Menu
A+ A A-

Pétrole: le prince héritier saoudien pour la réduction de la production

prix du petrole RyadRyad: Le puissant prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane s'est déclaré en faveur d'une extension au-delà de mars 2018 d'un accord entre pays membres et non-membres de l'Opep sur une réduction de la production de pétrole.
"Oui, bien sûr", a répondu le prince lorsqu'on lui a demandé, lors d'une interview mercredi à Bloomberg News, si l'Arabie saoudite soutenait la reconduction de cet accord.

L'accord, conclu il y a un an, porte sur une réduction de production de 1,8 million de barils par jour.

"Nous devons continuer à stabiliser le marché", a ajouté Mohammed ben Salmane dans cet entretien accordé en marge d'un forum économique de trois jours sur l'investissement à Ryad.

Des producteurs dirigés par l'Arabie saoudite, poids lourd de l'OPEP, la Russie et d'autres pays non-membres du cartel ont déjà prolongé de neuf mois, jusqu'à fin mars 2018, l'accord initial de six mois.

L'accord a permis de limiter l'offre excédentaire de pétrole, réduit les stocks et fait remonter les prix du brut à près de 60 dollars le baril.

Mohammed ben Salmane a estimé que la prolongation de l'accord bénéficierait à la fois aux producteurs de l'OPEP et à ceux qui n'appartiennent pas à l'organisation.

Le prince, qui supervise les affaires économiques du premier exportateur mondial de brut, a confirmé que la vente en Bourse de 5% du géant pétrolier national Aramco serait réalisée comme prévu l'année prochaine.

"Nous sommes sur la bonne voie", a-t-il dit à propos de l'introduction en bourse qui constitue la pierre angulaire du plan de réformes "Vision 2030" visant à réduire la dépendance du pays à l'égard des revenus pétroliers.

"Nous n'avons pas de problème, nous avons beaucoup de travail et beaucoup de décisions à prendre, et il y aura beaucoup de choses qui seront annoncées", a-t-il affirmé sans autre précision.

Des doutes ont surgi récemment sur la viabilité de cette opération, présentée comme la plus importante de l'histoire et supposée générer quelque 100 milliards de dollars sur la base d'une évaluation d'Aramco à 2.000 milliards de dollars.

Le prince a d'autre part indiqué que son pays discutait avec de grandes entreprises mondiales en vue de la création d'une mégazone de développement économique, appelée NEOM, dans le nord-ouest de l'Arabie saoudite avec des investissements projetés à plus de 500 milliards de dollars.

"Nous parlons avec tout le monde", a-t-il dit en citant Amazon, Alibaba et Airbus.


(c) AFP

Commenter Pétrole: le prince héritier saoudien pour la réduction de la production


    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    lundi 16 novembre 2020

    Saudi Aramco va vendre des obligations internationales

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Saudi Aramco a annoncé lundi qu'il avait engagé des banques pour vendre des obligations libellées en dollars...

    lundi 09 novembre 2020

    L'Opep+ pourrait 'ajuster' les coupes de production de pétro…

    Dubaï: L'Opep+ pourrait "ajuster" l'accord sur la réduction de la production de pétrole qui vise à endiguer la baisse des prix due...

    mardi 03 novembre 2020

    Le bénéfice de Saudi Aramco plonge de 44,6% au 3e trimestre

    Ryad: Le bénéfice net d'Aramco a plongé de 44,6% au troisième trimestre 2020 par rapport à la même période l'année dernière en...

    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    mardi 17 novembre 2020

    Les producteurs de pétrole de l'Opep+ prêts à ajuster leur a…

    Vienne: L'Opep+, par la voix de son chef de file, le Ministre saoudien de l'énergie, s'est dite prête mardi à "ajuster" son...

    lundi 09 novembre 2020

    L'Opep+ pourrait 'ajuster' les coupes de production de pétro…

    Dubaï: L'Opep+ pourrait "ajuster" l'accord sur la réduction de la production de pétrole qui vise à endiguer la baisse des prix due...

    samedi 07 novembre 2020

    Pétrole: la Libye franchit le million de barils par jour (co…

    Triopoli: La Compagnie libyenne nationale de pétrole (NOC) a annoncé samedi avoir franchi la barre du million de barils produits par jour...

    lundi 19 octobre 2020

    Pétrole: l'Opep+ 'fera le nécessaire' pour maintenir à flot …

    Londres: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) s'est dite lundi "déterminée" à "faire le nécessaire" pour assurer la stabilité du marché...

    mardi 13 octobre 2020

    Pétrole: la pandémie va maintenir le marché sous pression (O…

    Paris: Le marché pétrolier va rester sous pression avec la résurgence des cas de Covid-19, même si un hiver rigoureux pourrait faire...

    dimanche 11 octobre 2020

    Ouragan Delta: Les pétroliers US reprennent leurs production

    Houston: Les compagnies pétrolières américaines ont commencé dimanche à reprendre leur production dans le Golfe du Mexique, deux jours après le passage...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 27 novembre 2020 à 11:59

    Le pétrole en ordre dispersé attend l'Opep+

    Londres: Les deux cours de référence du pétrole brut étaient partagés en première partie de séance européenne vendredi, dans un marché calme...

    vendredi 27 novembre 2020 à 10:57

    La soif de biocarburants cale pour la première fois en 20 an…

    Londres: La demande pour les biocarburants recule pour la première fois en deux décennies cette année, dans la foulée de la pandémie...

    jeudi 26 novembre 2020 à 13:40

    Repsol investira 18,3 milliards d'euros d'ici à 2025 pour se…

    Madrid: Le groupe pétrolier espagnol Repsol a annoncé jeudi un plan d'investissement de 18,3 milliards d'euros (19,8 milliards de francs) d'ici 2025...

    jeudi 26 novembre 2020 à 12:12

    Le pétrole marque une pause en attendant le sommet de l'Opep…

    Londres: Les prix du pétrole cédaient un peu de terrain jeudi, après avoir atteint la veille de nouveaux plus hauts en huit...

    mercredi 25 novembre 2020 à 21:40

    Le pétrole au plus haut depuis mars après les stocks américa…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini au plus haut en huit mois mercredi, portés par une baisse inattendue des...

    mercredi 25 novembre 2020 à 17:49

    🛢️ USA: les stocks commerciaux de pétrole brut en baisse

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut ont un peu reculé aux Etats-Unis la semaine dernière, déjouant les attentes des analystes...

    mercredi 25 novembre 2020 à 13:07

    Le pétrole grimpe, les investisseurs misent sur les vaccins …

    Londres: Les cours du pétrole continuaient de grimper mercredi, le Brent s'approchant des 50 dollars le baril, portés par les avancées des vaccins...

    mardi 24 novembre 2020 à 22:18

    Le pétrole au plus haut depuis mars, espoirs sur des vaccins

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en forte hausse mardi, le Brent et le WTI retrouvant même leur niveau...

    mardi 24 novembre 2020 à 17:07

    Le pétrole au plus haut depuis début mars grâce aux vaccins

    Londres: Les cours du pétrole accéléraient en cours de séance européenne mardi, le Brent et le WTI atteignant même des plus haut...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 24 novembre 2020 Stimulés par les espoirs suscités par le vaccin, les cours du pétrole ont atteint des niveaux inégalés depuis que la COVID-19 a commencé à se propager en mars et a fait dégringolé la demande de pétrole. Vers 16h00 à Paris, les prix évoluaient à la hausse de plus de 3%.

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite