Menu
RSS
A+ A A-

Net rebond du pétrole au lendemain de l'Opep

prix du petrole NYC/Cours de clôtureNYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement rebondi vendredi, le marché se reprenant après sa chute liée à la décision de l'Opep et de ses partenaires de prolonger leurs accords de limitation de l'offre mais sans adopter des quotas plus restrictifs.
Le prix du baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américain du brut, a gagné 90 cents à 49,80 dollars sur le contrat pour livraison en juillet au New York Mercantile Exchange (Nymex).

"Le marché regarde le mouvement des prix de la veille et se dit qu'il a peut-être sur-réagi", a expliqué Bart Melk de TD Securities.

Le cours du brut avaient subi une sévère correction jeudi, perdant environ 2,50 dollars, dans la foulée de la décision de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de 10 autres producteurs de poursuivre jusqu'à fin mars 2018 la baisse de production.

"La probabilité d'une extension de neuf mois avait été signalée bien avant la rencontre et donc quand le marché n'a rien vu de plus il a été déçu", a détaillé Matt Smith de ClipperData.

Surtout, les 24 parties prenantes à cet accord ont laissé inchangé le niveau des quotas de production, qui depuis le début de l'année leur imposent une réduction de l'offre de 1,8 million de barils par jour par rapport à octobre 2016, qui sert de mois de référence.

"La décision de l'OPEP est une décision positive", a toutefois martelé Bart Melek.

Comme d'autres analystes, il mettait en avant l'impact que pourrait avoir cette prolongation sur les stocks au moment où la demande saisonnière repart.

Les réserves mondiales n'ont pour l'instant que peu reculé face aux restrictions de la production appliquées par le cartel pétrolier et ses partenaires et restent bien au delà de leur moyenne des cinq dernières années, objectif affiché de l'OPEP.

Cet effort s'est heurté à une reprise des extractions de pétrole de schiste aux Etats-Unis, un pays qui n'est pas partie prenante aux accords.

Dernier signe en date de la bonne santé de la production américaine, le nombre de puits de forage en activité a encore augmenté, cette fois très légèrement, selon le décompte hebdomadaire de la société privée Baker Hughes publié vendredi.

(c) AFP


Commenter Net rebond du pétrole au lendemain de l'Opep

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 21 février 2018 à 16:14

Le pétrole baisse, lesté par le renforcement du dollar

Londres: Les cours du pétrole baissaient mercredi à l'approche de la fin des échanges européens, le renforcement du dollar effaçant les effets...

mercredi 21 février 2018 à 12:16

Le pétrole baisse en raison de la fermeté du dollar

Londres: Les prix du pétrole reculaient en cours d'échanges européens, plombés par la hausse du dollar et malgré des commentaires encourageants de...

mercredi 21 février 2018 à 09:30

Pétrole: la Norvège produit moins que prévu en janvier

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté moins que prévu en janvier, selon des...

mercredi 21 février 2018 à 05:08

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse mercredi en Asie, plombés par le renforcement du dollar et la hausse...

mardi 20 février 2018 à 21:59

Le pétrole, scrutant toujours l'Opep, en ordre dispersé

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York et à Londres ont terminé en ordre dispersé mardi dans un...

mardi 20 février 2018 à 18:44

Chevron a repris ses activités au Kurdistan irakien

New York: Le géant pétrolier américain Chevron a confirmé mardi avoir relancé ses opérations dans la région du Kurdistan irakien, après les...

mardi 20 février 2018 à 16:12

Le pétrole recule un peu dans un marché calme

Londres: Les cours du pétrole reculaient légèrement mardi en cours d'échanges européens dans un marché calme qui surveillait tout de même la...

mardi 20 février 2018 à 12:24

Le pétrole cherche une direction

Londres: Les prix du pétrole cherchaient une direction mardi en cours d'échanges européens, dans un marché encore sans grande volatilité au lendemain...

mardi 20 février 2018 à 09:23

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient mardi en Asie dans un marché troublé par les tensions au Moyen-Orient et les craintes de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En janvier 2018, le prix du pétrole accélère

Le mercredi 21 février 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En janvier 2018, le prix du pétrole en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre). Les prix en euros des autres matières premières importées se redressent légèrement (+0,2 %), après une baisse modérée en décembre (−0,7 %). Le prix du pétrole accélère En janvier 2018, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros accélère (+4,1 % après +1,8 % en décembre), à 57 € en moyenne par baril. La hausse de janvier est plus marquée en dollars (+7,3 % après +2,7 %), l'euro s'étant de nouveau...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite