Menu
A+ A A-

Pétrole: Oslo offre un nombre record de blocs dans l'Arctique

prix du petrole OsloOslo: La Norvège a proposé mercredi d'ouvrir à l'exploration pétrolière un nombre record de blocs dans les eaux arctiques de la mer de Barents malgré l'hostilité des ONG et de sa propre administration, inquiètes pour le climat et l'environnement.
Parmi les blocs offerts aux compagnies pétrolières par le ministère du Pétrole et de l'Énergie, 93 sont situés en mer de Barents, les neuf autres se trouvant en mer de Norvège, également au-delà du cercle polaire.

"L'ouverture de nouvelles étendues à l'exploration soutient l'activité de long terme, la création de valeur et l'emploi dans l'industrie pétrolière à travers tout le pays", a fait valoir le ministre Terje Søviknes dans un communiqué.

Plusieurs dizaines des blocs offerts l'ont été contre l'avis d'organismes publics tels que la Direction pour l'environnement, la Direction de la pêche et l'Institut polaire norvégien, préoccupés par leur proximité avec la banquise ou l'effet de tirs sismiques sur les précieux stocks de poisson.

"Cela montre que le gouvernement norvégien n'a aucun respect pour les objectifs climatiques pour lesquels ils ont signé dans le cadre de l'accord de Paris" qui vise à maintenir en deçà de 2°C la hausse du thermomètre mondial, a pour sa part estimé le leader de Greenpeace Norvège, Truls Gulowsen.

"Les blocs offerts sont pour la plupart extrêmement loin au Nord dans des zones très fragiles (...) mais aussi très chères à exploiter. C'est donc à tous les égards du pétrole qui devrait rester sous terre", a-t-il déclaré à l'AFP.

Conjointement avec une autre ONG, Greenpeace poursuit déjà l'État norvégien devant les tribunaux pour protester contre l'attribution l'an dernier d'autres zones de la région à la prospection pétrolière. Un procès doit s'ouvrir le 14 novembre.

L'organisation représentant l'industrie pétrolière, Norsk Olje og Gass, s'est au contraire félicitée de l'annonce du gouvernement, estimant que cela apporterait "des valeurs énormes à la société norvégienne".

Plus gros producteur d'or noir d'Europe de l'Ouest, la Norvège voit sa production péricliter depuis le début des années 2000. Les compagnies ont jusqu'au 30 novembre pour déposer leur candidature, une attribution des licences étant prévue au premier semestre 2018.

(c) AFP

Commenter Pétrole: Oslo offre un nombre record de blocs dans l'Arctique


    Le pétrole en Norvège

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Norvège

    mercredi 09 février 2022

    Equinor renoue avec des gains massifs grâce à la hausse des …

    Oslo: Le géant norvégien de l'énergie Equinor a tiré parti de la hausse des cours des hydrocarbures en 2021 en affichant mercredi...

    lundi 24 janvier 2022

    Eni introduira en Bourse sa filiale norvégienne Vår Energi

    Milan: Le géant italien des hydrocarbures Eni et le fonds d'investissement norvégien HitecVision ont annoncé lundi leur intention d'introduire leur coentreprise Vår...

    mardi 21 décembre 2021

    Pétrole: mariage entre le norvégien Aker BP et le suédois Lu…

    Oslo: Le groupe pétrolier norvégien Aker BP va racheter les actifs pétro-gaziers du suédois Lundin Energy, un mariage à plus de 12...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    vendredi 19 août 2022 à 22:15

    Le pétrole en petite hausse, stimulé par la crise du gaz eur…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont accroché une troisième hausse consécutive vendredi, en raison de l'aggravation de la crise du...

    vendredi 19 août 2022 à 12:17

    Le pétrole recule, le gaz européen continue de flamber

    Londres: Les cours du pétrole interrompaient vendredi leur rebond entamé deux séances plus tôt, le marché restant focalisé sur les perspectives de...

    jeudi 18 août 2022 à 21:07

    Le pétrole poursuit son rebond, l'enthousiasme se calme sur …

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont enchaîné une seconde séance de hausse marquée jeudi, stimulés par des achats d'opportunité, de...

    jeudi 18 août 2022 à 16:55

    Le pétrole flanche mais l'inflation ne faiblit pas

    Londres: Les cours du pétrole ont fondu d'un quart depuis mi-juin et cette retombée fracassante pourrait se poursuivre, surtout en cas d'accord...

    jeudi 18 août 2022 à 12:41

    Nouvelle diminution des réserves de pétrole en Suisse

    Berne: Les difficultés d'approvisionnement par le Rhin et par les voies de chemins de fer étrangers entravent à nouveau le ravitaillement en...

    jeudi 18 août 2022 à 11:45

    Le pétrole rebondit, la demande américaine persiste

    Londres: Les cours du pétrole montaient jeudi, portés par la baisse des stocks commerciaux américains, preuve d'une demande vigoureuse aux Etats-Unis.

    mercredi 17 août 2022 à 17:13

    🛢️USA: forte chute inattendue des stocks de pétrole brut

    NYC / Stocks aux USA: Les réserves commerciales de pétrole brut américain, comme celles d'essence, ont fortement chuté la semaine dernière, surprenant...

    mercredi 17 août 2022 à 11:58

    Le pétrole reprend son souffle, l'accord sur le nucléaire da…

    Londres: Les prix du pétrole évoluaient peu mercredi, le marché guettant de nouvelles informations au sujet de l'accord sur le nucléaire iranien...

    mardi 16 août 2022 à 22:16

    Le pétrole WTI clôture au plus bas depuis près de 7 mois, av…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont de nouveau brutalement reculé mardi, écrasés par le ralentissement économique en Chine mais surtout...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Mercredi 17 aoüt 2022 Le géant pétrolier Aramco, principale source de revenus de l'Etat saoudien, a annoncé un bénéfice net record de 48,4 milliards de dollars au deuxième trimestre, soit une hausse de 90% en glissement annuel.

    📈 En mai 2022, le prix du pétrole rebondit

    Le mercredi 22 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    En mai 2022, le prix du pétrole en euros repart à la hausse (+10,6 % après −9,2 % en avril).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se replient pour la première fois depuis novembre 2021 (−3,7 % après +1,7 %), sous l'effet du net recul de ceux des matières premières industrielles (−9,1 % après −1,7 %). Les prix des matières premières alimentaires, pour leur part, ralentissent (+1,1 % après +5,1 %). Le augmente à nouveau très fortement En mai 2022, le prix en dollars du baril de pétrole brut de la mer du Nord...

    Lire la suite

    📊 Historique des prix du pétrole

    Le vendredi 17 juin 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Dans le cadre de l'invasion de l'Ukraine par la Russie le prix du pétrole, corrigé de l'inflation, a atteint son plus haut niveau depuis sept ans. La Russie est l'un des plus grands producteurs de pétrole brut au monde, et de nombreux pays ont annoncé une interdiction des importations de pétrole russe dans le cadre de la guerre. Cela a entraîné des incertitudes en matière d'approvisionnement et, par conséquent, une hausse des prix. Comment la hausse des prix se compare-t-elle aux événements politiques et économiques précédents ? Examinons les prix historiques...

    Lire la suite

    📅 Les dates qui ont vu le pétrole flamber à plus de 100 dollars

    Le jeudi 24 février 2022 - Analyses des prix du pétrole

    Le prix du baril de pétrole a dépassé les 100 dollars jeudi pour la première fois en plus de sept ans, après que le président russe Vladimir Poutine a annoncé une "opération militaire" en Ukraine. Retour sur les précédents épisodes lors desquels le baril a franchi le seuil symbolique des 100 dollars.

    Lire la suite