Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole monte après une baisse des stocks aux USA

prix du petrole NYC/Cours de clôtureNYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont monté mercredi, grâce au soutien d'une baisse hebdomadaire des réserves et de la production américaines, ainsi que d'un affaiblissement marqué du dollar.
Le prix du baril de "light sweet crude", référence américaine du brut, a gagné 41 cents à 49,07 dollars sur le contrat pour livraison pour juin au New York Mercantile Exchange (Nymex).

"Le département de l'Energie (DoE) a soutenu le marché en annonçant des baisses des réserves pour les principaux produits pétroliers: brut, essence et produits distillés", a résumé Bob Yawger, de Mizuho Securities.

Les investisseurs ont largement salué les chiffres hebdomadaires sur l'état de l'offre américaine, qui font notamment état d'un recul de près de deux millions de barils des stocks de brut.

Certes, "la baisse des réserves était moins forte que les analystes ne l'attendaient, mais elle a suffi à pousser les prix plus haut", a reconnu Chris Beauchamp d'IG.

Le recul des réserves américaines, généralement représentatives de l'état des stocks mondiaux, est particulièrement bien accueilli à un moment où les investisseurs restent inquiets du haut niveau de l'offre pétrolière.

"Et on a aussi le premier recul depuis 13 semaines de la production américaine: c'est un élément marquant qui contribue à relancer le marché", a ajouté M. Yawger.

En interrompant sa hausse, même si elle ne le fait que par un minime recul de moins de 10.000 barils par jour (bj), la production américaine est de nature à rassurer les marchés, qui se montrent inquiets de son accélération incessante depuis des mois.

A ces éléments liés à l'état du marchés pétroliers s'ajoutent "une chute du dollar au plus bas depuis six mois", a écrit Tim Evans de Citi.

La devise souffre du tumulte politique autour du président américain Donald Trump, accusé de tentative d'entrave à la justice et d'avoir livré des secrets à la Russie, et sa faiblesse profite en retour au marché pétrolier puisque celui-ci est libellé en dollars.

"Cela donne un certain élan au marché", a conclu M. Evans.

(c) AFP

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 22 octobre 2018 à 21:50

Le pétrole, en petite hausse, peine à anticiper l'issue de l…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont fini en petite hausse lundi alors que le marché tentait de prédire les potentiels...

lundi 22 octobre 2018 à 20:09

Les prix des carburants refluent en France

Paris: Les prix des carburants routiers ont reflué la semaine dernière après leurs hausses récentes, selon des chiffres officiels publiés lundi.

lundi 22 octobre 2018 à 16:26

Le pétrole recule, le marché hésite face aux tensions améric…

Londres: Les cours du pétrole effaçaient lundi en cours d'échanges européens leurs gains du début de séance alors que le marché peine...

lundi 22 octobre 2018 à 12:16

Le pétrole monte, les tensions entre Ryad et Washington inqu…

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens alors que le président américain Donald Trump a évoqué "des mensonges...

lundi 22 octobre 2018 à 11:11

Pétrole: l'Arabie saoudite n'a "aucune intention" …

Moscou: L'Arabie saoudite n'a "aucune intention" de mettre en place un embargo sur le pétrole comme en 1973, a déclaré lundi le...

vendredi 19 octobre 2018 à 21:44

Le pétrole remonte, mais glisse sur la semaine

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole sont un peu remontés vendredi sans empêcher une glissade sur la semaine, dans un contexte...

vendredi 19 octobre 2018 à 16:15

Le pétrole remonte, mais des prévisions de demande en baisse…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en cours d'échanges européens sans effacer leurs lourdes pertes de la semaine dans un marché...

vendredi 19 octobre 2018 à 12:44

Le pétrole remonte, mais reste en baisse sur la semaine

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens sans effacer leurs lourdes pertes de la semaine dans un...

vendredi 19 octobre 2018 à 09:12

Norvège: la production de pétrole chute en septembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a fortement reculé en septembre en raison de travaux...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

Le lundi 15 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

Lire la suite

Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

Le mercredi 10 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

Lire la suite

Est-ce que l'Opep fixe les prix du pétrole ?

Le mercredi 26 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Alors que les prix du pétrole ont grimpé à leur plus haut niveau en quatre ans, le président américain Donald Trump a accusé l'Opep d'"arnaquer le reste du monde". Quel est le rôle de cette organisation ?

Lire la suite