Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole ouvre en baisse à New York à l'approche de la tempête Harvey

prix du petrole New YorkNew York: Le pétrole coté à New York reculait légèrement à l'ouverture jeudi, les investisseurs portant leur attention sur l'évolution de la tempête tropicale Harvey dans le Golfe du Mexique.
Vers 13H15 GMT, le cours du baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour livraison en octobre, la référence américaine, cédait 45 cents et évoluait à 47,96 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Le marché "tente d'anticiper les problèmes que la tempête tropicale Harvey peut infliger aux raffineries texanes", a indiqué John Kilduff d'Again Capital.

Selon les services météorologiques américains, la tempête pourrait se transformer en ouragan à l'approche des côtes texanes.

Si cela se confirme, il s'agirait du premier ouragan à toucher la côte texane depuis 2008, a relevé Phil Flynn de Price Futures Group. Sa trajectoire "pourrait affecter directement le coeur de +l'allée américaine des raffineries+, qui représente environ un tiers des capacités du pays et traite environ 7 millions de barils par jour", a-t-il noté.

"Apparemment Harvey ne sera pas une grosse tempête mais il est anticipé d'importantes précipitations. En cas d'inondations, les raffineries ne peuvent plus fonctionner, les employés ne peuvent plus se rendre au travail", a souligné M. Kilduff.

De nombreux opérateurs ont déjà par précaution évacué leur personnel installé sur les plateformes pétrolières en mer.

Dans ce contexte, "les investisseurs misent en masse sur une hausse des prix des produits raffinés, aussi bien du fioul de chauffage que de l'essence, et pour cela vendent du brut", a noté le spécialiste.

Les analystes gardaient par ailleurs un oeil sur la situation en Libye, où la production du plus grand champ pétrolier du pays, al-Sharara, reste perturbée, selon des informations de l'agence Bloomberg.

"Sur l'année, la production libyenne a bondi, comme celle du Nigeria. Cela met à mal les efforts de l'OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole)", ont souligné les analystes de Danske Bank.

La Libye et le Nigeria sont membres du cartel mais ont été exemptés d'une limitation de leur production dans le cadre d'un accord qui engage l'OPEP jusqu'en mars 2018 car ces deux pays africains doivent faire face à des troubles géopolitiques perturbant fortement leur industrie pétrolière.

(c) AFP

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 18 juillet 2018 à 12:32

Le pétrole recule avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient à nouveau mercredi en cours d'échanges européens avant les données hebdomadaires officielles sur les stocks américains...

mercredi 18 juillet 2018 à 06:12

Le pétrole repart à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient à nouveau mercredi en Asie, dans un contexte de craintes sur une augmentation de l'offre et...

mardi 17 juillet 2018 à 23:06

Une Bourse américaine lance un contrat sur le pétrole basé à…

New York: La plateforme boursière américaine Intercontinental Exchange (ICE) a annoncé mardi le lancement d'un nouveau contrat à terme sur le pétrole...

mardi 17 juillet 2018 à 22:00

Libye: arrêt des exportations depuis un terminal pétrolier

Tripoli: La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a annoncé mardi l'arrêt des exportations de brut depuis le terminal de Zaouia en...

mardi 17 juillet 2018 à 21:47

Les cours du pétrole remontent au lendemain d'un plongeon

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement rebondi mardi après un plongeon de plus de 4% la veille, alors que...

mardi 17 juillet 2018 à 16:29

Les cours du pétrole divergent, prévision de baisse des stoc…

Londres: Les prix du pétrole divergeaient mardi en cours d'échanges européens après leurs pertes de la veille, alors que les analystes estimaient...

mardi 17 juillet 2018 à 12:37

Le pétrole en baisse, vers une nouvelle augmentation de la p…

Londres: Les prix du pétrole reculaient légèrement mardi en cours d'échanges européens après leurs pertes de la veille, alors que les Etats-Unis...

mardi 17 juillet 2018 à 05:12

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi sous l'effet d'achats à bon compte après avoir plongé à des plus bas de trois...

lundi 16 juillet 2018 à 22:15

Le pétrole chute, les craintes liées à la production s'estom…

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole ont fortement baissé lundi alors que les craintes liées à une potentielle insuffisance de l'offre...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite