Menu
A+ A A-

Loi interdisant l'exploitation des hydrocarbures: "dangereux" pour les industriels

prix du petrole ParisParis: Le président de l'Union française des industries pétrolières (Ufip) a jugé mercredi "dangereux" et contre-productif le projet de loi visant à interdire à terme l'exploitation des hydrocarbures en France.
Le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, doit présenter lors du conseil des ministres du mercredi 6 septembre ce texte, qui vise à sortir de la production de pétrole ou de gaz à l'horizon 2040.

"Ce projet de loi pour nous est dangereux et va engager le début de la fin d'un secteur industriel qui est performant en France en favorisant une importation accrue de produits pétroliers", a dit à l'AFP Francis Duseux, président de l'Ufip.

"Il n'aura aucun impact sur la consommation de pétrole et conduira à augmenter les émissions de gaz à effet de serre puisque ce qu'on ne produit pas en France, il faudra l'importer et donc il y aura du CO2 émis au transport", a-t-il ajouté.

Parmi les arguments avancés par l'Ufip figure encore la menace qui pèserait sur les 1.500 emplois concernés, la fin de certaines recettes pour les collectivités locales ou encore l'image potentiellement négative de la France donnée aux investisseurs étrangers.

"En tant que patron d'une entreprise pétrolière, je ne peux pas être d'accord", a réagi de son côté le PDG du groupe Total, Patrick Pouyanné, interrogé par l'AFP en marge de l'université d'été du Medef.

"Si je ne peux pas explorer en France, j'explore ailleurs", a-t-il ajouté.

Actuellement, 63 concessions d'hydrocarbures sont en cours de validité dans le pays et sont concentrées dans les bassins parisien et aquitain.

La France a produit environ 815.000 tonnes de pétrole l'an dernier, soit l'équivalent d'à peu près 1% de la consommation nationale. Le plus gros producteur en France est le groupe canadien Vermilion.

"Les géologues ont la quasi certitude qu'il y a des ressources disponibles en Guyane et, à notre avis, il serait utile de permettre l'exploration pour vérifier si on en trouve ou pas car cela pourrait être une source de richesse considérable pour les Guyanais", a encore fait valoir Francis Duseux.

"On dit que pour lutter contre le réchauffement climatique, le préalable, c'est de renoncer à exploiter les trois quarts des réserves d'énergie fossiles qu'on a sous nos pieds. Il faut qu'on montre l'exemple", a de son côté estimé Nicolas Hulot mercredi matin sur France Info.

(c) AFP

Commenter Loi interdisant l'exploitation des hydrocarbures: "dangereux" pour les industriels


    Le pétrole en France

    lundi 14 janvier 2019

    Les prix des carburants repartent à la hausse en France

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises sont repartis à la hausse la semaine dernière, une première depuis début...

    lundi 07 janvier 2019

    Les prix des carburants légèrement en baisse en France la se…

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations services françaises ont encore très légèrement baissé la semaine dernière, selon des chiffres...

    lundi 24 décembre 2018

    Les prix des carburants encore orientés à la baisse en Franc…

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué à baisser la semaine dernière, dans le sillage de la...

      Toutes les nouvelles du pétrole en France

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 18 janvier 2019 à 21:55

    Le pétrole aidé par l'espoir d'avancées dans les négociation…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse vendredi, profitant de l'optimisme des marchés sur une possible résolution...

    vendredi 18 janvier 2019 à 12:07

    Le pétrole remonte, le marché optimiste sur les négociations…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens, profitant de l'optimisme des marchés sur une possible résolution du conflit...

    vendredi 18 janvier 2019 à 10:38

    Pétrole: l'équilibrage du marché risque de prendre du temps …

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a prévenu vendredi que le rééquilibrage du marché du pétrole risquait de s'apparenter à un "marathon...

    vendredi 18 janvier 2019 à 04:25

    Le pétrole rebondit en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient vendredi en Asie, portés par une réduction de la production de l'Opep et des informations sur...

    jeudi 17 janvier 2019 à 22:12

    Le pétrole recule, miné par la production américaine et la g…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé jeudi sous l'effet d'une production américaine gonflant à de nouveaux records et des...

    jeudi 17 janvier 2019 à 19:15

    L'Opep veut éviter un nouvel engorgement du marché

    Londres: L'Opep veut éviter une accumulation des stocks au-delà de leur moyenne de cinq ans avec le nouvel accord de réduction de...

    jeudi 17 janvier 2019 à 16:14

    Le pétrole baisse, la production américaine inquiète

    Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors que la production américaine a encore battu son propre record...

    jeudi 17 janvier 2019 à 13:38

    Recul de la production de pétrole de l'Opep en décembre

    Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a réduit sa production en décembre pour le deuxième mois consécutif, une baisse tirée...

    jeudi 17 janvier 2019 à 12:07

    Le pétrole recule, les Etats-Unis pompent toujours plus

    Londres: Les prix du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors que la production américaine a encore battu son propre record...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 18 janvier 2019 AIE L'AIE table sur un cours du baril de Brent à 61 dollars en moyenne pour 2019, après 71 dollars en 2018, soit une baisse de 14%.

    En novembre 2018, le prix du pétrole chute

    Le jeudi 20 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2018, le prix du pétrole en euros chute (−19,3 % après +4,3 % en octobre) tandis que les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) sont stables (+0,0% après +4,9%). Le prix du pétrole chute En novembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros chute (−19,3 % après +4,3 %), à 57 € en moyenne par baril. La baisse est presque de la même ampleur en dollars (−20,1 % après +2,7 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 64,7...

    Lire la suite

    Coup de poker sur l'essence

    Le mercredi 19 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Comment et pourquoi le cours du baril de brut s'est effondré entre 2014 et 2016, contre (presque) toute attente. Entre économie et géopolitique, une vertigineuse enquête dans le monde très fermé des rois du pétrole pour comprendre les fluctuations des prix du pétrole. Genre: Documentaire | Date: 12/2018 | Durée: 59 mn | Pays: France

    Lire la suite

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite