Menu
A+ A A-

La Norvège réduit ses ponctions dans la manne pétrolière

prix du petrole OsloOslo: La Norvège va moins puiser que prévu dans son immense manne pétrolière grâce à la reprise de son économie, selon le projet de loi de Finances rectificative présenté jeudi.
Alors que le gouvernement de droite prévoyait en septembre, dans son projet de budget 2017, de ponctionner son fonds souverain de 225,6 milliards de couronnes (24,2 milliards d'euros au cours actuel), ces prélèvement sont désormais revus en baisse, à 220,9 milliards.

"Le chômage recule et la croissance de l'économie s'accélère", a fait valoir la ministre des Finances et de l'Économie, Siv Jensen, dans un communiqué.

Plus gros producteur de pétrole d'Europe de l'Ouest, le pays scandinave a pâti de la baisse du cours des hydrocarbures depuis la mi-2014.

Permise par des taux d'intérêt bas, une couronne affaiblie et une politique budgétaire expansionniste, la reprise est une bonne nouvelle pour le gouvernement --conservateurs et droite anti-immigration-- qui s'achemine vers des législatives difficiles en septembre.

Le produit intérieur brut "continental" (hors hydrocarbures et transport maritime) devrait croître de 1,6% cette année, puis de 2,4% l'an prochain, après un maigre 0,8% en 2016, selon le projet de budget révisé.

Autre signe d'embellie, le taux de chômage devrait retomber à 4,3% en 2017, puis 4,1% en 2018, en nette baisse par rapport à l'an dernier (4,7%).

Les ponctions dans la manne pétrolière proposées jeudi représentent 2,9% de la valeur du fonds souverain, le plus gros au monde, au début de l'année.

C'est moins que la limite de 3% proposée en février par le même gouvernement, à la place de la règle en vigueur qui autorise jusqu'à 4%. Jeudi matin, le fonds pesait 8.065 milliards de couronnes, investis en actions et obligations ainsi que dans l'immobilier à travers le monde.

Minoritaire au Parlement, le gouvernement doit maintenant négocier avec ses alliés de centre-droit pour faire adopter son projet de budget.

(c) AFP

Commenter La Norvège réduit ses ponctions dans la manne pétrolière


    Le pétrole en Norvège

    -Voir toutes les nouvelles du pétrole en Norvège

    jeudi 26 septembre 2019

    L'Italien Eni acquiert les actifs norvégiens d'ExxonMobil

    Rome: Le géant italien de l'énergie Eni a annoncé jeudi l'acquisition, via sa filiale Vår Energi, des actifs norvégiens de l'Américain ExxonMobil...

    jeudi 05 septembre 2019

    Exxon Mobil vend ses actifs en Norvège pour $4 milliards

    Londres: Exxon Mobil a conclu la vente de ses activités pétrolières et gazières en Norvège pour un montant susceptible d'atteindre quatre milliards...

    vendredi 16 août 2019

    Norvège: la production de pétrole rebondit en juillet par ra…

    Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a nettement augmenté (+37%) en juillet par rapport à...

    Les dernières actualités des prix du pétrole

    jeudi 24 septembre 2020 à 12:41

    Le pétrole cale après la publication des stocks américains

    Londres: Les prix du pétrole étaient en légère baisse jeudi, malgré une baisse des stocks américains la veille, les préoccupations qui entourent...

    mercredi 23 septembre 2020 à 22:04

    Modeste hausse du pétrole après une nouvelle baisse des stoc…

    Cours de clôture: Les prix du pétrole ont modéré leur progression mercredi après une petite envolée en séance, à la suite du...

    mercredi 23 septembre 2020 à 18:25

    USA: deuxième baisse hebdomadaire d'affilée des stocks de pé…

    New York: Les stocks commerciaux de pétrole brut aux Etats-Unis ont baissé la semaine dernière pour la deuxième semaine consécutive, moins que...

    mercredi 23 septembre 2020 à 12:03

    Le pétrole proche de l'équilibre avant la publication des st…

    Londres: Les prix du pétrole étaient relativement stables mercredi, avant la publication par l'EIA des stocks de brut aux Etats-Unis plus tard...

    mardi 22 septembre 2020 à 21:20

    Le pétrole repart timidement de l'avant

    Cours de clôture: Les prix du pétrole se sont timidement repris mardi, après un accès de faiblesse la veille, dans un marché...

    mardi 22 septembre 2020 à 11:52

    Le pétrole repart de l'avant, les investisseurs concentrés s…

    Londres: Les prix du pétrole se reprenaient mardi, après un accès de faiblesse la veille, dans un marché "nerveux" et attentif à...

    lundi 21 septembre 2020 à 21:25

    Le pétrole chute face aux craintes sur la demande et la Liby…

    Cours de clôture: Les cours du pétrole ont plongé lundi devant le retour sur le marché des exportations libyennes, au moment où...

    lundi 21 septembre 2020 à 17:38

    Le pétrole dégringole face aux craintes sur la demande et la…

    Londres: Les cours du pétrole plongeaient lundi en début de séance américaine devant le retour sur le marché des exportations libyennes, au...

    lundi 21 septembre 2020 à 14:51

    En pleine mutation verte, Shell veut réduire de 40% ses coût…

    Londres: Royal Dutch Shell prévoit de réduire de 30% à 40% les dépenses consacrées à sa production pétrolière et gazière afin d'orienter...

    Toute l'actualité du pétrole et des cours du baril

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    Chiffres du jour

    Lundi 14 septembre 2020 L'OPEP table désormais sur une chute de 9,46 millions de barils par jour (bpj) cette année soit 400.000 bpj de moins que prévu le mois dernier, montre son nouveau rapport mensuel.

    En juillet 2020, le prix du pétrole augmente moins qu’en juin

    Le dimanche 16 août 2020 - Analyses des prix du pétrole

    En juillet 2020, le prix du pétrole en euros  ralentit (+5,6 % après +30,2 % en juin).Les prix en euros des matières premières importées (hors énergie) se redressent légèrement (+0,4 % après −2,5 %), notamment du fait des matières premières industrielles dont les prix augmentent de nouveau (+2,8 % après +3,5 %). En revanche, les prix des matières premières alimentaires diminuent encore (−2,0 % après −7,9 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En juillet 2020, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros augmente moins qu’en juin (+5,6 % après +30,2...

    Lire la suite

    'Peak oil'? Le secteur pétrolier se demande si le déclin est irréversible

    Le jeudi 02 juillet 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Paris: La chute des cours du pétrole avec la crise du Covid-19 oblige les entreprises du secteur à revoir la valeur de leur actifs, alors que chefs d'entreprises et experts se demandent désormais si la demande n'a pas entamé un déclin irréversible.

    Lire la suite

    Cours du pétrole: le pire est-il passé?

    Le mercredi 20 mai 2020 - L'actualité des prix du pétrole

    Londres: Le pire est-il passé pour le marché pétrolier? Les cours s'étaient effondrés en mars et avril, la pandémie de coronavirus minant la demande d'or noir alors que l'offre surabondante faisait presque déborder les réserves à travers la planète.

    Lire la suite