Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: croissance économique ralentie au Moyen-Orient

prix du petrole dubaïDubaï: La croissance économique au Moyen-Orient et en Afrique du nord est en passe de connaître un ralentissement considérable cette année alors que celle de l'Arabie saoudite devrait chuter à près de zéro, selon le Fonds monétaire international (FMI) lundi.
Après une performance meilleure que prévue en 2016 avec un taux de croissance de 5%, ce taux ne sera que de 2,6% cette année dans les pays du Moyen-Orient et d'Afrique du nord, en plus du Pakistan et de l'Afghanistan.

La bonne tenue de l'an dernier était due principalement à la forte croissance à plus de 6,5% en Iran grâce au niveau élevé de sa production pétrolière, indique le FMI.

Dans sa mise à jour des Perspectives de l'économie mondiale, le FMI a abaissé la croissance économique de l'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de brut, à seulement 0,1% en 2017, contre 0,3% dans ses projections d'avril.

Ce sera le plus faible taux de croissance en Arabie saoudite depuis 2009 lorsque son économie s'est contractée de 2% sur fond de chute des recettes pétrolières consécutive à la crise financière mondiale.

"Si la récente chute des cours du pétrole se poursuit, elle pourrait peser encore davantage sur les perspectives pour les pays exportateurs de pétrole dans la région", prévient le FMI.

Après s'être repris à plus de 55 dollars le baril après un accord entre pays producteurs OPEP/non-OPEP, dont l'Arabie saoudite et la Russie, sur une réduction de l'offre, les prix du brut ont baissé pour évoluer sous la barre des 50 dollars.

Cependant, le FMI prévoit que le taux de croissance économique régionale augmente en moyenne à 3,3% en 2018.

Ce taux devrait augmenter en Arabie saoudite de 1,1% l'an prochain, en baisse de 0,2% par rapport aux projections d'avril, selon le FMI.

L'économie saoudienne, la plus importante du monde arabe, avait connu un taux de croissance de 4,1% et de 1,7% respectivement en 2015 et 2016.

Les pays exportateurs de pétrole du Moyen-Orient ont perdu des centaines de milliards de dollars depuis l'effondrement des cours du brut à la mi-2014, transformant leurs énormes excédents budgétaires en déficits.

Pour y faire face, ils ont dû adopter des mesures d'austérité, réformer leur politique fiscale et économique, notamment en augmentant les prix du carburant et de l'électricité.

(c) AFP

Le pétrole en Arabie Saoudite


lundi 22 octobre 2018

Pétrole: l'Arabie saoudite n'a "aucune intention" …

Moscou: L'Arabie saoudite n'a "aucune intention" de mettre en place un embargo sur le pétrole comme en 1973, a déclaré lundi le...

mardi 16 octobre 2018

Le pétrole, une arme à double tranchant pour l'Arabie saoudi…

Londres: Face aux critiques américaines sur la disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, l'Arabie saoudite a menacé de déséquilibrer le marché de...

lundi 08 octobre 2018

L'Iran estime que Ryad ne pourra compenser la chute de ses e…

Téhéran: L'Iran a estimé lundi que les marchés ne croiraient jamais aux prétentions "exagérées" de l'Arabie saoudite sur sa capacité à compenser...


-Voir toutes les news du pétrole en Arabie Saoudite

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 22 octobre 2018 à 16:26

Le pétrole recule, le marché hésite face aux tensions améric…

Londres: Les cours du pétrole effaçaient lundi en cours d'échanges européens leurs gains du début de séance alors que le marché peine...

lundi 22 octobre 2018 à 12:16

Le pétrole monte, les tensions entre Ryad et Washington inqu…

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens alors que le président américain Donald Trump a évoqué "des mensonges...

lundi 22 octobre 2018 à 11:11

Pétrole: l'Arabie saoudite n'a "aucune intention" …

Moscou: L'Arabie saoudite n'a "aucune intention" de mettre en place un embargo sur le pétrole comme en 1973, a déclaré lundi le...

vendredi 19 octobre 2018 à 21:44

Le pétrole remonte, mais glisse sur la semaine

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont un peu remontés vendredi sans empêcher une glissade sur la semaine, dans un contexte...

vendredi 19 octobre 2018 à 16:15

Le pétrole remonte, mais des prévisions de demande en baisse…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens sans effacer leurs lourdes pertes de la semaine dans un marché...

vendredi 19 octobre 2018 à 12:44

Le pétrole remonte, mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens sans effacer leurs lourdes pertes de la semaine dans un...

vendredi 19 octobre 2018 à 09:12

Norvège: la production de pétrole chute en septembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a fortement reculé en septembre en raison de travaux...

vendredi 19 octobre 2018 à 07:58

Le pétrole se reprend en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, après la chute des derniers jours, l'or noir étant...

jeudi 18 octobre 2018 à 22:10

Le pétrole, englué par Wall Street, finit au plus bas depuis…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini au plus bas depuis un mois jeudi dans le sillage d'une chute de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

Le lundi 15 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

Lire la suite

Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

Le mercredi 10 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

Lire la suite

Est-ce que l'Opep fixe les prix du pétrole ?

Le mercredi 26 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Alors que les prix du pétrole ont grimpé à leur plus haut niveau en quatre ans, le président américain Donald Trump a accusé l'Opep d'"arnaquer le reste du monde". Quel est le rôle de cette organisation ?

Lire la suite