Menu
RSS
A+ A A-

Rosneft: le bénéfice net plombé par une hausse des coûts

prix du petrole MoscouMoscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé vendredi avoir subi une baisse de 24% sur un an de son bénéfice net au deuxième trimestre, pénalisé par une hausse des coûts de production en dépit d'une augmentation de ses revenus.
Entre avril et juin, le groupe contrôlé par l'Etat russe a dégagé un bénéfice net de 68 milliards de roubles, soit environ 950 millions d'euros au taux de changes de vendredi.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 14% à 1.368 milliards de roubles (19 milliards d'euros) dans un contexte de rebond des prix du pétrole.

Au total sa production d'hydrocarbures a bondi de 9% sur un an à 5,7 millions de barils équivalent pétrole par jour.

Les profits du groupe, visé par des sanctions occidentales liées à la crise ukrainienne, ont été plombés par une augmentation des coûts de production mais aussi des taxes et droit de douanes.

Cité dans un communiqué, le directeur général Igor Setchine a souligné que le marché des hydrocarbures restait "instable", les prix ayant de nouveau baissé au deuxième trimestre par rapport au premier.

"Dans de telles conditions, le groupe continue de se concentrer sur l'amélioration de l'efficacité opérationnelle, y compris en maximisant les synergies entre nos actifs existant sur les marchés intérieur et international", a-t-il assuré.

Rosneft a fait état d'une hausse de ses investissements en capitaux liée au développement de certains projets de production et à l'"acquisition d'actifs stratégiques".

Les profits du groupe font l'objet d'un bras de fer entre M. Setchine et le gouvernement, qui voudrait qu'il en reverse la moitié en dividendes à ses actionnaires et donc surtout aux pouvoirs publics qui ont vu leurs finances plombées par la chute des cours du pétrole.

Rosneft a ainsi limité le niveau de dividendes à 35% du bénéfice net pour 2016 mais Vladimir Poutine a récemment demandé à M. Setchine, dont il est proche, de réfléchir de nouveau à la question. Une assemblée générale des actionnaires extraordinaire a depuis été convoquée pour fin septembre avec à l'ordre du jour le versement de dividendes au titre du premier semestre.

(c) AFP

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 18 juin 2018 à 21:40

Le pétrole porté par de nouvelles spéculations sur l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont rebondi lundi, portés par de nouvelles spéculations à quelques jours d'une réunion très surveillée...

lundi 18 juin 2018 à 17:16

Combats en Libye: pertes "catastrophiques" dans le…

Tripoli: La Compagnie nationale libyenne de pétrole (NOC) a fait état lundi de "pertes catastrophiques" après la destruction de deux réservoirs dans...

lundi 18 juin 2018 à 16:57

La consommation de carburants baisse de 4,5% en mai (Ufip)

Paris: La consommation de carburants routiers en France a baissé de 4,5% en mai sur un an, avec une chute plus prononcée...

lundi 18 juin 2018 à 16:39

Le repli des prix des carburants se poursuit en France

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-services françaises ont reculé de quelques fractions de centime la semaine dernière, poursuivant le...

lundi 18 juin 2018 à 16:31

Le pétrole monte, l'Opep prend le pas sur la guerre commerci…

Londres: Les cours du pétrole remontaient lundi en cours d'échanges européens à quelques jours d'une réunion de l'Opep et malgré les craintes...

lundi 18 juin 2018 à 12:28

Les prix du pétrole divergent, entre guerre commerciale et O…

Londres: Les prix du pétrole divergeaient lundi en cours d'échanges européens alors que le WTI américain subissait les menaces de sanctions chinoises...

lundi 18 juin 2018 à 07:34

Le pétrole continue de plonger en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de plonger en Asie lundi, les marchés s'attendant à une hausse des quotas de production lors...

vendredi 15 juin 2018 à 21:32

Le pétrole chute, redoutant une escalade des sanctions comme…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement reculé vendredi, après une nouvelle brusque escalade des tensions commerciales entre Washington et...

vendredi 15 juin 2018 à 16:12

Le pétrole recule, l'Opep se divise

Londres: Les cours du pétrole creusaient leurs pertes sur la semaine vendredi en cours d'échanges européens alors que les désaccords entre membres...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En avril 2018, le prix du pétrole accélère vivement

Le jeudi 24 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En avril 2018, le prix du pétrole en euros accélère vivement (+9,8 % après +1,4 % en mars). Les prix en euros des autres matières premières importées rebondissent légèrement (+0,3 % après −1,4 %). Le prix du pétrole accélère En avril 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère fortement (+9,8 % après +1,4 % en février), à 59 € en moyenne par baril, sous l'effet d'une demande vigoureuse et de tensions géopolitiques. La hausse d'avril est un peu moins marquée en dollars (+9,0 % après +1,3...

Lire la suite

En mars 2018, le prix du pétrole augmente un peu

Le jeudi 10 mai 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mars 2018, le prix du pétrole en euros augmente modérément (+1,4 % après −6,6 % en février). Les prix en euros des autres matières premières importées se replient (−1,4 % après +0,3 %). Le prix du pétrole augmente modérément En mars 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente un peu (+1,4 % après −6,6 % en février), à 54 € en moyenne par baril. La hausse de mars est à peine moins marquée en dollars (+1,3 % après −5,4 %). Cours du pétrole mars 2018 (Brent)

Lire la suite

Perspectives du prix du pétrole

Le mardi 24 avril 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le graphique montre les prix du pétrole brut (Brent et WTI) auxquels les acheteurs et les vendeurs du New York Mercantile Exchange ont convenu d'acheter ou de vendre du pétrole à un moment donné dans le futur. Ce sont les soi-disant contrats à terme et reflètent les attentes des participants au marché.

Lire la suite