Logo

Le pétrole recule dans un marché sans direction forte

prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens, effaçant leurs gains des deux dernières séances dans un marché indécis malgré la baisse des réserves américaines.
Vers 10H00 GMT (12H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en octobre valait 51,89 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 68 cents par rapport à la clôture de mercredi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour la même échéance cédait 1,06 dollar à 47,36 dollars.

"L'irrégularité des cours du pétrole illustre parfaitement le marché de ce mois d'août, les prix n'arrivant pas à s'accrocher à la hausse de la veille malgré la baisse des réserves de brut aux Etats-Unis", a commenté Chris Beauchamp, analyste chez IG.

Les réserves de brut ont reculé de 3,3 millions de barils, celles d'essence de 1,2 million de barils tandis que celles de produits distillés sont restées stables, selon les données hebdomadaires du DoE parues mercredi pour la semaine achevée le 18 août.

En l'absence d'informations fortes sur le marché du pétrole, les analystes s'inquiétaient également du dollar.

"Pour l'instant, le dollar faible soutient les cours du pétrole. Quand la monnaie américaine recule, les matières premières dont le prix est fixé en billet vert deviennent plus intéressantes pour les investisseurs qui possèdent d'autres devises", a expliqué Katrina Oldham, analyste chez Inenco.

"Alors que les investisseurs craignent la surproduction mondiale, si (la présidente de la Fed, ndlr) Janet Yellen se montre plus agressive que prévu vendredi, cela pourrait faire grimper le dollar et peser sur les cours du pétrole", a prévenu Chris Beauchamp.

La présidente de la Réserve fédérale américaine doit s'exprimer vendredi à la conférence internationale des banquiers centraux de Jackson Hole, aux Etats-Unis.

(c) AFP

Commenter Le pétrole recule dans un marché sans direction forte


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.