Logo

Le pétrole orienté à la hausse en Asie

prix du petrole SingapourSingapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse mardi en Asie, après les déclarations du secrétaire général de l'Opep qui a indiqué que le cartel et ses partenaires pourraient étendre au-delà de mars 2018 leur accord de réduction de la production.
Vers 03h15 GMT, le baril de light sweet crude (WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, pour livraison en novembre, gagnait 9 cents à 49,67 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en décembre, progressait de 5 cents à 55,84 dollars.

Les analystes expliquent toutefois que le sentiment demeure plombé par les craintes constantes d'une offre surabondante.

Après le roi saoudien, qui s'est exprimé à Moscou vendredi, le secrétaire général de l'OPEP, Mohammed Sanusi Barkindo, a à son tour défendu l'idée d'une poursuite de l'accord de baisse de la production qui lie l'Organisation des pays exportateurs de pétrole à d'autres producteurs, dont la Russie.

Le marché "a été encouragé par les propos du secrétaire général de l'OPEP selon lesquels le cartel travaille en vue de sa réunion de novembre à une extension de l'accord de réduction de la production", a déclaré Jeffrey Halley, analyste chez OANDA.

Les réductions devaient initialement se terminer en juin de cette année, mais l'accord a déjà été prolongé jusqu'en mars.

Les investisseurs attendent désormais la publication des estimations hebdomadaires des réserves américaines faites par la fédération privée American Petroleum Institute, et des chiffres officiels du gouvernement américain.

D'après le cabinet SP Global Platts, les réserves américaines de brut devraient avoir diminué de 400.000 barils au cours de la semaine qui s'est achevée le 6 octobre, tandis que les stocks d'essence devraient avoir diminué de 1,4 million de barils.

Une baisse des réserves est interprétée comme le signe d'une hausse de la demande au sein de la première économie mondiale et est de nature à soutenir les prix, même si d'autres facteurs entrent en jeu.


(c) AFP

Commenter Le pétrole orienté à la hausse en Asie


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.