Menu
A+ A A-

Côte d'Ivoire: fin de la grève de l'entreprise pétrolière publique

prix du petrole abidjanAbidjan: Les agents de la Société nationale des pétroles de Côte d'Ivoire (Pétroci) ont mis fin à deux semaines de grève, dans l'attente d'une décision de leur direction, a-t-on appris mardi auprès des organisateurs.
"L'assemblée générale a convenu de la suspension du mot d'ordre de grève" déclenché le 4 juillet contre la "mauvaise gestion" de l'entreprise publique, souligne un communiqué des travailleurs, transmis à l'AFP.

La direction et les travailleurs sont tombés "d'accord" sur la présentation d'un plan social proposé par les travailleurs, au prochain conseil d'administration prévu pour le mercredi prochain.

"Les avancements catégoriels pour les agents bloqués depuis plusieurs années seront effectifs à partir de Janvier 2018", selon les termes de l'accord.

A l'appel du Syndicat national des travailleurs des entreprises pétrolières de Côte d'Ivoire (SYNTEPCI), les travailleurs avaient déclenché une "grève illimitée" contre des "dépenses incongrues du directeur général, des voyages en jet privé et des contrats farfelus".

"Nous réclamons un plan social" en cas de licenciement dans le cadre d'un projet de privatisation des actifs de l'entreprise, avait affirmé à l'AFP Ange-Didier Koutouan, le porte-parole des employés.

La Côte d'Ivoire est un pays producteur de pétrole avec 28 champs pétrolifères identifiés, dont 23 attribués à des opérateurs étrangers: Canada, Etats-Unis, Italie, Russie, Irlande, Koweït, Malaisie.

La Pétroci gère l'exploration, la production et la distribution de pétrole, un secteur qui emploie un millier de personnes.

La production du pays a doublé entre juin 2015 et juin 2016 pour atteindre 45.000 barils par jour, selon les chiffres officiels.

Cette augmentation est due à la mise en exploitation de nouveaux champs, avait précisé en novembre le porte-parole du gouvernement Bruno Koné, rappelant "l'ambition" de produire 200.000 barils par jour d'ici 2020.

La production de gaz avoisine pour sa part 235 MSCF/jour (millions de pieds cubique jour), soit une hausse de 4,20% par rapport à 2015 mais de 10% par rapport aux prévisions, avait précisé M. Koné.

Les champs pétroliers sont essentiellement off-shore, près de la frontière avec le Ghana.

(c) AFP

Commenter Côte d'Ivoire: fin de la grève de l'entreprise pétrolière publique


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 22 août 2019 à 21:40

    Le pétrole baisse après un indice économique décevant et ava…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en baisse jeudi, pénalisés par des indicateurs décevants aux Etats-Unis et avant un...

    jeudi 22 août 2019 à 18:02

    Le pétrole baisse, miné par un indice décevant et l'inversio…

    Londres: Les prix du pétrole baissaient jeudi en cours d'échanges européens, pénalisés par des indices PMI décevants aux Etats-Unis et une nouvelle...

    jeudi 22 août 2019 à 11:49

    Le pétrole monte légèrement au lendemain des stocks américai…

    Londres: Les prix du pétrole progressaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens, au lendemain de la publication d'une baisse des stocks de...

    mercredi 21 août 2019 à 21:44

    Le pétrole hésite à la clôture après un rapport sur les stoc…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont terminé en ordre dispersé mercredi après la publication d'un rapport hebdomadaire faisant état d'une...

    mercredi 21 août 2019 à 17:41

    USA: les stocks de pétrole brut reculent après deux semaines…

    New York: Les stocks de pétrole brut ont reculé aux Etats-Unis après deux semaines de hausse, tandis que les réserves de produits...

    mercredi 21 août 2019 à 12:06

    Le pétrole monte en attendant les stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole montaient mercredi en cours d'échanges européens, dans l'attente de la publication des chiffres des stocks de brut...

    mercredi 21 août 2019 à 12:06

    Rosneft: bénéfice net en hausse au premier semestre

    Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mercredi une hausse de son bénéfice net au premier semestre grâce à la...

    mardi 20 août 2019 à 21:12

    Le pétrole en petite hausse avant un rapport sur les stocks …

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont légèrement progressé mardi alors que les acteurs du marché se préparaient à scruter un...

    mardi 20 août 2019 à 17:16

    Le pétrole baisse, miné par les inquiétudes économiques

    Londres: Les prix du pétrole baissaient mardi en cours d'échanges européens, dans un contexte de craintes sur la santé de l'économie mondiale...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mardi 30 juillet 2019 La chute des exportations de pétrole de l'Iran sont tombées en juillet à un plus bas de 100.000 barils par jour.
    L'Iran, l'un des membres fondateurs de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), a accentué la baisse de l'offre du cartel mais les cours du brut n'en ont pas moins reculé à environ 64 dollars actuellement contre un plus haut de 2019 à 75 dollars, sur fond d'inquiétudes sur la croissance mondiale et la demande.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite