Logo

Le pétrole se stabilise, aidé par la faiblesse du dollar

prix du petrole LondresLondres: Les prix du pétrole restaient stables mardi en cours d'échanges européens, aidés par un dollar faible et par les perspectives plus optimistes des investisseurs sur le marché de l'or noir.
Vers 10H00 GMT (12H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en octobre, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, valait 52,71 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de un cent par rapport à la clôture de lundi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) pour le contrat de septembre gagnait 7 cents à 50,25 dollars.

Soutenus par un dollar en difficulté, les prix ont atteint un nouveau plus haut en plus de deux mois, à 52,93 dollars pour le Brent vers 07H40 GMT et à 50,43 dollars pour le WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. vers 08H40 GMT.

"Les références du brut ont encore gagné du terrain, car les craintes entourant l'OPEP (Organisation des pays exportateurs de pétrole) ont été effacées quand le dollar a touché son plus bas en 13 mois", a expliqué Michael van Dulken, analyste chez Accendo Markets.

La monnaie américaine, qui sert de référence aux prix du WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie. et du Brent, est affaiblie par les scandales qui entourent l'administration de Donald Trump, avec la démission d'Anthony Scaramucci, sulfureux directeur de la communication à peine arrivé.

La petite santé du dollar permet aux investisseurs utilisant d'autres devises d'effectuer des achats à bon compte.

Mais certains analystes commentaient la hausse de la production de l'OPEP, malgré l'accord de baisse de la production en place depuis le début de l'année.

"Selon des données de presse, l'OPEP a produit 33 millions de barils par jour en juillet, ce qui représente une hausse de 90.000 barils par jour par rapport à juin", principalement à cause d'une hausse de la production libyenne, ont commenté les analystes de Commerzbank.

(c) AFP

Commenter Le pétrole se stabilise, aidé par la faiblesse du dollar


© Prix Du Baril - Le portail d'information des prix du pétrole et des prix des carburants.