comme prévu l'année prochaine.

"Nous sommes sur la bonne voie", a-t-il dit à propos de l'introduction en bourse qui constitue la pierre angulaire du plan de réformes "Vision 2030" visant à réduire la dépendance du pays à l'égard des revenus pétroliers.

"Nous n'avons pas de problème, nous avons beaucoup de travail et beaucoup de décisions à prendre, et il y aura beaucoup de choses qui seront annoncées", a-t-il affirmé sans autre précision.

Des doutes ont surgi récemment sur la viabilité de cette opération, présentée comme la plus importante de l'histoire et supposée générer quelque 100 milliards de dollars sur la base d'une évaluation d'Aramco à 2.000 milliards de dollars.

Le prince a d'autre part indiqué que son pays discutait avec de grandes entreprises mondiales en vue de la création d'une mégazone de développement économique, appelée NEOM, dans le nord-ouest de l'Arabie saoudite avec des investissements projetés à plus de 500 milliards de dollars.

"Nous parlons avec tout le monde", a-t-il dit en citant Amazon, Alibaba et Airbus.


(c) AFP

Le pétrole en Arabie Saoudite


vendredi 20 avril 2018

Ryad veut un pétrole plus cher, Donald Trump s'y oppose

Djeddah (arabie saoudite): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a estimé vendredi que le marché avait la capacité de supporter des...

vendredi 20 avril 2018

Le marché peut absorber des prix du pétrole plus élevés (min…

Djeddah (arabie saoudite): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a estimé vendredi que le marché avait la capacité de supporter des...

vendredi 20 avril 2018

Pétrole: la Russie voit des bases solides pour prolonger l'a…

Djeddah (arabie saoudite): La Russie a affirmé qu'il y avait "des bases très solides" pour prolonger la coopération entre les membres de...


-Voir toutes les news du pétrole en Arabie Saoudite

La Production de pétrole dans le monde


jeudi 19 avril 2018

Norvège: la production de pétrole recule en mars

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a reculé en mars à cause de problèmes techniques...

jeudi 12 avril 2018

L'Opep revoit en hausse sa prévision de production de pétrol…

Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), qui continue de limiter sa production de brut, a légèrement revu à la hausse...

mercredi 21 mars 2018

Norvège: la production de pétrole en février plus faible qu…

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a reculé en février, ressortant en deçà des projections...

mercredi 14 mars 2018

Pétrole: l'Opep revoit en hausse sa prévision de production …

Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), qui continue de limiter sa production de brut, a de nouveau revu à la...

lundi 05 mars 2018

Pétrole: l'AIE veut plus d'investissements pour répondre à l…

Paris: L'Agence internationale de l'Energie (AIE) a réclamé lundi une reprise des investissements mondiaux dans le secteur pétrolier afin que la production...

mardi 27 février 2018

Pétrole: le chef de l'Opep s'attend à un marché équilibré en…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): Le président de l'Opep Souhail al-Mazrouei a affirmé mardi s'attendre à un marché pétrolier mondial équilibré cette...

mercredi 21 février 2018

Pétrole: la Norvège produit moins que prévu en janvier

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté moins que prévu en janvier, selon des...

mardi 13 février 2018

L'Irak veut augmenter ses capacités de production de pétrole…

Koweït: L'Irak, pays membre de l'Opep, prévoit de porter sa capacité de production de pétrole à sept millions de barils par jour...

mardi 13 février 2018

Pétrole: l'offre augmentera "probablement" plus vi…

Paris: L'offre de pétrole, tirée principalement par les Etats-Unis, "progressera probablement plus vite que la demande" en 2018, a estimé mardi l'Agence...


-Voir toutes les actualités de la production de pétrole

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 20 avril 2018 à 21:39

Le pétrole avance, les déclarations de l'Opep éclipsant cell…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé vendredi, davantage influencés par les déclarations à l'occasion d'une réunion de l'Opep que...

vendredi 20 avril 2018 à 16:48

Ryad veut un pétrole plus cher, Donald Trump s'y oppose

Djeddah (arabie saoudite): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a estimé vendredi que le marché avait la capacité de supporter des...

vendredi 20 avril 2018 à 16:42

Le pétrole en berne, Trump voit les efforts de l'Opep d'un m…

Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi en cours d'échanges européens alors que le président américain Donald Trump a suscité de vives...

vendredi 20 avril 2018 à 14:18

Trump dénonce le cours "artificiellement" élevé du…

Washington: Le président américain Donald Trump s'en est pris vendredi aux membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), estimant que...

vendredi 20 avril 2018 à 13:39

Le marché peut absorber des prix du pétrole plus élevés (min…

Djeddah (arabie saoudite): Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a estimé vendredi que le marché avait la capacité de supporter des...

vendredi 20 avril 2018 à 13:38

Le pétrole hésite, l'accord de l'Opep dans le viseur de Dona…

Londres: Les prix du pétrole hésitaient vendredi en cours d'échanges européens alors que l'Opep et ses partenaires tenaient une réunion de suivi...

vendredi 20 avril 2018 à 11:57

Pétrole: la Russie voit des bases solides pour prolonger l'a…

Djeddah (arabie saoudite): La Russie a affirmé qu'il y avait "des bases très solides" pour prolonger la coopération entre les membres de...

vendredi 20 avril 2018 à 06:23

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient légèrement vendredi en Asie dans un marché volatil, en attendant une réunion de l'Opep dans un...

vendredi 20 avril 2018 à 06:03

Au-delà du pétrole: les majors en quête de diversification

Paris: Le rachat de Direct Energie par Total annoncé cette semaine illustre la volonté des groupes pétroliers de se diversifier face à...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En février 2018, le prix du pétrole diminue

Le mercredi 21 mars 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En février 2018, le prix du pétrole en euros se replie (−6,6 % après +4,1 % en janvier). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent légèrement (+0,3 % après +0,2 %). Le prix du pétrole diminue En février 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros diminue après sept mois de hausse (−6,6 % après +4,1 % en janvier), à 53 € en moyenne par baril. La baisse de février est un peu moins marquée en dollars (−5,4 % après +7,3 %). Cours du pétrole février 2018...

Lire la suite

Prix journaliers du pétrole WTI et Brent en dollars - Année 2017

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Calendrier des prix spots du pétrole Brent & WTI en 2017.

Lire la suite

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite