Menu
A+ A A-

Statoil: l'Amérique du Nord pèse encore sur les résultats

prix du petrole OsloOslo: Le groupe pétrolier norvégien Statoil a publié jeudi des résultats trimestriels inférieurs aux attentes, une nouvelle fois plombés par une dépréciation de ses actifs nord-américains.
De juillet à septembre, la perte nette s'est creusée à 480 millions de dollars, contre 432 millions un an plus tôt malgré un rebond des cours du pétrole.

Les comptes ont de nouveau été lestés par une dépréciation d'actifs de 856 millions de dollars en Amérique du Nord, en raison d'une production sur place moindre qu'espéré au troisième trimestre.

Avant l'annonce de cette nouvelle dépréciation d'actifs, le journal d'affaires Dagens Naeringsliv avait indiqué au début du mois que les aventures de Statoil à l'international s'étaient déjà traduites par 94 milliards de couronnes (11,7 milliards de dollars) depuis 2013, essentiellement de l'autre côté de l'Atlantique.

L'action reculait de 2,41% en milieu de journée à la Bourse d'Oslo.

Bien qu'en nette progression sur un an, le résultat d'exploitation ajusté, référence du marché, est ressorti en deçà des attentes des analystes, à 2,3 milliards de dollars au troisième trimestre. Le chiffre d'affaires a augmenté de 12,4%, à 13,6 milliards.

Invoquant une gestion plus rigoureuse des projets, Statoil a de nouveau sabré ses prévisions d'investissement.

Le géant énergétique, détenu à 67% par l'État norvégien, prévoit désormais d'investir seulement environ 10 milliards de dollars cette année, contre 11 milliards dans ses prévisions antérieures.

Conséquence du recul du cours du baril depuis l'été 2014, les compagnies pétrolières ont nettement réduit leurs investissements, annulant ou différant certains projets et forçant les entreprises du secteur parapétrolier à réduire leurs coûts.

Les seules dépenses d'exploration du groupe sont dorénavant attendues à 1,3 milliard de dollars sur l'année 2017, contre 1,5 milliard en 2016.

Statoil a bouclé cet été une campagne de prospection décevante dans les eaux arctiques de la mer de Barents, une région où elle nourrit de gros espoirs et où elle compte revenir en 2018, au grand dam des défenseurs de l'environnement.

Sa production d'hydrocarbures a sensiblement augmenté au cours du troisième trimestre, à 2,045 millions de barils équivalent-pétrole par jour (Mbep/j) contre 1,805 Mbep/j il y a un an.

Sur l'ensemble de l'année, la production devrait augmenter de 6%, soit un point de plus qu'attendu jusqu'à présent. Entre 2016 et 2020, l'objectif est une croissance organique moyenne d'environ 3% par an.


(c) AFP

Commenter Statoil: l'Amérique du Nord pèse encore sur les résultats


    Les Chiffres d'affaires et bénéfices des compagnies pétrolières

    mardi 06 novembre 2018

    Petrobras confirme son redressement au 3T grâce à la hausse …

    Rio de janeiro: Le groupe pétrolier public brésilien Petrobras a annoncé mardi un bénéfice net de 6,64 milliards de réais (1,5 milliard...

    mardi 06 novembre 2018

    Rosneft: bénéfice net plus que doublé au 3T après le relâche…

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mardi avoir plus que doublé son bénéfice net sur un an au troisième...

    vendredi 02 novembre 2018

    Enbridge: hausse de 48% du bénéfice net trimestriel

    Montréal: L'opérateur d'oléoducs canadien Enbridge a annoncé vendredi un bénéfice net de 933 millions de dollars canadiens au troisième trimestre , en...

    vendredi 02 novembre 2018

    Le rebond du pétrole relance ExxonMobil et Chevron

    New York: Les géants pétroliers ExxonMobil et Chevron ont annoncé vendredi de gros bénéfices trimestriels, ce qui a apaisé des marchés inquiets...

    vendredi 02 novembre 2018

    Chevron: bénéfice trimestriel plus que doublé mais revenus d…

    New York: La major pétrolière américaine Chevron a annoncé vendredi des résultats trimestriels contrastés, marqués par une flambée de son bénéfice sur...

