Menu
A+ A A-

Pétrole: croissance économique ralentie au Moyen-Orient

prix du petrole dubaïDubaï: La croissance économique au Moyen-Orient et en Afrique du nord est en passe de connaître un ralentissement considérable cette année alors que celle de l'Arabie saoudite devrait chuter à près de zéro, selon le Fonds monétaire international (FMI) lundi.
Après une performance meilleure que prévue en 2016 avec un taux de croissance de 5%, ce taux ne sera que de 2,6% cette année dans les pays du Moyen-Orient et d'Afrique du nord, en plus du Pakistan et de l'Afghanistan.

La bonne tenue de l'an dernier était due principalement à la forte croissance à plus de 6,5% en Iran grâce au niveau élevé de sa production pétrolière, indique le FMI.

Dans sa mise à jour des Perspectives de l'économie mondiale, le FMI a abaissé la croissance économique de l'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de brut, à seulement 0,1% en 2017, contre 0,3% dans ses projections d'avril.

Ce sera le plus faible taux de croissance en Arabie saoudite depuis 2009 lorsque son économie s'est contractée de 2% sur fond de chute des recettes pétrolières consécutive à la crise financière mondiale.

"Si la récente chute des cours du pétrole se poursuit, elle pourrait peser encore davantage sur les perspectives pour les pays exportateurs de pétrole dans la région", prévient le FMI.

Après s'être repris à plus de 55 dollars le baril après un accord entre pays producteurs OPEP/non-OPEP, dont l'Arabie saoudite et la Russie, sur une réduction de l'offre, les prix du brut ont baissé pour évoluer sous la barre des 50 dollars.

Cependant, le FMI prévoit que le taux de croissance économique régionale augmente en moyenne à 3,3% en 2018.

Ce taux devrait augmenter en Arabie saoudite de 1,1% l'an prochain, en baisse de 0,2% par rapport aux projections d'avril, selon le FMI.

L'économie saoudienne, la plus importante du monde arabe, avait connu un taux de croissance de 4,1% et de 1,7% respectivement en 2015 et 2016.

Les pays exportateurs de pétrole du Moyen-Orient ont perdu des centaines de milliards de dollars depuis l'effondrement des cours du brut à la mi-2014, transformant leurs énormes excédents budgétaires en déficits.

Pour y faire face, ils ont dû adopter des mesures d'austérité, réformer leur politique fiscale et économique, notamment en augmentant les prix du carburant et de l'électricité.

(c) AFP

Commenter Pétrole: croissance économique ralentie au Moyen-Orient


    Le pétrole en Arabie Saoudite

    - Toutes les actualités du pétrole en Arabie Saoudite

    jeudi 21 mai 2020

    Koweït et Arabie saoudite cessent la production de pétrole d…

    Koweït: Le Koweït et l'Arabie saoudite ont décidé d'arrêter en juin l'extraction de pétrole dans une zone neutre partagée, alors que les...

    mardi 12 mai 2020

    Aramco: bénéfice net amputé d'un quart au 1er trimestre

    Ryad: Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé mardi une baisse de 25% de son bénéfice net au premier trimestre en raison...

    lundi 11 mai 2020

    Ryad va réduire en juin sa production de pétrole d'1 million…

    Ryad: Le ministère saoudien de l'Energie a indiqué lundi avoir demandé à l'entreprise d'Etat Aramco de réduire sa production d'un million de...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 01 juin 2020 à 21:29

    Le pétrole hésite, entre tensions sino-américaines et possib…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en ordre dispersé lundi, hésitant entre la montée des tensions entre les deux...

    lundi 01 juin 2020 à 18:11

    Les cours du pétrole fléchissent légèrement

    Londres: Les prix du pétrole cédaient un peu de terrain lundi en fin de séance européenne, les tensions entre les deux grandes...

    lundi 01 juin 2020 à 16:10

    L'Opep et la Russie discutent d'une prolongation de la réduc…

    Vienne: L'Opep et la Russie se rapprochent d'un compromis pour prolonger les réductions de la production de pétrole sur une période d'un...

    lundi 01 juin 2020 à 12:15

    Les cours du pétrole stables en début de semaine

    Londres: Les prix du pétrole étaient proches de l'équilibre en cours de séance européenne lundi, après des chiffres encourageants en Chine et...

    vendredi 29 mai 2020 à 21:43

    Le pétrole se redresse alors que la production américaine se…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en hausse vendredi après la parution d'un rapport montrant une nouvelle baisse des...

    vendredi 29 mai 2020 à 16:40

    La production de pétrole de l'Opep à un plus bas de 20 ans e…

    Vienne: La production de pétrole de l'Opep a touché en mai un creux de vingt ans à la faveur d'une réduction des...

    vendredi 29 mai 2020 à 13:36

    Total: rejet d'une résolution climatique portée par des inve…

    Paris: Une résolution portée par onze investisseurs pour contraindre Total à des objectifs climatiques plus ambitieux, mais combattue par la direction, a...

    vendredi 29 mai 2020 à 13:33

    Total prévoit un manque à gagner de 12 milliards de dollars …

    Paris: Total estime qu'il devra compenser globalement avec son plan d'actions un manque à gagner d'au moins 12 milliards de dollars (10,8...

    vendredi 29 mai 2020 à 12:13

    Le pétrole baisse tandis que les tensions avec la Chine s'ac…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient nettement vendredi au lendemain de l'annonce d'un bond des stocks américains de brut et tandis que...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 26 mai 2020 Le marché du pétrole est orienté à la hausse, vers 07H00 GMT: le prix du baril de brut américain WTI prenait 3,61% à 34,45 dollars et celui du baril de Brent londonien gagnait 1,91% à 36,21 dollars.

    Le prix du pétrole peut-il rester bas pour longtemps ?

    Le jeudi 30 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du pétrole a beaucoup reculé à cause du coronavirus, alors que les efforts des producteurs pour stabiliser le marché sont restés vains. Le cours du pétrole peut-il rester bas longtemps ?

    Lire la suite

    Six semaines de descente aux enfers des cours du pétrole

    Le lundi 20 avril 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Analyse: Les cours du baril de pétrole américain, le WTI, sont tombés en territoire négatif lundi, du jamais vu, entre des réserves mondiales qui arrivent à saturation et une demande anéantie par la pandémie de coronavirus.

    Lire la suite

    Les grandes hausses et baisses des prix du pétrole brut depuis 30 ans

    Le mardi 10 mars 2020 - Analyses des prix du pétrole

    Les prix du pétrole ont chuté de plus de 30% le 9 mars 2020 après l'échec d'un accord entre l'Arabie saoudite et la Russie visant à réduire la production pétrolière au sein de ce qu'on aura appelé l'alliance OPEP+. Voici les principaux mouvements du pétrole, au fil des événements internationaux depuis 30 ans.

    Lire la suite