Menu
A+ A A-

Total confirme être intéressé par des champ pétroliers irakiens

prix du petrole LondresLondres: La compagnie française Total est intéressée par les champs pétroliers irakiens de Majnoun et de Nassiriya, a confirmé mercredi à Londres son PDG Patrick Pouyanné.
Le ministère irakien du Pétrole avait déjà fait état vendredi de l'intérêt de Total pour ces champs qui était exploité par Shell depuis 2010.

"Nous avons rencontré le Premier ministre irakien à Paris et nous l'avons assuré que Total était toujours intéressé" par le pays, a affirmé M. Pouyanné.

"Il y a énormément de pétrole peu coûteux à exploiter en Irak, tout est une question de risque et de bénéfice. Honnêtement, nous ne reprendrons pas le contrat de Majnoun aux mêmes conditions que Shell", a cependant prévenu le PDG.

M. Pouyanné a rencontré le Premier ministre, Haider al-Abadi, lors de la visite de ce dernier à Paris, début octobre.

Il revient ainsi sur un vieux dossier de Total, qui avait montré son intérêt pour le champ de Majnoun dès les années 1990.

En 2009, le gouvernement irakien avait préféré l'offre de Shell, qui consistait à développer Majnoun pour arriver à une production de 1,8 million b/j, un chiffre exagéré, et tous les contrats ont depuis été révisés à la baisse.

A l'époque, "cela avait été une frustration, mais peut-être que cette fois-ci... Les prix sont plus bas, l'Irak a besoin de produire plus, peut-être que nous arriverons à négocier un nouveau projet", a estimé M. Pouyanné.

Selon des experts, l'objectif serait de développer Majnoun pour arriver à une production de 800.000 à un million b/j.

Concernant le champ de Nassiriya, selon les experts, PetroChina négociait depuis quelque temps pour le développer et pour y construire une raffinerie d'une capacité de 150.000 b/j.

Un autre groupe chinois, Sinopec, et Total devraient être partenaires minoritaires de PetroChina si les négociations aboutissaient à un contrat.


(c) AFP

Commenter Total confirme être intéressé par des champ pétroliers irakiens


    Le pétrole en Irak

    Voir toutes les nouvelles du pétrole en Irak

    jeudi 20 août 2020

    Irak: plusieurs sociétés américaines signent pour 8 milliard…

    New York: Les sociétés américaines spécialisées dans le secteur de l'énergie Honeywell, General Electric, Stellar Energy, Baker Hugues et Chevron ont signé...

    mercredi 01 juillet 2020

    Pétrole: les exportations irakiennes au plus bas depuis des …

    Bagdad: L'Irak a exporté moins de 85 millions de barils de pétrole en juin, un plus bas depuis des années pour se...

    jeudi 02 avril 2020

    Son pétrole au plus bas, l'Irak voit la disette arriver

    Bagdad: Au niveau mondial, le pétrole connaît le pire plongeon trimestriel de son histoire et l'Irak, deuxième producteur d'or noir au monde...

    La Compagnie pétrolière française Total

    La Tanzanie et l'Ouganda signent un accord pour la construction d'un oléo…

    dimanche 13 septembre 2020

    Dar es salaam: Les présidents tanzanien John Magufuli et ougandais Yoweri Museveni ont signé dimanche un accord sur la construction d'un oléoduc de plus de 1.400 km, un projet dénoncé par des ONG pour ses conséquences sur l'environnement.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 18 septembre 2020 à 21:30

    Le pétrole trébuche un peu mais finit la semaine sur une bon…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont partiellement trébuché vendredi, mais restent à leur meilleur niveau depuis début septembre, au lendemain...

    vendredi 18 septembre 2020 à 11:58

    Le pétrole poursuit sur la lancée après l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole continuaient leur progression vendredi, après trois séances consécutives de hausse et au lendemain de la réunion mensuelle...

    jeudi 17 septembre 2020 à 21:58

    Le pétrole hésite puis grimpe après la réunion mensuelle de …

    New York: Les prix du pétrole ont terminé en hausse jeudi, au lendemain d'une poussée déjà notable, les investisseurs se montrant plutôt...

    jeudi 17 septembre 2020 à 20:28

    L'Opep+ sermonne ses mauvais élèves et envisage une réponse …

    Londres: Le ministre saoudien de l'Énergie Abdel Aziz ben Salmane, chef de file de l'Opep+, a haussé le ton jeudi face aux...

    jeudi 17 septembre 2020 à 17:50

    Le pétrole hésite puis grimpe après le début de la réunion m…

    Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse jeudi en fin de séance européenne, après une poussée déjà notable la veille, les...

    jeudi 17 septembre 2020 à 16:11

    Opep+: le ministre saoudien hausse le ton sur le non-respect…

    Londres: Le ministre saoudien de l'Energie Abdel Aziz ben Salmane a haussé le ton jeudi face aux membres de l'Opep+ qui ne...

    jeudi 17 septembre 2020 à 13:43

    Réunion de l'Opep+ face à la baisse des prix du pétrole

    Vienne: L'Opep et ses alliés, réunis sous l'acronyme Opep+, tiendront une réunion en ligne jeudi pour discuter du respect de leur accord...

    jeudi 17 septembre 2020 à 11:55

    Le pétrole temporise avant la réunion mensuelle de l'Opep+

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère baisse jeudi, après une hausse notable la veille, les investisseurs se tournant désormais vers...

    mercredi 16 septembre 2020 à 21:53

    Le pétrole progresse après la baisse des stocks américains d…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole sont montés mercredi, confirmant la tendance de la veille, aidés par une baisse inattendue des...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 14 septembre 2020 L'OPEP table désormais sur une chute de 9,46 millions de barils par jour (bpj) cette année soit 400.000 bpj de moins que prévu le mois dernier, montre son nouveau rapport mensuel.

    En juillet 2020, le prix du pétrole augmente moins qu’en juin

    Le dimanche 16 août 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En juillet 2020, le prix du pétrole en euros  ralentit (+5,6 % après +30,2 % en juin).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent légèrement (+0,4 % après −2,5 %), notamment du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent de nouveau (+2,8 % après +3,5 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires diminuent encore (−2,0 % après −7,9 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En juillet 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente moins qu’en juin (+5,6 % après +30,2...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite