Menu
A+ A A-

Exploration de pétrole en Guyane, Alexandre se félicite, les écologistes s'inquiètent

prix du petrole ParisParis: Le président de la collectivité territoriale de Guyane (CTG) Rodolphe Alexandre s'est félicité vendredi dans un communiqué de la prolongation jeudi d'un permis exclusif d'exploration d'hydrocarbures au large de la Guyane, bénéficiant à Total.
Les écologistes dénonçent pour leur part "les incohérences d'Emmanuel Macron".

Selon un arrêté publié jeudi au journal officiel, le ministère de la Transition écologique et solidaire a donné son feu vert à la prolongation du permis exclusif d'exploration d'hydrocarbures "Guyane Maritime", détenu par Total au large du territoire ultramarin.

Pour Rodolphe Alexandre, "cette décision récompense cinq ans de mobilisation sur le plan politique et juridique conduit par l'exécutif de la Collectivité Territoriale auprès de trois Présidents de la République".

Il salue "la décision courageuse prise par le président Emmanuel Macron, qui donne une chance au territoire guyanais d'exploiter ses potentialités", et dit espérer "une exploitation des ressources, un moteur potentiel pour le développement économique et des rentrées fiscales substantielles pour soutenir les projets d'infrastructures d'un territoire en pleine croissance démographique".

"D'ores et déjà, un travail est en cours pour établir un plan d'appui et d'investissement financier aux entreprises guyanaises à hauteur de 10 millions d'euros, en concertation avec l'industriel et la société civile", affirme-t-il.

Il précise "qu'une grande vigilance sera observée sur les conditions environnementales de la recherche pétrolière pour préserver l'écosystème marin riche de la Guyane et ne pas impacter le secteur économique de la pêche".

"Force est de constater que les incohérences ne tuent pas", a pour sa part souligné dans un communiqué Michel Dubouillé Secrétaire Régional Guyane Ecologie. "Ce permis est prolongé alors même que Nicolas Hulot planifie la sortie des énergies fossiles indiquant qu'il convient de "laisser 80% des énergies fossiles aujourd'hui connues dans le sol" pour respecter la limite des 1,5/2°C de réchauffement du climat, ajoute-t-il.

"La prolongation de ce permis renforce nos inquiétudes quant à la sortie programmée de l'exploitation des hydrocarbures", ajoute-t-il, et la Guyane "semble devoir se résigner à être un sous-territoire de la République où tout est permis au risque de détruire le joyau de biodiversité qu'elle représente".

La future loi visant à mettre fin à la production française d'hydrocarbures d'ici 2040, que le gouvernement veut faire adopter d'ici la fin de l'année, prévoit de ne pas renouveler les concessions d'exploitations existantes au-delà de 2040.

Mais, pour éviter tout risque de contentieux, l'Etat a prévu d'autoriser l'octroi d'une concession d'exploitation dans la foulée d'une éventuelle découverte et de prolonger les permis exclusifs de recherche déjà attribués.

(c) AFP

Commenter Exploration de pétrole en Guyane, Alexandre se félicite, les écologistes s'inquiètent


    La Compagnie pétrolière française Total

    Total annonce la suppression de 200 emplois au Danemark

    jeudi 20 juin 2019

    Copenhague: Le groupe pétrolier Total a annoncé jeudi la suppression de 200 postes sur 1500 au Danemark à cause d'un redéploiement de ses activités en mer du Nord.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 20 juillet 2019 à 16:55

    L'Iran sourd aux appels à libérer un pétrolier battant pavil…

    Ajoute "extrême déception" de londres, réaction de l'ue, changement d'origine:Ajoute "extrême déception" de Londres, réaction de l'UE, changement d'origine

    samedi 20 juillet 2019 à 12:03

    Le pétrolier britannique impliqué dans un incident en mer av…

    Genève: Le pétrolier britannique Stena Impero a été impliqué dans un incident avec un bateau de pêche avant d'être confisqué par les...

    samedi 20 juillet 2019 à 11:52

    Le pétrole en hausse après l'arraisonnement d'un pétrolier b…

    New York: Les prix du pétrole ont terminé en légère hausse vendredi, après plusieurs jours de baisse, poussés en fin de séance par...

    vendredi 19 juillet 2019 à 11:40

    Le pétrole en hausse après que Washington a annoncé la destr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, aidés par l'accroissement des tensions entre les États-Unis et l'Iran dans...

    jeudi 18 juillet 2019 à 21:27

    Le pétrole baisse face au surplus d'offre et aux tensions co…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont reculé pour la sixième séance de suite jeudi, réagissant à la crainte d'une offre...

    jeudi 18 juillet 2019 à 12:09

    Le pétrole morose au lendemain des stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole remontaient sans entrain jeudi en cours d'échanges européens, après avoir souffert la veille, notamment du fait d'un...

    mercredi 17 juillet 2019 à 21:37

    Le pétrole recule avec la baisse de la demande américaine d…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont baissé pour la troisième journée de suite mercredi, lestés par l'annonce d'une hausse surprise...

    mercredi 17 juillet 2019 à 17:14

    USA: les stocks de pétrole brut baissent pour la cinquième s…

    New York: Les stocks de pétrole brut ont reculé conformément aux attentes la semaine dernière aux Etats-Unis, baissant pour la cinquième semaine...

    mercredi 17 juillet 2019 à 10:36

    Le pétrole remonte un peu après sa chute de mardi et avant l…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement mercredi au début des échanges européens après leur chute de mardi sur fond de signaux...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 10 juillet 2019 Lors de la semaine achevée le 5 juillet, les réserves commerciales de brut ont baissé de 9,5 millions de barils pour s'établir à 459,00 millions, là où les analystes interrogés par l'agence Bloomberg anticipaient un repli de 2,9 millions de barils.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite