Menu
RSS
A+ A A-

Bagdad critique vivement l'accord entre le Kurdistan et Rosneft

prix du petrole bagdadbagdad: Le gouvernement irakien s'en est pris vivement jeudi, sans le nommer, à l'accord signé la veille par le géant semi-public russe du pétrole Rosneft avec les autorités du Kurdistan irakien.
Dans un communiqué, le ministère irakien du Pétrole souligne que "ce département et le gouvernement fédéral irakien sont les deux seules parties avec lesquelles il faut traiter pour conclure des accords concernant le développement et les investissements dans le secteur de l'énergie".

Pour sa part, le ministre irakien du Pétrole, Jabbar al-Louaibi, a qualifié d'"ingérence flagrante dans les affaires intérieures irakiennes et contraires aux normes internationales les déclarations irresponsables émanant de certains responsables en Irak ou à l'extérieur ou de la part de sociétés étrangères sur leur intention de conclure des accords pétroliers avec des parties en Irak sans que le gouvernement fédéral ne soit au courant".

Pour le ministre, "le gouvernement fédéral et le ministère du Pétrole sont seuls responsables d'élaborer les stratégies concernant les ressources pétrolières et gazières du pays et les seuls habilités à conclure des accords avec des pays ou des compagnies étrangères".

Rosneft a annoncé mercredi un accord avec les autorités du Kurdistan irakien, à qui il compte payer jusqu'à 400 millions de dollars pour exploiter ses vastes ressources en hydrocarbures, disputées avec le pouvoir central de Bagdad.

La société n'a pas précisé la localisation de ces projets, qui représentent selon elle des réserves estimées à 670 millions de barils de pétrole.

L'exploration est prévue pour commencer en 2018 et la production en 2021, a précisé Rosneft, qui a récemment annoncé négocier avec les autorités du Kurdistan pour y construire un réseau de gazoducs.

Les autorités irakiennes, dont les forces ont pris le contrôle cette semaine de la province pétrolière disputée de kirkouk, et la région autonome du Kurdistan sont en crise ouverte depuis le référendum du 25 septembre sur l'indépendance kurde.


(c) AFP

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 18 juillet 2018 à 12:32

Le pétrole recule avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient à nouveau mercredi en cours d'échanges européens avant les données hebdomadaires officielles sur les stocks américains...

mercredi 18 juillet 2018 à 06:12

Le pétrole repart à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient à nouveau mercredi en Asie, dans un contexte de craintes sur une augmentation de l'offre et...

mardi 17 juillet 2018 à 23:06

Une Bourse américaine lance un contrat sur le pétrole basé à…

New York: La plateforme boursière américaine Intercontinental Exchange (ICE) a annoncé mardi le lancement d'un nouveau contrat à terme sur le pétrole...

mardi 17 juillet 2018 à 22:00

Libye: arrêt des exportations depuis un terminal pétrolier

Tripoli: La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a annoncé mardi l'arrêt des exportations de brut depuis le terminal de Zaouia en...

mardi 17 juillet 2018 à 21:47

Les cours du pétrole remontent au lendemain d'un plongeon

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement rebondi mardi après un plongeon de plus de 4% la veille, alors que...

mardi 17 juillet 2018 à 16:29

Les cours du pétrole divergent, prévision de baisse des stoc…

Londres: Les prix du pétrole divergeaient mardi en cours d'échanges européens après leurs pertes de la veille, alors que les analystes estimaient...

mardi 17 juillet 2018 à 12:37

Le pétrole en baisse, vers une nouvelle augmentation de la p…

Londres: Les prix du pétrole reculaient légèrement mardi en cours d'échanges européens après leurs pertes de la veille, alors que les Etats-Unis...

mardi 17 juillet 2018 à 05:12

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi sous l'effet d'achats à bon compte après avoir plongé à des plus bas de trois...

lundi 16 juillet 2018 à 22:15

Le pétrole chute, les craintes liées à la production s'estom…

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fortement baissé lundi alors que les craintes liées à une potentielle insuffisance de l'offre...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite