Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: des efforts supplémentaires de l'Opep écartés par l'Arabie Saoudite

prix du petrole vienneVienne: L'Opep atteindra son objectif d'abaisser les réserves mondiales de pétrole pour faire remonter les cours du baril, en renouvelant les baisses de production pour neuf mois mais sans les intensifier, a affirmé le ministre saoudien de l'Energie jeudi à Vienne.
"De nombreux pays sont prêts à agir si c'était nécessaire, mais ce ne sera pas le cas. Les réserves mondiales commencent à reculer", a expliqué Khaled al-Faleh, ministre saoudien de l'Energie, écartant donc des baisses de production plus importantes.

"Les réserves mondiales atteindront leur niveau moyen sur cinq ans (objectif officiel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole, ndlr) début 2018, selon les travaux de notre secrétariat", a-t-il expliqué devant des journalistes, avant les réunions de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de ses partenaires, dont la Russie.

"Ces prévisions se basent sur des prévisions de production hors OPEP très ambitieuses, et je pense que nous atteindront notre objectif plus tôt", a-t-il ajouté.

Alors que le marché a été déstabilisé ces dernières années par l'offre abondante venue de l'OPEP et des Etats-Unis, ces derniers trouvant dans le pétrole de schiste des ressources inattendues, l'organisation et onze pays non membres du cartel avaient décidé fin 2016 de limiter leur production pour six mois.

L'Arabie Saoudite, figure de proue du cartel et premier exportateur mondial, avait proposé début mai de renouveler l'accord à partir de juin pour neuf mois.

Les marchés ont peu apprécié jeudi de voir la possibilité de baisses plus importantes d'ores et déjà écartées.

Les cours du brut, qui évoluaient en petite hausse auparavant, sont montés à de nouveaux plus hauts en un mois alors que les ministres s'exprimaient à leur arrivée pour la réunion (54,67 dollars le baril pour le Brent et 52,00 dollars le baril pour le WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.) avant de perdre près de 2 dollars en quelques minutes pour se stabiliser à 53,75 dollars pour le Brent et à 51,08 dollars pour le WTI vers 09H30 GMT (11H30 à Paris).

"Les opinions assez tièdes du ministre saoudien ont causé une perte rapide des prix, sans surprise. Mais il faut s'attendre à ce que des mouvements brusques se produisent à nouveau pendant cette journée de réunion de l'OPEP", a prévenu Chis Beauchamp, analyste chez IG.

(c) AFP

La Production de pétrole dans le monde


jeudi 11 octobre 2018

L'Opep augmente sa production mais la chute continue en Iran

Paris: L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a encore augmenté sa production de brut le mois dernier, tirée par l'Arabie Saoudite...

lundi 08 octobre 2018

L'Iran estime que Ryad ne pourra compenser la chute de ses e…

Téhéran: L'Iran a estimé lundi que les marchés ne croiraient jamais aux prétentions "exagérées" de l'Arabie saoudite sur sa capacité à compenser...

lundi 24 septembre 2018

Pétrole: l'Opep et ses partenaires interviendront s'ils le j…

Alger: Les pays producteurs de pétrole interviendront pour éviter une pénurie sur le marché lorsqu'ils jugeront le moment opportun, a déclaré le...

dimanche 23 septembre 2018

Pétrole: hausse de la production possible "au moment ap…

Alger: Une vingtaine de pays producteurs de pétrole unis depuis 2016 par un accord de limitation de la production étudieront une possible...

dimanche 23 septembre 2018

Pétrole: l'Opep relève encore ses prévisions sur la producti…

Paris: La production de pétrole aux Etats-Unis sera encore plus importante que prévu dans les prochaines années, prévoit l'Opep dans un rapport...

jeudi 20 septembre 2018

Trump exige de l'Opep une réduction immédiate des prix du pé…

Washington: Le président américain Donald Trump a exhorté jeudi l'Organisation des pays exportateurs de pétrole à faire baisser "maintenant" les prix du...

mardi 18 septembre 2018

Norvège: production de pétrole quasi stable en août

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, est restée quasiment stable en août, en ligne avec...

mercredi 12 septembre 2018

Opep: hausse de la production de pétrole en août malgré un d…

Paris: La production de brut des pays de l'Opep a augmenté le mois dernier malgré un fort déclin de la production de...

vendredi 07 septembre 2018

Libye: Eni prévoit une baisse de sa production si les troubl…

Cernobbio (italie): Le groupe italien Eni pourrait voir sa production en Libye diminuer si les tensions se poursuivent, a souligné vendredi sa...


-Voir toutes les actualités de la production de pétrole

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 19 octobre 2018 à 09:12

Norvège: la production de pétrole chute en septembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a fortement reculé en septembre en raison de travaux...

vendredi 19 octobre 2018 à 07:58

Le pétrole se reprend en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, après la chute des derniers jours, l'or noir étant...

jeudi 18 octobre 2018 à 22:10

Le pétrole, englué par Wall Street, finit au plus bas depuis…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini au plus bas depuis un mois jeudi dans le sillage d'une chute de...

jeudi 18 octobre 2018 à 16:12

Le pétrole au plus bas en un mois, les paris sur un manque d…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors qu'un bond hebdomadaire des stocks américains de brut a contredit...

jeudi 18 octobre 2018 à 13:49

Les automobilistes pris au piège du diesel

Paris: Face à la flambée des prix du gazole, les propriétaires de voitures diesel se sentent pris au piège, le revirement des...

jeudi 18 octobre 2018 à 05:32

Le pétrole poursuit sa chute en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de reculer jeudi en Asie sous l'effet du bond accusé des stocks de brut américain dans...

mercredi 17 octobre 2018 à 22:03

Le pétrole chute avec le bond des stocks américains

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement baissé mercredi en réaction au bond des stocks de brut américains, dans un...

mercredi 17 octobre 2018 à 17:25

La hausse du prix des carburants, nouvelle épine dans le pie…

Paris: La montée plus rapide que prévu des prix du pétrole met en difficulté l'exécutif, qui a fait voter une forte hausse...

mercredi 17 octobre 2018 à 17:21

Les stocks de pétrole brut bondissent aux Etats-Unis

New York: Les stocks de pétrole brut aux États-Unis ont fortement augmenté la semaine dernière tandis que ceux d'essence ont nettement reculé...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

Le lundi 15 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

Lire la suite

Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

Le mercredi 10 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

Lire la suite

Est-ce que l'Opep fixe les prix du pétrole ?

Le mercredi 26 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Alors que les prix du pétrole ont grimpé à leur plus haut niveau en quatre ans, le président américain Donald Trump a accusé l'Opep d'"arnaquer le reste du monde". Quel est le rôle de cette organisation ?

Lire la suite