Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: Oslo offre un nombre record de blocs dans l'Arctique

prix du petrole OsloOslo: La Norvège a proposé mercredi d'ouvrir à l'exploration pétrolière un nombre record de blocs dans les eaux arctiques de la mer de Barents malgré l'hostilité des ONG et de sa propre administration, inquiètes pour le climat et l'environnement.
Parmi les blocs offerts aux compagnies pétrolières par le ministère du Pétrole et de l'Énergie, 93 sont situés en mer de Barents, les neuf autres se trouvant en mer de Norvège, également au-delà du cercle polaire.

"L'ouverture de nouvelles étendues à l'exploration soutient l'activité de long terme, la création de valeur et l'emploi dans l'industrie pétrolière à travers tout le pays", a fait valoir le ministre Terje Søviknes dans un communiqué.

Plusieurs dizaines des blocs offerts l'ont été contre l'avis d'organismes publics tels que la Direction pour l'environnement, la Direction de la pêche et l'Institut polaire norvégien, préoccupés par leur proximité avec la banquise ou l'effet de tirs sismiques sur les précieux stocks de poisson.

"Cela montre que le gouvernement norvégien n'a aucun respect pour les objectifs climatiques pour lesquels ils ont signé dans le cadre de l'accord de Paris" qui vise à maintenir en deçà de 2°C la hausse du thermomètre mondial, a pour sa part estimé le leader de Greenpeace Norvège, Truls Gulowsen.

"Les blocs offerts sont pour la plupart extrêmement loin au Nord dans des zones très fragiles (...) mais aussi très chères à exploiter. C'est donc à tous les égards du pétrole qui devrait rester sous terre", a-t-il déclaré à l'AFP.

Conjointement avec une autre ONG, Greenpeace poursuit déjà l'État norvégien devant les tribunaux pour protester contre l'attribution l'an dernier d'autres zones de la région à la prospection pétrolière. Un procès doit s'ouvrir le 14 novembre.

L'organisation représentant l'industrie pétrolière, Norsk Olje og Gass, s'est au contraire félicitée de l'annonce du gouvernement, estimant que cela apporterait "des valeurs énormes à la société norvégienne".

Plus gros producteur d'or noir d'Europe de l'Ouest, la Norvège voit sa production péricliter depuis le début des années 2000. Les compagnies ont jusqu'au 30 novembre pour déposer leur candidature, une attribution des licences étant prévue au premier semestre 2018.

(c) AFP


Commenter Pétrole: Oslo offre un nombre record de blocs dans l'Arctique

Le pétrole en Norvège


jeudi 08 février 2018

Pétrole: le norvégien DNO accroît ses investissements au Kur…

Oslo: La compagnie pétrolière norvégienne DNO va accroître de 50% ses investissements au Kurdistan irakien en 2018 afin d'y augmenter sa production...

lundi 05 février 2018

Pétrole dans l'Arctique: les ONG lancent une nouvelle offens…

Oslo: Greenpeace et une autre ONG ont annoncé lundi qu'elles voulaient porter devant la Cour suprême norvégienne leur combat contre l'attribution par...

mardi 23 janvier 2018

Pétrole: la Norvège a produit moins que prévu en 2017

Oslo: La Norvège, plus gros producteur d'hydrocarbures d'Europe de l'ouest, a produit moins de pétrole que prévu en 2017, selon des chiffres...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Norvège

Les dernières actualités des prix du pétrole

dimanche 18 février 2018 à 14:13

Abou Dhabi attribue à une compagnie espagnole une concession…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): La compagnie pétrolière publique des Emirats arabes unis (ADNOC) a annoncé dimanche avoir attribué à la société...

vendredi 16 février 2018 à 21:04

Le pétrole termine en hausse avant un week-end prolongé aux …

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a avancé vendredi à la clôture, dans un marché sans entrain tout...

vendredi 16 février 2018 à 18:04

Le pétrole en légère hausse dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole remontaient un peu vendredi en fin d'échanges européens dans un marché sans élan avant le rapport de...

vendredi 16 février 2018 à 15:21

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York dans un marché …

New York: Le prix du pétrole coté à New York reculait légèrement à l'ouverture vendredi, les investisseurs se plaçant en retrait à...

vendredi 16 février 2018 à 12:29

Le pétrole profite un peu de la faiblesse du dollar

Londres: Les prix du pétrole montaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens alors que la faiblesse du dollar permettait aux investisseurs utilisant...

vendredi 16 février 2018 à 08:33

Eni renoue avec les bénéfices en 2017 grâce au rebond des co…

Milan: Le géant italien Eni a annoncé vendredi avoir enregistré en 2017 un bénéfice net de 3,43 milliards d'euros, contre une perte...

vendredi 16 février 2018 à 04:08

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrolé étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, aidé par le repli du dollar qui favorise la...

jeudi 15 février 2018 à 21:09

Le pétrole aidé par le repli du dollar

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York à et Londres se sont ressaisis en cours de séance jeudi...

jeudi 15 février 2018 à 20:23

L'Opep cible un accord avant 2018 sur une coopération de lon…

Dubaï: L'Opep cherche à parvenir avant la fin 2018 à un accord sur une coopération à long terme avec les pays non...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite