Menu
A+ A A-

Rosneft se dit victime d'une "puissante attaque informatique"

prix du petrole MoscouMoscou: Le géant russe du pétrole Rosneft s'est dit victime mardi d'une "puissante attaque informatique" visant ses serveurs, précisant que sa production n'avait pas été interrompue.
"Une puissante attaque informatique vise les serveurs du groupe", a indiqué Rosneft sur son compte Twitter.

"L'attaque informatique aurait pu avoir de graves conséquences, cependant, grâce au fait que le groupe est passé sur des serveurs de secours, les processus de production n'ont pas été interrompus, ni la production, ni la transformation du pétrole", a ensuite précisé le groupe semi-public.

"Nous espérons que ce n'est pas lié aux procédures judiciaires actuelles", a indiqué le groupe.

Cette attaque intervient au moment où se tenait dans un tribunal d'Oufa (Sud de l'Oural) une audience dans une procédure qui suscite actuellement de vives inquiétudes dans les milieux d'affaires russes. Rosneft, dirigé par Igor Setchine, un proche influent de Vladimir Poutine, réclame 170 milliards de roubles (2,5 milliards d'euros) à la holding Sistema concernant la privatisation du pétrolier Bachneft.

En 2014, une première privatisation de Bachneft datant du début des années 2000 au bénéfice de la holding Sistema, contrôlée par le milliardaire Vladimir Evtouchenkov, avait été annulée par une décision de justice. Le gouvernement l'avait alors revendue, cette fois à Rosneft, qui estime désormais que la réorganisation de la société en 2013-2014 avait conduit à des pertes lui portant aujourd'hui préjudice.

Selon le site du quotidien financier Vedomosti, qui cite des sources proches de Rosneft, tous les ordinateurs de plusieurs structures de Bachneft ont redémarré inopinément avant de télécharger un logiciel puis d'afficher un message réclamant de transférer 300 dollars en monnaie virtuelle.

Cette technique rappelle le virus WannaCry, à l'origine d'une cyberattaque mondiale en mai.

(c) AFP

Commenter Rosneft se dit victime d'une "puissante attaque informatique"


    La Compagnie pétrolière russe Rosneft

    Rosneft veut rassurer sur ses projets pétroliers au Venezuela

    mardi 04 juin 2019

    Moscou: Le patron du géant russe du pétrole Rosneft a annoncé mardi que les projets communs avec le groupe public pétrolier vénézuélien PDVSA avaient été en hausse en 2018 et ne devraient pas "diminuer significativement" en 2019, malgré la profonde...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    samedi 20 juillet 2019 à 16:55

    L'Iran sourd aux appels à libérer un pétrolier battant pavil…

    Londres: L'Iran restait samedi sourd aux multiples appels à libérer un pétrolier battant pavillon britannique arraisonné dans le détroit d'Ormuz, le Royaume-Uni...

    samedi 20 juillet 2019 à 12:03

    Le pétrolier britannique impliqué dans un incident en mer av…

    Genève: Le pétrolier britannique Stena Impero a été impliqué dans un incident avec un bateau de pêche avant d'être confisqué par les...

    samedi 20 juillet 2019 à 11:52

    Le pétrole en hausse après l'arraisonnement d'un pétrolier b…

    New York: Les prix du pétrole ont terminé en légère hausse vendredi, après plusieurs jours de baisse, poussés en fin de séance par...

    vendredi 19 juillet 2019 à 11:40

    Le pétrole en hausse après que Washington a annoncé la destr…

    Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, aidés par l'accroissement des tensions entre les États-Unis et l'Iran dans...

    jeudi 18 juillet 2019 à 21:27

    Le pétrole baisse face au surplus d'offre et aux tensions co…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont reculé pour la sixième séance de suite jeudi, réagissant à la crainte d'une offre...

    jeudi 18 juillet 2019 à 12:09

    Le pétrole morose au lendemain des stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole remontaient sans entrain jeudi en cours d'échanges européens, après avoir souffert la veille, notamment du fait d'un...

    mercredi 17 juillet 2019 à 21:37

    Le pétrole recule avec la baisse de la demande américaine d…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont baissé pour la troisième journée de suite mercredi, lestés par l'annonce d'une hausse surprise...

    mercredi 17 juillet 2019 à 17:14

    USA: les stocks de pétrole brut baissent pour la cinquième s…

    New York: Les stocks de pétrole brut ont reculé conformément aux attentes la semaine dernière aux Etats-Unis, baissant pour la cinquième semaine...

    mercredi 17 juillet 2019 à 10:36

    Le pétrole remonte un peu après sa chute de mardi et avant l…

    Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement mercredi au début des échanges européens après leur chute de mardi sur fond de signaux...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 10 juillet 2019 Lors de la semaine achevée le 5 juillet, les réserves commerciales de brut ont baissé de 9,5 millions de barils pour s'établir à 459,00 millions, là où les analystes interrogés par l'agence Bloomberg anticipaient un repli de 2,9 millions de barils.

    En février 2019, le prix du pétrole accélère

    Le mercredi 20 mars 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En février 2019, le prix du pétrole en euros augmente plus qu’en janvier (+8,3 % après +4,3 % en janvier). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) accélèrent également (+4,0 % après +0,9 %) : en effet les prix des matières premières industrielles repartent nettement à la hausse (+8,2 % après −0,1 %). La hausse du prix du pétrole s’accentue En février 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+8,3 % après +4,3 %), à 56,4 € en moyenne par baril. La hausse est moins...

    Lire la suite

    En janvier 2019, le prix du pétrole se redresse

    Le lundi 25 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    En janvier 2019, le prix du pétrole en euros se redresse (+4,3 % après -12 % en décembre). Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent également (+0,9 % après −2,3 %), à l’instar de ceux des matières alimentaires (+1,7 % après −2,1 %). Les prix des matières industrielles sont quasi stables (−0,1 % après −2,6 %). Le prix du pétrole se redresse En janvier 2019, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros se redresse (+4,3 % après -12,0 %), à 52 € en moyenne par baril...

    Lire la suite

    Quel géant pétrolier génère le plus d'argent?

    Le mardi 12 février 2019 - Analyses des prix du pétrole

    Alors que les super-majors du secteur pétrolier dépassaient les estimations avec des résultats solides pour le quatrième trimestre et l'année 2018, Shell a battu Exxon (pour la deuxième année consécutive), pour s’affirmer comme le plus important générateur de flux de trésorerie des compagnies pétrolières.

    Lire la suite