Menu
A+ A A-

Qatar Petroleum et Total officialisent leur partenariat dans un gisement pétrolier

prix du petrole dohaDoha: La compagnie d'Etat Qatar Petroleum (QP) et le géant français Total ont officialisé à Doha mardi un partenariat de 25 ans pour développer le grand gisement pétrolier offshore d'Al-Chahine.
L'exploitation va commencer dès vendredi dans ce champ situé à 80 km de la côte orientale du Qatar, ont indiqué à la presse les patrons des deux entreprises.

La co-entreprise baptisée North Oil Company sera détenue à hauteur de 70% par la firme qatarie et à 30% par l'entreprise française.

"C'est une étape majeure dans la longue histoire de notre groupe avec le Qatar, un pays très important pour nous", a déclaré Patrick Pouyanné, le PDG de Total.

"Qatar Petroleum va devenir beaucoup, beaucoup plus gros", a prévenu de son côté le patron de la compagnie d'Etat, Saad Cherida Al-Kaabi, affirmant à l'AFP que l'entreprise cherchait de "bons partenaires" et le faisait "de façon discrète".

Le partenariat avait été annoncé l'année dernière mais son officialisation intervient en pleine crise entre le Qatar et des pays arabes dont trois voisins du Golfe --l'Arabie saoudite, Bahreïn et les Emirats arabes unis.

Ces pays ont rompu il y a plus d'un mois leurs relations diplomatiques avec Doha et pris des sanctions économiques contre l'émirat, qu'ils accusent notamment de soutenir le "terrorisme" et de se rapprocher de l'Iran chiite, grand rival de l'Arabie saoudite sunnite. Doha a nié ces accusations.

L'officialisation du contrat avec Total est d'autant plus significative que les adversaires du Qatar menacent de reconsidérer leurs contrats avec les compagnies qui font affaire avec lui.

La semaine dernière, Total avait signé un accord avec l'Iran pour développer le vaste champ gazier offshore de Pars-Sud, dans le Golfe également.

Le groupe français est ainsi devenu la première grande compagnie occidentale du secteur des hydrocarbures à revenir en Iran depuis la levée partielle en janvier 2016 des sanctions internationales contre Téhéran.

(c) AFP

Commenter Qatar Petroleum et Total officialisent leur partenariat dans un gisement pétrolier


    Le pétrole au Qatar

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole au Qatar

    lundi 03 décembre 2018

    Pétrole: le Qatar anonce son départ de l'Opep, cartel dominé…

    Doha: Le Qatar a annoncé lundi qu'il quitterait le mois prochain l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), afin de se concentrer...

    mardi 13 novembre 2018

    Les économies du Golfe se redressent mais restent sujettes à…

    Dubaï: La croissance dans le Golfe se redressera en 2018 après une contraction l'an dernier, mais restera vulnérable en raison de la...

    dimanche 04 novembre 2018

    Pétrole au Qatar: le patron de la compagnie nationale entre …

    Doha: Le Qatar, l'un des principaux producteurs énergétiques au monde, a annoncé dimanche l'entrée au gouvernement du patron de l'entreprise pétrolière nationale...

    La Compagnie pétrolière française Total

    Total : chute de la marge de raffinage au 4e trimestre

    mardi 15 janvier 2019

    Paris: Selon l'indicateur de marge de raffinage européen (ERMI), la marge de raffinage de Total a chuté à 29,1 dollars par tonne au quatrième trimestre 2018, contre 39,9 dollars au trimestre précédent, mais 35,5 dollars un an auparavant.


    -Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    lundi 21 janvier 2019 à 17:45

    Les prix des carburants poursuivent leur hausse en France

    Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés...

    lundi 21 janvier 2019 à 12:46

    Frets maritimes: les frets secs et les pétroliers brut recul…

    Londres: Les prix des transports de matières premières sèches comme ceux des pétroliers chargés de brut ont baissé la semaine dernière, tandis...

    lundi 21 janvier 2019 à 12:13

    Le pétrole hésite, la croissance chinoise s'essouffle

    Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient lundi en cours d'échanges européens, le rebond enregistré depuis le début de l'année s'essoufflant avec...

    lundi 21 janvier 2019 à 04:56

    Le pétrole à la hausse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, profitant de l'embellie boursière, mais les gains demeuraient limités...

    vendredi 18 janvier 2019 à 21:55

    Le pétrole aidé par l'espoir d'avancées dans les négociation…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse vendredi, profitant de l'optimisme des marchés sur une possible résolution...

    vendredi 18 janvier 2019 à 12:07

    Le pétrole remonte, le marché optimiste sur les négociations…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens, profitant de l'optimisme des marchés sur une possible résolution du conflit...

    vendredi 18 janvier 2019 à 10:38

    Pétrole: l'équilibrage du marché risque de prendre du temps …

    Paris: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a prévenu vendredi que le rééquilibrage du marché du pétrole risquait de s'apparenter à un "marathon...

    vendredi 18 janvier 2019 à 04:25

    Le pétrole rebondit en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient vendredi en Asie, portés par une réduction de la production de l'Opep et des informations sur...

    jeudi 17 janvier 2019 à 22:12

    Le pétrole recule, miné par la production américaine et la g…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont reculé jeudi sous l'effet d'une production américaine gonflant à de nouveaux records et des...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Vendredi 18 janvier 2019 AIE L'AIE table sur un cours du baril de Brent à 61 dollars en moyenne pour 2019, après 71 dollars en 2018, soit une baisse de 14%.

    En novembre 2018, le prix du pétrole chute

    Le jeudi 20 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En novembre 2018, le prix du pétrole en euros chute (−19,3 % après +4,3 % en octobre) tandis que les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) sont stables (+0,0% après +4,9%). Le prix du pétrole chute En novembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros chute (−19,3 % après +4,3 %), à 57 € en moyenne par baril. La baisse est presque de la même ampleur en dollars (−20,1 % après +2,7 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 64,7...

    Lire la suite

    Coup de poker sur l'essence

    Le mercredi 19 décembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Comment et pourquoi le cours du baril de brut s'est effondré entre 2014 et 2016, contre (presque) toute attente. Entre économie et géopolitique, une vertigineuse enquête dans le monde très fermé des rois du pétrole pour comprendre les fluctuations des prix du pétrole. Genre: Documentaire | Date: 12/2018 | Durée: 59 mn | Pays: France

    Lire la suite

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite