Menu
RSS
A+ A A-

Statoil fait au Brésil son entrée dans le solaire

prix du petrole OsloOslo: Le groupe pétrolier norvégien Statoil, déjà présent dans l'éolien en mer, a annoncé mercredi son entrée dans l'énergie solaire avec une prise de participation dans un projet au Brésil.
Moyennant 25 millions de dollars, Statoil va acquérir une part de 40% dans le projet Apodi (162 mégawatts) qui devrait approvisionner 160.000 foyers en électricité dans le nord-est du Brésil à compter de la fin 2018, ainsi que 50% dans la société chargée de l'exécution du projet.

"Apodi est un premier pas judicieux dans l'industrie solaire et peut démontrer que le solaire apporte à Statoil des opportunités de croissance flexibles et rentables", a commenté la directrice des énergies nouvelles chez Statoil, Irene Rummelhoff, dans un communiqué.

L'acquisition s'est faite auprès du groupe indépendant norvégien Scatec Solar, qui conserve 40% du projet.

Principal producteur d'hydrocarbures en Norvège, Statoil était jusqu'alors présent dans l'énergie éolienne flottante avec ses turbines Hywind.

Sa diversification dans le solaire s'inscrit dans un mouvement plus large qui voit les grands groupes pétroliers internationaux s'aventurer dans les énergies renouvelables.

Total a ainsi multiplié les acquisitions dans le solaire, l'éolien, l'efficacité énergétique ou encore le stockage d'électricité. L'italien Eni a dit vouloir investir 1 milliard d'euros dans les projets solaires. Shell a créé une division dédiée aux énergies renouvelables et prévoit d'y investir 1 milliard de dollars par an d'ici à 2020.

(c) AFP

La Compagnie pétrolière norvégienne Statoil

Statoil devient officiellement Equinor

mercredi 16 mai 2018

Oslo: La plus grosse compagnie pétrolière norvégienne Statoil est officiellement devenue Equinor mercredi, un changement de nom censé refléter sa diversification dans les énergies renouvelables.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Statoil

La Compagnie pétrolière Brésilienne PetroBras

Petrobras: le président brésilien favorable à Monteiro comme nouveau PDG

samedi 02 juin 2018

Brasilia: Le président brésilien Michel Temer s'est dit favorable à ce que le directeur financier et président intérimaire de Petrobras, Ivan Monteiro, prenne la tête du groupe pétrolier après la démission de Pedro Parente, fragilisé par des grèves des transporteurs...


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière PetroBras

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 16 juillet 2018 à 22:15

Le pétrole chute, les craintes liées à la production s'estom…

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fortement baissé lundi alors que les craintes liées à une potentielle insuffisance de l'offre...

lundi 16 juillet 2018 à 18:56

Poutine tend la main à Trump dans le domaine du pétrole et d…

Helsinki: Le président russe, Vladimir Poutine, a tendu la main à son homologue américain, Donald Trump, dans le domaine du pétrole et...

lundi 16 juillet 2018 à 12:30

Le pétrole recule dans un marché incertain

Londres: Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens dans un marché volatil, alors que les sanctions américaines contre l'Iran...

lundi 16 juillet 2018 à 06:12

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient lundi en Asie dans un contexte d'inquiétudes sur une augmentation de la production et un éventuel...

vendredi 13 juillet 2018 à 22:15

Le pétrole monte mais n'évite pas une lourde chute hebdomada…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont un peu avancé vendredi, tentant, en vain, de limiter le net recul hebdomadaire observé...

vendredi 13 juillet 2018 à 16:21

Le pétrole se stabilise, le marché hésite

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient vendredi dans un marché indécis entre tensions commerciales et risques de perturbation de l'offre, notamment...

vendredi 13 juillet 2018 à 12:29

Le pétrole recule, le marché s'inquiète de la demande mondia…

Londres: Les prix du pétrole baissaient vendredi alors que les investisseurs s'inquiètent de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis...

vendredi 13 juillet 2018 à 05:23

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient vendredi en Asie, dans un contexte d'inquiétudes sur la guerre commerciale entre la Chine et les...

jeudi 12 juillet 2018 à 21:48

Le pétrole se reprend timidement après un plongeon la veille

NYC/Cours de clôture: Le cours du pétrole londonien s'est repris jeudi tandis que le cours new-yorkais a encore peiné, au lendemain d'un...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite