Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole ouvre en hausse à New York, l'essence grimpe

prix du petrole New YorkNew York: Le pétrole coté à New York a débuté la séance en légère hausse jeudi, les investisseurs continuant à s'interroger sur l'impact de la tempête Harvey sur les raffineries tandis que la fermeture d'oléoducs a fait grimper les prix de l'essence.
Vers 13H20 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en octobre, la référence américaine, gagnait 54 cents par rapport à la clôture de la veille et évoluait à 46,50 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Les prix du brut "rebondissent légèrement ce matin mais ce mouvement devrait rester limité tant qu'on n'aura pas plus d'informations sur l'état des raffineries affectées par Harvey", a indiqué Matt Smith de ClipperData.

Selon un relevé effectué par le Département américain de l'Energie mercredi dans l'après-midi, 10 raffineries situées le long de la côte du Golfe du Mexique, d'une capacité totale de 3 millions de barils par jour soit 16,6% des capacités totales de raffinages aux Etats-Unis, étaient fermées.

Six raffineries avaient par ailleurs entamé la reprise de leurs activités, "ce qui pourrait prendre plusieurs jours ou semaines en fonction des dommages subis", a précisé le DoE.

Deux autres raffineries de la région opéraient partiellement.

Les cours "sont toutefois un peu soutenus (ce jeudi matin) par l'annonce de l'utilisation de réserves stratégiques de pétrole par le Département de l'Energie (Doe)", a relevé M. Smith.

Les autorités américaines ont en effet autorisé la raffinerie Phillips 66 de Lake Charles en Louisiane à utiliser 500.000 barils de ses réserves stratégiques de brut.

"Le Département va continuer à fournir de l'assistance s'il le juge nécessaire et va continuer à étudier les demandes d'utilisation des réserves stratégiques qui lui seront faites", a indiqué un porte-parole dans un courriel à l'AFP.

L'annonce de la suspension de l'activité de deux oléoducs importants transportant des produits raffinés a fait monter les prix du gallon d'essence (3,8 litres) pour livraison en septembre échangé sur le Nymex, qui s'affichait en hausse jeudi de 7,39% à 2,0240 dollar.

Les fermetures d'un oléoduc Colonial allant du Texas jusque sur la côte nord-est des Etats-Unis et d'une partie de l'oléoduc Explorer allant du Texas jusqu'à l'Oklahoma "alimentent les inquiétudes sur une possible pénurie d'essence" juste avant le dernier grand week-end prolongé des vacances, a souligné Matt Smith.

(c) AFP

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 22 octobre 2018 à 16:26

Le pétrole recule, le marché hésite face aux tensions améric…

Londres: Les cours du pétrole effaçaient lundi en cours d'échanges européens leurs gains du début de séance alors que le marché peine...

lundi 22 octobre 2018 à 12:16

Le pétrole monte, les tensions entre Ryad et Washington inqu…

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens alors que le président américain Donald Trump a évoqué "des mensonges...

lundi 22 octobre 2018 à 11:11

Pétrole: l'Arabie saoudite n'a "aucune intention" …

Moscou: L'Arabie saoudite n'a "aucune intention" de mettre en place un embargo sur le pétrole comme en 1973, a déclaré lundi le...

vendredi 19 octobre 2018 à 21:44

Le pétrole remonte, mais glisse sur la semaine

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont un peu remontés vendredi sans empêcher une glissade sur la semaine, dans un contexte...

vendredi 19 octobre 2018 à 16:15

Le pétrole remonte, mais des prévisions de demande en baisse…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens sans effacer leurs lourdes pertes de la semaine dans un marché...

vendredi 19 octobre 2018 à 12:44

Le pétrole remonte, mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens sans effacer leurs lourdes pertes de la semaine dans un...

vendredi 19 octobre 2018 à 09:12

Norvège: la production de pétrole chute en septembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a fortement reculé en septembre en raison de travaux...

vendredi 19 octobre 2018 à 07:58

Le pétrole se reprend en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, après la chute des derniers jours, l'or noir étant...

jeudi 18 octobre 2018 à 22:10

Le pétrole, englué par Wall Street, finit au plus bas depuis…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini au plus bas depuis un mois jeudi dans le sillage d'une chute de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

Le lundi 15 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

Lire la suite

Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

Le mercredi 10 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

Lire la suite

Est-ce que l'Opep fixe les prix du pétrole ?

Le mercredi 26 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Alors que les prix du pétrole ont grimpé à leur plus haut niveau en quatre ans, le président américain Donald Trump a accusé l'Opep d'"arnaquer le reste du monde". Quel est le rôle de cette organisation ?

Lire la suite