Menu
A+ A A-

Le pétrole en baisse à New York, inquiétudes sur l'offre américaine

prix du petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole ont ouvert en baisse mercredi à New York, dans l'attente des chiffres hebdomadaires sur les stocks et la production aux Etats-Unis, dont le niveau est la préoccupation centrale du marché.
Vers 13H15 GMT, le cours du baril de "light sweet crude" (WTI WTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l'énergie.), référence américaine du brut, reculait de 39 cents à 49,17 dollars sur le contrat pour livraison en juin sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

"Pour aujourd'hui, on est concentré à 100% sur les chiffres du DoE", le Département américain de l'Energie, a commenté Oliver Sloup de iiTrader.

Le DoE doit publier ses données pour la semaine précédente à 14H30 GMT et, si les analystes tablent selon un consensus compilé par Bloomberg sur un reflux de 1,75 million de barils des réserves de brut, les estimations de l'American Petroleum Institute (API) ont relancé les craintes du marché en estimant mardi que les stocks avait au contraire progressé.

Les estimations de la fédération privée API précédent traditionnellement d'une journée la publication des chiffres officiels du DoE.

Autre point d'inquiétude, toujours d'après l'API, les stocks d'essence auraient pu nettement progresser alors que les experts n'anticipent qu'une légère hausse.

Toujours au sein du rapport du DoE, la production américaine, qui progresse depuis l'automne, à la faveur de cours du pétrole plus élevés, concentrera l'attention des investisseurs.

"Les Etats-Unis essaient de tirer profit de tout ce que l'OPEP abandonne en termes de parts de marché avec la réduction de sa production, et je pense que c'est qui fait laisse le marché sous pression", a estimé Oliver Sloup.

A ce sujet, les investisseurs avaient les yeux tournés mercredi vers le président américain Donald Trump, qui doit dévoiler mercredi pour préciser son projet de réforme fiscal comportant une réduction du taux d'imposition des société.

Pour les analystes de Commerzbank dans une note, des baisses d'impôts plus importantes que prévu pourraient encore "doper" la production américaine.

(c) AFP

Commenter Le pétrole en baisse à New York, inquiétudes sur l'offre américaine


    Les dernières actualités des prix du pétrole

    mardi 20 novembre 2018 à 16:15

    Le pétrole en baisse, pénalisé par les niveaux de production

    Londres: Les cours du pétrole baissaient nettement mardi en cours d'échanges européens, approchant de leurs plus bas en plusieurs mois, alors que...

    mardi 20 novembre 2018 à 12:19

    Contre la contrebande, l'Iran veut limiter l'essence à la po…

    Téhéran: L'Iran est en train de réintroduire des cartes limitant la quantité de carburant pouvant être achetée dans les pompes à essence...

    mardi 20 novembre 2018 à 12:16

    Le pétrole repart à la baisse dans un marché incertain

    Londres: Les prix du pétrole baissaient de nouveau mardi en cours d'échanges européens, après avoir légèrement progressé la veille, dans un marché...

    mardi 20 novembre 2018 à 10:07

    Norvège: la production de pétrole rebondit en octobre

    Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'Ouest, a rebondi en octobre mais est restée inférieure aux...

    mardi 20 novembre 2018 à 10:05

    Carburants: Mme Wargon dénonce les contradictions des "…

    Paris: La secrétaire d'Etat à l'Ecologie Emmanuelle Wargon a dénoncé mardi en pleine mobilisation des "gilets jaunes" ceux qui réclament une annulation...

    mardi 20 novembre 2018 à 04:34

    Le pétrole en baisse en Asie

    Singapour: Les cours du pétrole sont repartis à la baisse mardi en Asie, le marché restant plombé par les inquiétudes sur la...

    lundi 19 novembre 2018 à 22:12

    Canada: déversement accidentel en mer de 250.000 litres de p…

    Montréal: Un avion de surveillance et six navires ont été dépêchés lundi au large de la côte Est du Canada après le...

    lundi 19 novembre 2018 à 21:38

    Le pétrole monte un peu face aux incertitudes sur la future …

    NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse lundi alors que persistent les interrogations sur l'attitude de l'Organisation...

    lundi 19 novembre 2018 à 19:24

    Pétrole: Washington sanctionne un Sud-Africain pour ses lien…

    Washington: Le Trésor américain a annoncé lundi avoir placé sur sa liste noire un ressortissant sud-africain d'origine russe accusé d'avoir aidé la...

    Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit

    Le mardi 20 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En octobre 2018, le prix du pétrole ralentit. Le prix du pétrole décélère En octobre 2018, la hausse du prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros est moins vive qu'en septembre (+4,3 % après +7,8 % en septembre), à 70,6 € en moyenne par baril de Brent. Le ralentissement est un peu plus marqué en dollars (+2,7 % après +8,8 %), l'euro s'étant déprécié au mois d'octobre. La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est établie à 81 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - octobre 2018

    Lire la suite

    Carburants en France: des grognes récurrentes contre la hausse des prix

    Le jeudi 15 novembre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    Paris: La grogne contre la hausse des prix à la pompe n'est pas un phénomène nouveau: ces 20 dernières années la France a vécu plusieurs vagues de protestations contre le pétrole cher.

    Lire la suite

    En septembre 2018, le prix du pétrole rebondit vivement

    Le dimanche 28 octobre 2018 - Analyses des prix du pétrole

    En septembre 2018, les prix du pétrole rebondissent nettement. Le prix du pétrole rebondit En septembre 2018, le prix du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) en euros rebondit vivement (+7,8 % après -1,2 % en août), à 67,7 € en moyenne par baril de Brent. La hausse de septembre est un peu plus marquée en dollars (+8,8 % après -2,3 %). La moyenne des cours du pétrole brent en dollars est fixé à 78,9 $ par baril.  Cours du pétrole Brent - septembre 2018

    Lire la suite