    vendredi 02 novembre 2018

    ExxonMobil: le rebond du pétrole dope le bénéfice et les rev…

    New York: La major pétrolière ExxonMobil a annoncé vendredi des résultats trimestriels meilleurs que prévu, profitant du redressement des prix du pétrole...

    jeudi 01 novembre 2018

    Pétrole: hausse de 41% du bénéfice net de Suncor au 3T

    Montréal: Suncor, premier groupe pétrolier canadien, a dégagé un bénéfice net en hausse de 41% au troisième trimestre, par rapport à la...

    jeudi 01 novembre 2018

    Shell voit son bénéfice 3T bondir grâce à la hausse des cour…

    Londres: Le géant des hydrocarbures Royal Dutch Shell a dévoilé jeudi un bond de 43% de son bénéfice net au troisième trimestre...

    Tous les Chiffres d'affaires et bénéfices des pétrolières

    La Compagnie pétrolière norvégienne Statoil

    Equinor (ex-Statoil) porté au 2T par la remontée du pétrole et les USA

    jeudi 26 juillet 2018

    Oslo: Le géant pétrolier norvégien Equinor, anciennement Statoil, a publié jeudi des résultats trimestriels globalement en hausse grâce à la remontée des cours et à une augmentation de sa production aux États-Unis.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Statoil

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mercredi 23 janvier 2019 à 04:21

    Le pétrole stable en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient stables, mercredi en Asie, au lendemain d'une baisse provoquée par un regain d'inquiétude quant à l'économie...

    mardi 22 janvier 2019 à 22:11

    Le pétrole pénalisé par les craintes sur la croissance mondi…

    New york: Les cours du pétrole ont terminé en nette baisse mardi, fragilisés par les inquiétudes sur la croissance mondiale et de...

    mardi 22 janvier 2019 à 12:14

    Le pétrole recule avec les inquiétudes sur la croissance mon…

    Londres: Les prix du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens, effaçant leur bond de la veille alors que les inquiétudes sur...

    mardi 22 janvier 2019 à 05:03

    Le pétrole recule en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole reculaient mardi en Asie, plombés par l'annonce d'un taux de croissance en Chine, la deuxième économie mondiale...

    lundi 21 janvier 2019 à 17:45

    Les prix des carburants poursuivent leur hausse en France

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés...

    lundi 21 janvier 2019 à 12:46

    Frets maritimes: les frets secs et les pétroliers brut recul…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches comme ceux des pétroliers chargés de brut ont baissé la semaine dernière, tandis...

    lundi 21 janvier 2019 à 12:13

    Le pétrole hésite, la croissance chinoise s'essouffle

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient lundi en cours d'échanges européens, le rebond enregistré depuis le début de l'année s'essoufflant avec...

    lundi 21 janvier 2019 à 04:56

    Le pétrole à la hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, profitant de l'embellie boursière, mais les gains demeuraient limités...

    vendredi 18 janvier 2019 à 21:55

    Le pétrole aidé par l'espoir d'avancées dans les négociation…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse vendredi, profitant de l'optimisme des marchés sur une possible résolution...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 22 janvier 2019 Chine Les raffineries chinoises ont traité en moyenne 12,07 millions de barils de pétrole brut par jour en 2018, en hausse de 6,8% par rapport à l’année précédente.

    En novembre 2018, le prix du pétrole chute

    Le jeudi 20 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2018, le prix du pétrole en euros chute (−19,3 % après +4,3 % en octobre) tandis que les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) sont stables (+0,0% après +4,9%). Le prix du pétrole chute En novembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros chute (−19,3 % après +4,3 %), à 57 € en moyenne par baril. La baisse est presque de la même ampleur en dollars (−20,1 % après +2,7 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 64,7...

    Lire la suite

    Coup de poker sur l'essence

    Le mercredi 19 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Comment et pourquoi le cours du baril de brut s'est effondré entre 2014 et 2016, contre (presque) toute attente. Entre économie et géopolitique, une vertigineuse enquête dans le monde très fermé des rois du pétrole pour comprendre les fluctuations des prix du pétrole. Genre: Documentaire | Date: 12/2018 | Durée: 59 mn | Pays: France

    Lire la suite

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite