Menu
RSS
A+ A A-

Istanbul: Tillerson nostalgique au 22e Congrès mondial du pétrole

prix du petrole istanbulIstanbul: Le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson, ancien patron d'ExxonMobil, a exprimé dimanche sa nostalgie pour sa carrière dans le pétrole, lors de l'ouverture du 22e Congrès mondial du pétrole à Istanbul.
La cérémonie s'est ouverte en présence du gotha du pétrole et alors que les prix de l'or noir peinent à se redresser malgré les tentatives de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP).

M. Tillerson est devenu lyrique en évoquant son ancien métier, alors qu'il se voyait remettre un prix pour l'ensemble de ses réalisations dans l'industrie du pétrole et du gaz.

Il a affirmé que lorsqu'il a été informé de sa nomination à ce prix, avant d'être nommé secrétaire d'Etat par Donald Trump, il pensait qu'il viendrait le chercher en interrompant une retraite occupée à pêcher dans les montagnes.

"Ca ne s'est pas tout à fait déroulé comme ça", a-t-il dit à un public amusé. "C'est un vrai plaisir d'être parmi vous", a-t-il ajouté. "Vous me manquez tous".

Il a déclaré que l'énergie était "fondamentale" à la croissance économique et au développement mais qu'elle requiert des investissements sur le long terme, ainsi que des prises de risques.

"Je n'oublierai jamais mes amis et partenaires de cette industrie extraordinaire qui livre de l'énergie au monde", a déclaré M. Tillerson, qui a été PDG d'Exonn Mobil de 2006 à 2016.

Au cours des quatre jours à venir, le Congrès verra défiler tout le gotha mondial du pétrole et du gaz, comme le PDG de la compagnie saoudienne Saudi Aramco, Amin H. Nasser, ou ceux des majors Total (Patrick Pouyanné), Shell (Ben van Beurden) ou BP (Bob Dudley).

La précédente édition s'est tenue il y a trois ans, alors que le pétrole se vendait encore à 100 dollars le baril, juste avant la chute brutale des cours, plombés par une offre surabondante alimentée par le boom des hydrocarbures de schiste aux Etats-Unis.

Aujourd'hui, les prix du brut se maintiennent durablement sous les 50 dollars le baril, mettant sous pression les compagnies pétrolières et la plupart des pays producteurs très dépendants de la manne des hydrocarbures.

(c) AFP

La Compagnie pétrolière américaine ExxonMobil

ExxonMobil promet un million de dollars pour défendre la taxe carbone

mardi 09 octobre 2018

New York: ExxonMobil s'est engagé mardi à verser un million de dollars pour soutenir les efforts destinés à faire adopter aux Etats-Unis une taxe carbone, une première pour un géant pétrolier accusé a fortiori d'avoir financé pendant des années des...

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 19 octobre 2018 à 09:12

Norvège: la production de pétrole chute en septembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a fortement reculé en septembre en raison de travaux...

vendredi 19 octobre 2018 à 07:58

Le pétrole se reprend en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, après la chute des derniers jours, l'or noir étant...

jeudi 18 octobre 2018 à 22:10

Le pétrole, englué par Wall Street, finit au plus bas depuis…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini au plus bas depuis un mois jeudi dans le sillage d'une chute de...

jeudi 18 octobre 2018 à 16:12

Le pétrole au plus bas en un mois, les paris sur un manque d…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors qu'un bond hebdomadaire des stocks américains de brut a contredit...

jeudi 18 octobre 2018 à 13:49

Les automobilistes pris au piège du diesel

Paris: Face à la flambée des prix du gazole, les propriétaires de voitures diesel se sentent pris au piège, le revirement des...

jeudi 18 octobre 2018 à 05:32

Le pétrole poursuit sa chute en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de reculer jeudi en Asie sous l'effet du bond accusé des stocks de brut américain dans...

mercredi 17 octobre 2018 à 22:03

Le pétrole chute avec le bond des stocks américains

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement baissé mercredi en réaction au bond des stocks de brut américains, dans un...

mercredi 17 octobre 2018 à 17:25

La hausse du prix des carburants, nouvelle épine dans le pie…

Paris: La montée plus rapide que prévu des prix du pétrole met en difficulté l'exécutif, qui a fait voter une forte hausse...

mercredi 17 octobre 2018 à 17:21

Les stocks de pétrole brut bondissent aux Etats-Unis

New York: Les stocks de pétrole brut aux États-Unis ont fortement augmenté la semaine dernière tandis que ceux d'essence ont nettement reculé...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

Le lundi 15 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

Lire la suite

Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

Le mercredi 10 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

Lire la suite

Est-ce que l'Opep fixe les prix du pétrole ?

Le mercredi 26 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Alors que les prix du pétrole ont grimpé à leur plus haut niveau en quatre ans, le président américain Donald Trump a accusé l'Opep d'"arnaquer le reste du monde". Quel est le rôle de cette organisation ?

Lire la suite