Menu
RSS
A+ A A-

BP revient dans le vert au 1T grâce au rebond des cours du pétrole

prix du petrole LondresLondres: Le géant britannique du pétrole BP est largement repassé dans le vert au premier trimestre à la faveur d'une politique de réduction de coûts et surtout de la meilleure tenue des cours du pétrole ces derniers mois.
Le groupe a dégagé au cours des trois premiers mois de l'année un bénéfice net de 1,449 milliard de dollars (1,3 milliard d'euros) contre une perte de 583 millions de dollars un an plus tôt, selon un communiqué publié mardi.

Comme l'ensemble des grandes majors pétrolières mondiales, BP profite de la forte reprise des cours du pétrole depuis la fin de l'année dernière, grâce à l'accord sur la réduction de la production conclu par les pays de l'OPEP et ses partenaires.

Les prix du pétrole tournent autour de 50 dollars actuellement, alors qu'ils n'évoluaient que vers 30 dollars au premier trimestre de 2016. Pour 2017, la major a toutefois construit ses budgets sur une hypothèse d'un baril de Brent autour de 60 dollars.

En conséquence, son chiffre d'affaires a bondi de 45% à 55,863 milliards de dollars.

"Notre année a bien commencé", s'est félicité Bob Dudley, directeur général du groupe, cité dans le communiqué, insistant sur le fait que "les résultats et la trésorerie au premier trimestre ont été robustes".

Sa production de pétrole et de gaz a atteint 3,5 millions de barils équivalent pétrole par jour, soit une hausse de 5% sur un an, profitant de la mise en route d'un projet d'exploitation à Trinidad, le premier des sept sur lesquels il entend se concentrer dans les mois et années à venir.

BP s'est également appuyé sur une politique de réduction de coûts, passant par de moindres investissements, lesquels ont atteint 3,5 milliards de dollars ce trimestre, soit un milliard de moins que l'an passé à la même période.

Pour l'ensemble de 2017, le groupe continue de tabler sur des dépenses d'investissement comprises entre 15 et 17 milliards de dollars.

En parallèle, il poursuit une politique de cessions, qui s'élèvera entre 4,5 et 5,5 milliards de dollars en 2017 et sera concentrée surtout au second semestre. Depuis le début de l'année, il a vendu des actifs en Mer du Nord et dans la pétrochimie en Chine.

Enfin, BP continue de payer, à un rythme plus modéré, le prix de la catastrophe écologique dans le Golfe du Mexique en 2010, avec l'explosion de la plate-forme pétrolière DeepWater Horizon qu'il exploitait et qui avait fait 11 morts et provoqué une marée noire sur 180.000 kilomètres carrés.

Les sommes pour payer le nettoyage des côtes, indemniser les particuliers et entreprises victimes et régler les contentieux avec les autorités devraient atteindre entre 4,5 et 5,5 milliards de dollars en 2017, avant de tomber à 2 milliards en 2018.

Cette catastrophe lui a coûté plus de 60 milliards de dollars avant impôt depuis 2010.

(c) AFP


La Compagnie pétrolière britannique BP

Les majors du pétrole s'engagent à réduire leurs émissions de méthane

lundi 24 septembre 2018

Paris: De grandes compagnies pétrolières réunies dans une coalition internationale se sont engagées lundi à réduire leurs émissions de méthane, se fixant pour la première fois un objectif collectif.

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 18 octobre 2018 à 16:12

Le pétrole au plus bas en un mois, les paris sur un manque d…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en cours d'échanges européens alors qu'un bond hebdomadaire des stocks américains de brut a contredit...

jeudi 18 octobre 2018 à 13:49

Les automobilistes pris au piège du diesel

Paris: Face à la flambée des prix du gazole, les propriétaires de voitures diesel se sentent pris au piège, le revirement des...

jeudi 18 octobre 2018 à 05:32

Le pétrole poursuit sa chute en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de reculer jeudi en Asie sous l'effet du bond accusé des stocks de brut américain dans...

mercredi 17 octobre 2018 à 22:03

Le pétrole chute avec le bond des stocks américains

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement baissé mercredi en réaction au bond des stocks de brut américains, dans un...

mercredi 17 octobre 2018 à 17:25

La hausse du prix des carburants, nouvelle épine dans le pie…

Paris: La montée plus rapide que prévu des prix du pétrole met en difficulté l'exécutif, qui a fait voter une forte hausse...

mercredi 17 octobre 2018 à 17:21

Les stocks de pétrole brut bondissent aux Etats-Unis

New York: Les stocks de pétrole brut aux États-Unis ont fortement augmenté la semaine dernière tandis que ceux d'essence ont nettement reculé...

mercredi 17 octobre 2018 à 16:19

Le pétrole recule avant les stocks américains

Londres: Les cours du pétrole reculaient mercredi en cours d'échanges européens dans un marché attentiste avant les données officielles sur les réserves...

mercredi 17 octobre 2018 à 15:48

Shell vend des actifs au Danemark pour 1,9 milliard de dolla…

Londres: Le géant des hydrocarbures Shell a annoncé mercredi la vente au norvégien Noreco de sa participation dans un consortium pétrolier au...

mercredi 17 octobre 2018 à 12:09

Le pétrole recule avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole reculaient légèrement mercredi en cours d'échanges européens dans un marché attentiste avant les données officielles sur les...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

Le Petro, nouvelle crypto-monnaie du Venezuela indexée sur le pétrole, a-t-il un futur ?

Le lundi 15 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Connu depuis l’antiquité, le pétrole a soutenu, avec ses dérivés gaziers notamment, la révolution industrielle du 19e siècle pour s’imposer au milieu du 20e siècle comme la première source énergétique devant le charbon. La très grosse industrie des hydrocarbures sur laquelle reposent l’économie de pays entiers et des entreprises parmi les plus florissantes du monde est difficile de transformations.

Lire la suite

Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?

Le mercredi 10 octobre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Le prix du baril de pétrole a presque triplé depuis le début 2016 et s'approche dangereusement du seuil symbolique des 100 dollars. Résultat, le président américain s'attaque à l'Opep et les industriels se plaignent des tensions politiques. Tour d'horizon des enjeux de cette montée des cours de l'or noir...

Lire la suite

Est-ce que l'Opep fixe les prix du pétrole ?

Le mercredi 26 septembre 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

Alors que les prix du pétrole ont grimpé à leur plus haut niveau en quatre ans, le président américain Donald Trump a accusé l'Opep d'"arnaquer le reste du monde". Quel est le rôle de cette organisation ?

Lire la suite