Menu
A+ A A-

Pétrole: Poutine juge possible de prolonger l'accord sur l'offre au delà de 2018

prix du petrole MoscouMoscou: Le président russe Vladimir Poutine a jugé mercredi possible une prolongation au delà de 2018 de l'accord de réduction de l'offre de pétrole signé entre les importants producteurs, avant des pourparlers avec des membres importants de l'Opep.
Fin 2016, l'Organisation des pays producteurs de pétrole s'est engagée, en compagnie d'autres producteurs comme la Russie, à limiter son offre pour enrayer l'effondrement des prix de l'or noir qui a porté un coup à l'économie de ses membres. L'accord court actuellement jusqu'en mars prochain.

Interrogé sur une éventuelle prolongation lors d'une conférence sur l'énergie à Moscou, Vladimir Poutine a répondu: "Je ne l'exclus pas mais nous verrons quelle sera la situation fin mars. Je pense que c'est possible".

Dans le cas d'une extension, cela doit se faire "au minimum jusqu'à la fin 2018", a-t-il poursuivi.

Vladimir Poutine devait recevoir plus tard mercredi le président vénézuélien Nicolas Maduro puis jeudi le roi Salmane d'Arabie saoudite. Ces deux pays sont membres de l'OPEP, dont Riyad est chef de file.

Cité mercredi matin par les agences russes lors de la même conférence, Nicolas Maduro a jugé que la question d'une extension de l'accord pétrolier serait "au centre des discussions" lors de sa visite à Moscou.

"Il est très important que soit mis en place un mécanisme de concertation et de suivi de la production et du marché pétrolier de la part des 24 pays (signataires de l'accord, ndlr), membres ou non de l'OPEP", a souligné le président vénézuélien, confronté à une grave crise politique et économique aggravée par la débâcle du marché du brut.

La volonté de concertation affichée par les pays producteurs de pétrole ont permis de faire remonter les prix au dessus des 50 dollars sur le marché à Londres. Selon des informations de presse, les membres du cartel ont toutefois légèrement augmenté leurs extractions en septembre.

Selon Vladimir Poutine, l'accord a été "bénéfique pour l'économie mondiale". "Nous ne sommes pas seulement parvenus à stabiliser le marché du pétrole, mais devant nous s'ouvrent des possibilités pour réaliser des projets prometteurs en termes de coopération technologique car les investissements sont revenus vers ce secteur", a-t-il observé.

(c) AFP

Commenter Pétrole: Poutine juge possible de prolonger l'accord sur l'offre au delà de 2018


    Le pétrole en Russie

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Russie

    mardi 24 novembre 2020

    Loukoïl renoue avec les bénéfices au 3e trimestre mais reste…

    Moscou: Le numéro deux russe du pétrole Loukoïl a indiqué mardi avoir renoué avec les bénéfices au troisième trimestre, après un deuxième...

    samedi 26 septembre 2020

    La Russie voit sa production pétrolière progresser après 202…

    Paris: La Russie s'attend à ce que sa production de pétrole augmente une fois que l'accord de l'Opep et ses alliés ("Opep+")...

    jeudi 27 août 2020

    Loukoïl: résultats trimestriels plombés par le virus et la c…

    Moscou: Le numéro deux russe du pétrole Loukoïl a publié jeudi des pertes nettes et un chiffre d'affaires divisé par deux au...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 30 novembre 2020 à 23:17

    ExxonMobil inscrit une charge de 17 à 20 milliards USD dans …

    New York: La major pétrolière ExxonMobil, affectée par la chute des prix de l'énergie depuis le début de la pandémie, a décidé...

    lundi 30 novembre 2020 à 22:01

    Le pétrole recule après la première journée du sommet Opep+

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont baissé lundi à l'issue de la première journée d'une réunion cruciale de l'Organisation des...

    lundi 30 novembre 2020 à 21:08

    L'Opep remet à mardi ses discussions sur les coupes de produ…

    Londres: Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), réunis par visioconférence lundi pour tenter d'arrêter une position commune sur...

    lundi 30 novembre 2020 à 12:32

    Le pétrole recule, les investisseurs prudents avant le somme…

    Londres: Les cours du pétrole étaient en baisse lundi, alors que le doute plane sur un accord des membres de l'Opep+ qui...

    dimanche 29 novembre 2020 à 06:46

    Or noir: l'Opep au chevet d'un marché toujours déprimé par l…

    Londres: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et ses alliés se réunissent lundi et mardi pour tenter de redonner un peu...

    vendredi 27 novembre 2020 à 20:07

    Le pétrole quasiment stable en attendant l'Opep+

    Cours de clôture: Les deux contrats de référence du pétrole brut ont fini proches de l'équilibre vendredi, dans un marché calme qui...

    vendredi 27 novembre 2020 à 11:59

    Le pétrole en ordre dispersé attend l'Opep+

    Londres: Les deux cours de référence du pétrole brut étaient partagés en première partie de séance européenne vendredi, dans un marché calme...

    vendredi 27 novembre 2020 à 10:57

    La soif de biocarburants cale pour la première fois en 20 an…

    Londres: La demande pour les biocarburants recule pour la première fois en deux décennies cette année, dans la foulée de la pandémie...

    jeudi 26 novembre 2020 à 13:40

    Repsol investira 18,3 milliards d'euros d'ici à 2025 pour se…

    Madrid: Le groupe pétrolier espagnol Repsol a annoncé jeudi un plan d'investissement de 18,3 milliards d'euros (19,8 milliards de francs) d'ici 2025...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 24 novembre 2020 Stimulés par les espoirs suscités par le vaccin, les cours du pétrole ont atteint des niveaux inégalés depuis que la COVID-19 a commencé à se propager en mars et a fait dégringolé la demande de pétrole. Vers 16h00 à Paris, les prix évoluaient à la hausse de plus de 3%.

    En septembre 2020, le prix du pétrole est quasi stable

    Le mercredi 21 octobre 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2020, le prix du pétrole en euros se replie (−8,3 % après +0,3 %). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) augmentent de nouveau (+2,3 % après +2,1 %), du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent pour le cinquième mois consécutif (+1,9 % après +4,4 %) et des prix des matières premières alimentaires qui se redressent (+2,6 % après −0,4 %). Le prix du pétrole se replie En septembre 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) se replie (−8,3 % après +0,3 %)...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite