Menu
A+ A A-

Pétrole: le prince héritier saoudien pour la réduction de la production

prix du petrole RyadRyad: Le puissant prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane s'est déclaré en faveur d'une extension au-delà de mars 2018 d'un accord entre pays membres et non-membres de l'Opep sur une réduction de la production de pétrole.
"Oui, bien sûr", a répondu le prince lorsqu'on lui a demandé, lors d'une interview mercredi à Bloomberg News, si l'Arabie saoudite soutenait la reconduction de cet accord.

L'accord, conclu il y a un an, porte sur une réduction de production de 1,8 million de barils par jour.

"Nous devons continuer à stabiliser le marché", a ajouté Mohammed ben Salmane dans cet entretien accordé en marge d'un forum économique de trois jours sur l'investissement à Ryad.

Des producteurs dirigés par l'Arabie saoudite, poids lourd de l'OPEP, la Russie et d'autres pays non-membres du cartel ont déjà prolongé de neuf mois, jusqu'à fin mars 2018, l'accord initial de six mois.

L'accord a permis de limiter l'offre excédentaire de pétrole, réduit les stocks et fait remonter les prix du brut à près de 60 dollars le baril.

Mohammed ben Salmane a estimé que la prolongation de l'accord bénéficierait à la fois aux producteurs de l'OPEP et à ceux qui n'appartiennent pas à l'organisation.

Le prince, qui supervise les affaires économiques du premier exportateur mondial de brut, a confirmé que la vente en Bourse de 5% du géant pétrolier national Aramco serait réalisée comme prévu l'année prochaine.

"Nous sommes sur la bonne voie", a-t-il dit à propos de l'introduction en bourse qui constitue la pierre angulaire du plan de réformes "Vision 2030" visant à réduire la dépendance du pays à l'égard des revenus pétroliers.

"Nous n'avons pas de problème, nous avons beaucoup de travail et beaucoup de décisions à prendre, et il y aura beaucoup de choses qui seront annoncées", a-t-il affirmé sans autre précision.

Des doutes ont surgi récemment sur la viabilité de cette opération, présentée comme la plus importante de l'histoire et supposée générer quelque 100 milliards de dollars sur la base d'une évaluation d'Aramco à 2.000 milliards de dollars.

Le prince a d'autre part indiqué que son pays discutait avec de grandes entreprises mondiales en vue de la création d'une mégazone de développement économique, appelée NEOM, dans le nord-ouest de l'Arabie saoudite avec des investissements projetés à plus de 500 milliards de dollars.

"Nous parlons avec tout le monde", a-t-il dit en citant Amazon, Alibaba et Airbus.


(c) AFP

Commenter Pétrole: le prince héritier saoudien pour la réduction de la production


    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    mercredi 19 août 2020

    Opep+: Russie et Arabie insistent sur un strict respect des …

    Londres: Les ministres saoudien et russe du pétrole ont insisté mercredi à l'orée de la réunion mensuelle de suivi de l'Opep+ sur...

    lundi 10 août 2020

    Aramco optimiste sur une reprise de la demande en dépit de l…

    Ryad: Le patron de Saudi Aramco, un géant du secteur énergétique dans le monde, s'est dit lundi optimiste quant à la croissance...

    lundi 08 juin 2020

    L'Arabie saoudite met fin à l'accord de limitation de la pro…

    Ryad: L'Arabie saoudite va augmenter sa production du brut au mois de juillet afin d'atteindre son quota fixé par l'OPEP tout en...

    La Production de pétrole dans le monde

    -Voir toutes les actualités de la production de pétrole

    jeudi 17 septembre 2020

    L'Opep+ sermonne ses mauvais élèves et envisage une réponse …

    Londres: Le ministre saoudien de l'Énergie Abdel Aziz ben Salmane, chef de file de l'Opep+, a haussé le ton jeudi face aux...

    jeudi 17 septembre 2020

    Opep+: le ministre saoudien hausse le ton sur le non-respect…

    Londres: Le ministre saoudien de l'Energie Abdel Aziz ben Salmane a haussé le ton jeudi face aux membres de l'Opep+ qui ne...

    mercredi 19 août 2020

    Accord Opep+ inchangé, les ministres insistent sur le respec…

    Londres: Les ministres de l'Opep+ ont maintenu leur accord de baisse de production lors d'une réunion mensuelle mercredi, rappelant l'importance d'un strict...

    mercredi 12 août 2020

    Pétrole: la production de l'Opep est repartie à la hausse en…

    Paris: La production de l'Opep est repartie à la hausse en juillet, principalement en lien avec une augmentation de la production de...

    mardi 14 juillet 2020

    La production de pétrole de l'Opep a de nouveau reculé en ju…

    Paris: La production de l'Opep a de nouveau reculé au mois de juin, les pays membres du cartel continuant de faire bloc...

    vendredi 10 juillet 2020

    Libye: reprise de la production de pétrole après des mois de…

    Tripoli: La Compagnie libyenne nationale de pétrole (NOC) a annoncé vendredi la reprise de la production et des exportations de pétrole en...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 17 septembre 2020 à 21:58

    Le pétrole hésite puis grimpe après la réunion mensuelle de …

    New York: Les prix du pétrole ont terminé en hausse jeudi, au lendemain d'une poussée déjà notable, les investisseurs se montrant plutôt...

    jeudi 17 septembre 2020 à 20:28

    L'Opep+ sermonne ses mauvais élèves et envisage une réponse …

    Londres: Le ministre saoudien de l'Énergie Abdel Aziz ben Salmane, chef de file de l'Opep+, a haussé le ton jeudi face aux...

    jeudi 17 septembre 2020 à 17:50

    Le pétrole hésite puis grimpe après le début de la réunion m…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse jeudi en fin de séance européenne, après une poussée déjà notable la veille, les...

    jeudi 17 septembre 2020 à 16:11

    Opep+: le ministre saoudien hausse le ton sur le non-respect…

    Londres: Le ministre saoudien de l'Energie Abdel Aziz ben Salmane a haussé le ton jeudi face aux membres de l'Opep+ qui ne...

    jeudi 17 septembre 2020 à 13:43

    Réunion de l'Opep+ face à la baisse des prix du pétrole

    Vienne: L'Opep et ses alliés, réunis sous l'acronyme Opep+, tiendront une réunion en ligne jeudi pour discuter du respect de leur accord...

    jeudi 17 septembre 2020 à 11:55

    Le pétrole temporise avant la réunion mensuelle de l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère baisse jeudi, après une hausse notable la veille, les investisseurs se tournant désormais vers...

    mercredi 16 septembre 2020 à 21:53

    Le pétrole progresse après la baisse des stocks américains d…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont montés mercredi, confirmant la tendance de la veille, aidés par une baisse inattendue des...

    mercredi 16 septembre 2020 à 18:25

    Les cours du pétrole accélèrent après les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole s'appréciaient mercredi, confirmant la tendance de la veille, aidés par une baisse inattendue des stocks de brut...

    mercredi 16 septembre 2020 à 18:08

    Les réserves américaines de brut repartent à la baisse

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut aux Etats-Unis ont baissé la semaine dernière, après une hausse inattendue la semaine précédente...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 14 septembre 2020 L'OPEP table désormais sur une chute de 9,46 millions de barils par jour (bpj) cette année soit 400.000 bpj de moins que prévu le mois dernier, montre son nouveau rapport mensuel.

    En juillet 2020, le prix du pétrole augmente moins qu’en juin

    Le dimanche 16 août 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En juillet 2020, le prix du pétrole en euros  ralentit (+5,6 % après +30,2 % en juin).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent légèrement (+0,4 % après −2,5 %), notamment du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent de nouveau (+2,8 % après +3,5 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires diminuent encore (−2,0 % après −7,9 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En juillet 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente moins qu’en juin (+5,6 % après +30,2...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite