Menu
RSS
A+ A A-

Angola: malgré un bénéfice en hausse, la compagnie pétrolière encore fragile

prix du petrole luandaLuanda: La compagnie pétrolière nationale angolaise a obtenu en 2016 des résultats en hausse par rapport à l'année précédente mais sa situation reste fragile en raison du bas niveau persistant des prix du baril, a annoncé lundi sa patronne Isabel dos Santos.
La Sonangol a dégagé l'an dernier un bénéfice avant impôt de 525 milliards de kwanzas (3,16 Mds USD) contre 386 milliards (2,33 Mds USD) en 2015, selon les comptes publiés devant la presse.

Depuis la fin en 2002 de la guerre civile, le pétrole a offert à l'Angola, un des deux principaux producteurs d'Afrique avec le Nigeria, une croissance à deux chiffres exceptionnelle, avec un pic de 20% en 2007. Ses ventes contribuent aujourd'hui pour plus de 70% aux recettes fiscales du pays.

Mais lorsque le cours du brut a commencé à fléchir en 2014, il a mis la Sonangol en difficulté, contraint l'Etat à se serrer la ceinture et entraîné dans sa chute toute l'économie.

La croissance angolaise a connu en 2016 une croissance quasiment nulle qui devrait rebondir pour atteindre 1,3% cette année, selon le Fonds monétaire international (FMI).

En décembre dernier, la compagnie a annoncé qu'elle ne verserait pas de dividendes à l'Etat, une première.

"La société a connu des difficultés financières, organisationnelles, culturelles et de procédure qui ont dépassé ce qui était initialement prévu", a concédé lundi Mme dos Santos.

Considéré par le magazine américain Forbes comme la femme la plus riche d'Afrique, la fille du président José Eduardo dos Santos, surnommée "la princesse" par la rue angolaise, a pris les rênes de la Sonangol en juin dernier avec l'ambition de la redresser.

"La priorité immédiate a été la restructuration financière de l'entreprise", a souligné Mme dos Santos, assurant avoir engagé des réformes "dont la mise en oeuvre progressive créera un groupe compétitif dans le monde entier".

Elle a également confirmé son engagement à la tête de la Sonangol malgré la retraite politique annoncée de son père à l'issue des élections générales du 23 août.

"Le mandat de PDG de Sonangol n'est pas dépendant du processus électoral", a assuré Isabel dos Santos, "je veux continuer à la tête de la Sonangol".

Sa nomination a créée des remous en Angola, où le président dos Santos est accusé par ses rivaux d'avoir mis l'économie du pays en coupe réglée, notamment au profit de sa famille.

(c) AFP


Commenter Angola: malgré un bénéfice en hausse, la compagnie pétrolière encore fragile

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 21 février 2018 à 21:18

CGG a achevé sa restructuration financière

Paris: Le groupe parapétrolier CGG a achevé son plan de restructuration financière, ramenant sa dette à 1,2 milliard de dollars, a-t-il annoncé...

mercredi 21 février 2018 à 16:14

Le pétrole baisse, lesté par le renforcement du dollar

Londres: Les cours du pétrole baissaient mercredi à l'approche de la fin des échanges européens, le renforcement du dollar effaçant les effets...

mercredi 21 février 2018 à 12:16

Le pétrole baisse en raison de la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole reculaient en cours d'échanges européens, plombés par la hausse du dollar et malgré des commentaires encourageants de...

mercredi 21 février 2018 à 09:30

Pétrole: la Norvège produit moins que prévu en janvier

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté moins que prévu en janvier, selon des...

mercredi 21 février 2018 à 05:08

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse mercredi en Asie, plombés par le renforcement du dollar et la hausse...

mardi 20 février 2018 à 21:59

Le pétrole, scrutant toujours l'Opep, en ordre dispersé

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York et à Londres ont terminé en ordre dispersé mardi dans un...

mardi 20 février 2018 à 18:44

Chevron a repris ses activités au Kurdistan irakien

New York: Le géant pétrolier américain Chevron a confirmé mardi avoir relancé ses opérations dans la région du Kurdistan irakien, après les...

mardi 20 février 2018 à 16:12

Le pétrole recule un peu dans un marché calme

Londres: Les cours du pétrole reculaient légèrement mardi en cours d'échanges européens dans un marché calme qui surveillait tout de même la...

mardi 20 février 2018 à 12:24

Le pétrole cherche une direction

Londres: Les prix du pétrole cherchaient une direction mardi en cours d'échanges européens, dans un marché encore sans grande volatilité au lendemain...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite